Share
Mise à jour de sécurité sur Android : quels sont les fabricants les plus réactifs ?

Mise à jour de sécurité sur Android : quels sont les fabricants les plus réactifs ?

Comme nous avons récemment pu le constater, l’actualité informatique est ces temps-ci marquée par l’identification de failles importantes au sein du système d’exploitation Android. Des failles d’autant plus importantes que nos smartphones sont devenus de véritables petits ordinateurs bien plus personnels que par le passé, recelant une myriade de données personnelles pouvant beaucoup intéresser des pirates malveillants.

C’est déjà une chose que les failles de sécurité aient pu être identifiées, c’en est une autre qu’elles soient corrigées par les fabricants de téléphone ! Il est donc intéressant de se pencher sur ce que ces derniers ont mis en place suite à ces actualités, afin de déterminer ceux qui sont les plus réactifs, et les autres, à éviter…

Des smartphones sous Android conçus par différents fabricants
Des smartphones sous Android conçus par différents fabricants

D’une part, nous avons Google qui a bien entendu été le plus prompt et qui a très rapidement rendu disponible une mise à jour de sécurité pour les téléphones et tablettes de son programme Nexus. Il s’agit donc des modèles à privilégier si vous souhaitez à tout prix recevoir les dernières mises à jour le plus rapidement possible.

Du côté des constructeurs tiers, Samsung a aussi frappé fort, en annonçant un programme mensuel de mises à jour de sécurité, afin que de potentiels malwares ne puissent pas prendre le contrôle de votre téléphone marqué du sceau de la marque coréenne, leader actuellement dans le monde de la téléphonie sous Android.

Motorola a ensuite annoncé l’arrivée du patch de sécurité sur des smartphones, même sur certains pouvant dater de 2013 ! Une manière de montrer que le constructeur n’abandonne pas ses anciens modèles, ce qui reste une marque de respect du consommateur assez rare dans cette industrie où l’obsolescence programmée fait figure de modèle à suivre.

Pour le reste, Sony, HTC, LG et Blackphone ont chacun annoncé vouloir mettre à jour les modèles phares de leur catalogue dans le mois qui vient. Par contre, qui sait ce qui va se passer avec les anciens modèles de ces marques, pas assez populaires aux yeux de leur constructeur pour justifier l’investissement d’une mise à jour comblant une faille de sécurité critique…

Si la guerre iOS / Android continue de faire rage, il est intéressant ici de comparer ce qu’il peut se passer du côté du système d’exploitation de la marque à la pomme lors d’une correction de sécurité : Apple sortira une mise à jour de sécurité qui sera compatible avec tous les modèles d’iPhone et… c’est tout ! Tandis que si Google doit effectuer une mise à jour, il doit non seulement compter sur la réactivité des constructeurs tiers, mais aussi des opérateurs télécoms faisant transiter les mises à jour Over-The-Air. Cette « crise » a néanmoins permis de sensibiliser le grand public à ces problématiques, et oblige les fabricants à proposer des solutions pour corriger aux mieux les problèmes. La sécurité informatique devient un argument marketing supplémentaire, ce qui devrait être dans tous les cas une bonne chose pour nous autres consommateurs !

Source

3 Commentaires sur cet article

  1. Tu rêves éveillé avec ton « Cette « crise » a néanmoins permis de sensibiliser le grand public à ces problématiques » 😀
    LE grand public n’est pas au courant.
    Jamais.
    Il s’en tape.
    Il fait les mises à jour peut-être si c’est proposé…
    Du coup le grand public n’aura pas cette mise à jour car la majorité des gens ont un androphone non concerné par les mises à jour (modèle trop ancien, comprendre vieux de plus de 6 mois), modèles pas suivis, etc.

    Répondre
  2. Kokusho

    Le HTC One m9 as déjà la faille patché par le dernier patch majeur sortie il y a quelques jours
    Et oui…

    Répondre
  3. Depuis un certain temps les failles de securite pleuvent sur les os.Android comme ios n’échappent pas àla règle.Il devient important de se protéger.

    Répondre

Laisser un commentaire