Share
Des lunettes pour empêcher les systèmes de reconnaissance faciale de vous reconnaître

Des lunettes pour empêcher les systèmes de reconnaissance faciale de vous reconnaître

Avec l’arrivée de nombreux systèmes de reconnaissance faciale dans des lieux publics, il va être de plus en plus difficile d’espérer échapper à une identification systématique de votre personne, ainsi à ce que des entreprises tierces puissent identifier vos habitudes en vous suivant tout au long de vos déplacements.

Pour éviter cela, des chercheurs japonais ont créé une paire de lunettes protégeant votre anonymat en bloquant les systèmes de reconnaissance faciale. Problème : on est encore loin de pouvoir se procurer un modèle discret et sexy…

Afin de pouvoir bloquer efficacement les tentatives de reconnaissance faciale, ces lunettes utilisent des LEDs diffusant une lumière proche de l’infrarouge. Une lumière invisible donc pour nos yeux, mais qui a l’avantage de perturber quelque peu les caméras utilisées dans les systèmes de reconnaissance faciale.

"I'm Sexy and I know it"... ou pas !
« I’m Sexy and I know it »… ou pas !

Mais nos amis japonais veulent aller plus loin, en proposant un modèle dit passif, ne nécessitant pas d’électricité pour fonctionner. Le secret sera d’utiliser des matériaux réflectifs absorbant une partie de la lumière ambiante et la redistribuant d’une manière perturbante pour les systèmes de reconnaissance faciale. Un modèle prévu pour l’année 2016, et qui devrait être proposé pour 240 $ environ.

Attention toutefois : ce système ne permet de tricher avec la reconnaissance faciale que dans approximativement 90% des cas. Même en portant un dispositif censé empêcher la reconnaissance de votre visage, vous n’êtes finalement pas à l’abri du fait que vous soyez identifié par des entreprises privées lors de vos déplacements dans des lieux publics.

Ce genre d’initiatives bloquant physiquement la reconnaissance faciale reste une bonne idée, mais doit nécessairement être accompagnée d’un encadrement légal stricte pour faire en sorte que les systèmes de reconnaissance faciale ne puissent pas dériver vers une société orwellienne. Bien que les enjeux pour la sécurité des citoyens soient extrêmement importants, ce genre de problématique est rarement placée au coeur de débat, et les entreprises peuvent à peu près faire ce qu’elles veulent dans ce domaine pour le moment…

Source

Laisser un commentaire