Share
Pokémon Go peut augmenter le chiffre d’affaires d’un commerce de 30% : le futur de la réalité augmentée sera lucratif

Pokémon Go peut augmenter le chiffre d’affaires d’un commerce de 30% : le futur de la réalité augmentée sera lucratif

Le phénomène Pokémon Go a largement conquis la France, avant même sa sortie officielle. Si certains restent dubitatifs devant l’engouement suscité par ce jeu en réalité augmentée, d’autres analysent cette situation inédite et tentent de mesurer ce qu’une application comme Pokémon Go peut apporter à un commerce local. Et les premiers chiffres prouvent le potentiel énorme de la réalité augmentée !

L’agence de communication Huge possède un café à Atlanta, le Huge Café, qui lui permet de réaliser des expériences concrètes sur des concepts de points de vente.

Voyant l’explosion du phénomène Pokémon Go, Huge s’est demandé comment le jeu pourrait être utilisé pour faire de la publicité auprès d’un point de vente physique. Ils ont alors eu l’idée d’utiliser des leurres payants : de quoi attirer des Pokémons dans une zone durant 30 minutes. Voici les détails de cette étonnante expérience :

  • Le 6 juillet 2016, le jeu sort officiellement aux USA. Le nombre de joueurs de Pokémon Go augmente extrêmement vite en quelques jours.
  • Le 11 juillet, le café Huge achète ses premiers leurres : quelques nouveaux clients entre dans le café et commande une boisson, mais la plupart des joueurs restent dans la rue pour chasser du Pokémon.
  • Le 12 Juillet, le jour où la vague Pokémon atteint son paroxysme aux Etats-Unis, les ventes à l’intérieur du café bondissent de 27,4% par rapport à un mardi ordinaire. Il est à noter que des chargeurs en libre service ont aussi été ajoutés aux tables, afin que les joueurs acharnés puissent recharger leurs smartphones.
  • Le lendemain, l’augmentation des ventes atteint 28,4% par rapport à un mercredi ordinaire. Il faut dire que la chasse aux Pokémon est plus confortable dans un café avec un accès à des chargeurs, au WiFi, à la climatisation et à des boissons en plein été ^^ Le retour d’investissement de ces leurres Pokémon Go a été estimé à 400% pour le Huge Café.

La grande question que se pose l’agence Huge après l’expérience de la réalité augmentée est celle-ci :

« Que faites-vous, comment réagissez-vous, lorsque la raison principale qui fait que des gens visitent votre commerce n’est pas votre commerce ? Des jeux comme Pokémon Go ont la capacité de transformer n’importe quel emplacement géographique en attraction. Un endroit peut attirer une foule de la taille de Time Square si un jeu en réalité augmentée est capable de créer suffisamment d’excitation et qu’il récompense ses joueurs pour visiter l’emplacement. »

Un emplacement géographique n’ayant que peu d’intérêt peut rapidement devenir une attraction locale pour peu qu’un jeu en réalité augmentée populaire s’en empare et le transforme en un point de passage quasi incontournable. L’immobilier urbain peut vite se voir bouleversé par cette nouvelle donne qui peut apporter de la valeur à un commerce avec un emplacement moyen, pour peu que ce dernier soit prêt à passer à la caisse.

On comprend mieux pourquoi Google, géant de la publicité en ligne, ait investi autant dans Pokémon Go via sa filiale Niantic : en moins d’un mois, ce jeu s’annonce comme étant un révélateur de ce que sera la réalité augmentée, soit un moyen de créer de la valeur pour de nombreux commerces physiques. Les premiers chiffres sont déjà là pour prouver que cela fonctionne… tout du moins tant que la concurrence ne fait pas encore la même chose. Les commerces traditionnels vont donc devoir se poser la question : dois-je profiter de cette opportunité au plus vite, ou dois-je attendre de voir comment les choses vont évoluer, au risque de passer à côté de la prochaine révolution numérique ?

Source

1 commentaire sur cet article

  1. Mouais.
    Etant plutôt imperméable à PPokémon Go, j’ai un doute sur le fait de faire venir les gens dans un commerce où ils n’ont pas d’endroits pour s’installer.
    Un café, on peut s’y poser, mais un fleuriste ? Un restaurant ? Un garage…
    Ok pour un café ou un point de vente de ce style mais en dehors de ça…

    Répondre

Laisser un commentaire