Share
Cyanogen OS continue de perdre son âme en intégrant Cortana par défaut

Cyanogen OS continue de perdre son âme en intégrant Cortana par défaut

CyanogenMod a été une des ROMs alternatives les plus populaires qui soit sur Android. Jugez plutôt : des ajouts de fonctionnalités, l’implémentation de nouvelles applications libres et la possibilité de se passer de celles de Google, des mises à jour plus fréquentes que les versions officielles pour de nombreux smartphones… Une entreprise qui utiliserait convenablement ce système d’exploitation alternatif aurait toutes les cartes en main pour jouer un rôle dans le futur du monde des OS mobiles.

Sauf que CyanogenMod a été récupérée par une entreprise, Cyanogen, qui s’est empressée de vouloir commercialiser des dérivés de cet OS en perdant complètement de vue les valeurs qui avaient conduit à sa création. Voici maintenant que Cyanogen OS va carrément intégrer l’assistant virtuel de Microsoft, Cortana, au sein même de ses fonctionnalités de base.

"Salut, je suis Cortana, l'assistant virtuel qui va transmettre plein de données sur vous à Microsoft"
« Salut, je suis Cortana, l’assistant virtuel qui va transmettre plein de données sur vous à Microsoft »

On se souvient de la gestion plus que maladroite qui a pu être constatée durant ces derniers mois de la part des têtes pensantes de Cyanogen. Il semble que cette direction continue de prendre des décisions allant parfois à l’encontre du bon sens en s’éloignant drastiquement de ce qui a fait le succès de CyanogenMod.

On savait déjà depuis quelques mois que des applications Microsoft seraient embarquées par défaut dans Cyanogen OS, comme Microsoft Office, Skype, OneDrive, OneNote, Outlook, Bing…

On sait maintenant que l’assistant virtuel Cortana sera aussi intégré par défaut dans Cyanogen OS. Et on ne parle pas ici de seulement avoir une installation par défaut de l’application, mais bel et bien d’une véritable intégration que l’on ne peut aujourd’hui retrouver que sur un Windows Phone.

« L’objectif est de véritablement tirer parti de toutes les possibilités de cette intelligence artificielle en l’intégrant au niveau de l’OS. »

Cyanogen entend ainsi créer un système d’exploitation couplé à une intelligence artificielle poussée permettant de décoder au mieux notre langage naturel pour comprendre ce que nous voulons faire avec notre téléphone.

« Nous voulons tirer une balle dans la tête de Google » affirmait il y a déjà quelques mois le sulfureux Kirt McMaster, patron de Cyanogen Inc. Une volonté qu’il sera difficile d’atteindre avec une version de système d’exploitation qui promet, dans les grandes lignes, d’avoir une copie de Windows Phone, mais en utilisant un OS basé sur Android. Il sera néanmoins possible d’installer le Play Store sur ce téléphone hybride mi-Cyanogen OS, mi-Microsoft, afin de pouvoir aussi bénéficier des milliers d’applications Android disponibles sur cette plateforme de téléchargement et d’installation d’applications.

Sachant le passif de l’entreprise quant à réussir à garder ses partenariats stratégiques avec ces clients pendant seulement quelques temps, à cause notamment d’une gestion très échevelée, Cyanogen a encore du travail à faire pour convaincre des entreprises d’acheter son système d’exploitation alternatif, maintenant pleinement intégré avec les applications de Microsoft. Il est aussi probable que les utilisateurs de CyanogenMod, en voyant les dérives de la maison mère, puissent décider de changer de ROM alternative au profit d’une version d’Android plus respectueuse de ses utilisateurs, et de ses contributeurs ! Une version qui n’irait pas s’acoquiner avec Microsoft…

Source

8 Commentaires sur cet article

  1. eagleofdeath13

    Une raison de plus de passer à OmniRom 😉

    Répondre
  2. Sauf erreur de ma part (parce que, quand même, leur com n’est pas claire là dessus), il me semble qu’il ne faut pas confondre CyanogenMod et CyanogenOS. Les deux sont soutenus et développés par Cyanogen, mais CyanogenMod est toujours une version custom d’AOSP alors que CyanogenOS est un OS (une surcouche Android plutôt) destiné aux constructeurs. Autrement dit, Cyanogen OS (avec tout le merdier Microsoft) est la version commerciale de CyanogenMod, qui elle, reste destinée aux « power users » qui veulent flasher leur ROM.

    C’est comme ça que je l’ai compris, mais j’ai peut-être tout faux.

    Répondre
    • Exactement, j’allais le dire. Nikopik, un peu plus de rigueur dans la rédaction des articles ne ferais pas de mal 😉

      Répondre
      • Roh mais, je n’ai pas confondu les gars ! Relisez l’article et vous verrez que j’ai bien différencier les deux. Je ne fais que dire que Cyanogen Inc, la boite qui gère CyanogenMod et Cyanogen OS, a pris cette décision, et que cela pourrait influencer les utilisateurs de CyanogenMod à changer de crèmerie 😉

        Répondre
  3. Mouais… Je suis pas certain de voir le problème. Entre cortana et Google Now franchement le « devil microsoft » a du souci à se faire. Le « bouh les méchants ils vont coucher avec micro$oft » a un peu vécu je pense.
    Je ne cautionne pas l’attitude des dirigeants de cyanogen, surtout leurs propos un peu débiles et pas très réfléchis envers google (leur gagne pain quand même…. ils seraient pas là sans eux) mais un OS alternatif à windows sur base android avec les avantages des 2 mondes je vois pas trop le problème sincèrement. En plus désolé mais … Cortana c’est quand même bien foutu.

    Répondre
  4. Le code de Cyanogenmod est libre en grande partie (et contrairement à Google, le développement est ouvert)
    Donc attendons de voir si le blob Cortana sera inclu dans les binaires de Cyanogenmod ou pas…

    Répondre
  5. Il vaut mieux s’intéresser à et aider Replicant : http://www.replicant.us/

    Répondre
    • Barbidur

      D’ailleurs, ne serait-il pas possible d’inclure les plus de replicant dans des souches cynaogenmod ?
      Cela permettrait un best of, dispo sur bien plus de bécanes ?
      Ou bien les philosophies divergent-elles trop ?

      Répondre

Laisser un commentaire