Share
Google lance un projet permettant d’estimer la production de nos maisons en énergie solaire

Google lance un projet permettant d’estimer la production de nos maisons en énergie solaire

A l’heure où le coût de l’énergie solaire ne cesse de baisser, où celui de l’électricité « traditionnelle » d’augmenter, et où nos choix énergétiques semblent présenter des impacts de plus en plus forts sur notre environnement, l’énergie solaire semble présenter une alternative intéressante, que ce soit pour les entreprises ou les particuliers.

Avec la mise en place de son système permettant aux employés de consacrer 20% de leur temps à des projets personnels, un ingénieur de la firme de Mountain View qui s’est intéressé de près à l’énergie solaire a pu constater combien il était complexe d’évaluer la surface de panneaux solaires à installer sur le toit de sa maison pour que l’installation devienne rentable à coup sûr. Il a donc créé le projet Sunroof.

Le projet Sunroof calcule automatiquement la surface exposé au soleil de votre toit
Le projet Sunroof calcule automatiquement la surface exposée au soleil de votre toit

Bien que pour le moment limité à quelques régions des Etats-Unis, le projet Sunroof prévoit de pouvoir estimer dans le monde entier le potentiel de l’énergie solaire que vous pourrez générer grâce aux panneaux que vous pourriez mettre sur votre toit.

Un exploit rendu possible grâce aux photos à très haute résolution utilisées sur Google Earth. Il suffit, lorsque vous serez dans une des régions couvertes par cet outil, de saisir votre adresse pour que Sunroof calcule le volume de lumière que vous recevez chaque année, l’orientation de votre toit, ainsi que les ombres des arbres et des immeubles environnants.

Une bonne initiative pour espérer répandre encore plus l’usage d’énergies renouvelables dans nos vies quotidiennes et ce quasi infiniment, si tant est que l’on puisse produire des panneaux solaires durables et respectueux de l’environnement !

Source

2 Commentaires sur cet article

  1. On sait qu’une idée est bonne lorsque l’on se dit en la voyant: « Arfff ! Pourquoi j’y ai pas pensé ?! »

    Bien joué Carl !

    Répondre
  2. Et la bonne nouvelle c’est qu’on ne va pas devoir attendre que Google vienne nous le proposer en France : un service (français!) équivalent sera disponible sur l’hexagone d’ici la fin de l’année ! http://www.insunwetrust.solar

    Répondre

Laisser un commentaire