Share
Samsung envisage de créer un véritable écosystème propriétaire entre ses différents produits

Samsung envisage de créer un véritable écosystème propriétaire entre ses différents produits

Quel est le point commun entre un smartphone, un téléviseur, une climatisation et de nombreux autres objets connectés ?

Tous ces produits sont notamment proposés par la marque coréenne Samsung, leader dans de nombreux marchés du matériel High Tech. Un leader qui souhaite encore grappiller des parts de marché et qui entend créer un véritable écosystème propriétaire autour des produits de sa marque !

smartthings-hub
Le SmartThings Hub, l’une des pièces maîtresse de la stratégie de Samsung

En plein boom des objets connectés, le géant coréen entend profiter de cette grande vague pour imposer sa marque dans de plus en plus de foyers. Une des clés de sa stratégie ? Le SmartThings Hub, un appareil Made by Samsung, chargé de centraliser les données des différents appareils de la marque au sein de votre domicile, afin que ces derniers puissent interagir entre eux intelligemment.

Exemple tout bête : le SleepSense, un objet connecté Samsung qui enregistre votre sommeil et qui en tire des analyses poussées. Une fois que vous vous endormez, le système centralisé de Samsung peut décider de baisser progressivement le son de votre TV et de l’éteindre, voire même de prendre le contrôle de la climatisation afin que vous puissiez dormir d’un sommeil de plomb, en fonction de la réaction de votre corps à la température ambiante.

Des interactions supplémentaires sont aussi prévues en ce qui concerne le contrôle de l’éclairage ou d’autres appareils connectés. Néanmoins : le grand public est-il prêt à laisser rentrer l’écosystème de Samsung au sein de son intérieur, pour gérer ce qui s’apparente être de la domotique ? Les produits de Samsung sauront-ils véritablement apporter une valeur ajoutée perçue suffisante pour que les potentiels clients basculent vers la marque coréenne, avec des produits dont les usages sont encore loin d’avoir conquis le grand public ?

L’autre problème qui va se poser avec cet écosystème Samsung est qu’il sera 100% propriétaire : n’imaginez pas pouvoir ajouter facilement de nouvelles fonctionnalités non supportées à la base par le constructeur coréen. Et n’espérez pas pouvoir utiliser des produits d’autres marques qui, à moins que ces dernières ne passent des accords de licence avec Samsung, ne pourra pas interagir avec les produits maison. Le coréen ne serait-il pas en train de ressembler de plus en plus à Apple dans sa stratégie opérationnelle ? Et est-ce véritablement une bonne chose pour nous autres consommateurs que d’être restreints à un écosystème technologique fermé ? Je vous en laisse seul juge…

Source

1 commentaire sur cet article

  1. Je ne cache pas ma sympathie pour cette marque, surtout pour les smartphone et téléviseur et autre technologie image et son mais de là à tous centralisé et n’utiliser que cette marque est un peu trop pour moi en tous cas, en 2050 peut être qui sait ?

    Répondre

Laisser un commentaire