Share
Smartphone en panne ? Les conseils de l’UFC Que Choisir

Smartphone en panne ? Les conseils de l’UFC Que Choisir

Nombreuses sont les personnes possédant ou ayant possédé un smartphone qui se sont fatalement retrouvées à devoir le faire réparer suite à un écran cassé, un bouton ou un connecteur défectueux, ou bien même pour faire changer la batterie.

L’association de consommateurs UFC Que Choisir a enquêté à propos des réparations sur les smartphones pour connaître les principales causes de panne et savoir quels sont les meilleurs moyens pour faire réparer son smartphone défectueux :

infographie

Sans surprise, il apparaît bien que les écrans cassés et les batteries avec peu d’autonomie représentent une grande partie des réparations. A l’heure où de plus en plus de fabricants proposent des batteries inamovibles, obligeant à passer par un service de réparation pour changer cet organe habituellement démontable et dont la garantie n’excède pas en général les 6 mois, on peut voir que certains constructeurs n’hésitent pas à utiliser cette nouvelle pratique pour favoriser l’obsolescence programmée de leurs produits.

Une information intéressante : 9 personnes sur 10 ayant réalisé elles-mêmes les réparations grâce à un kit en sont satisfaites. De quoi réaliser des économies si vous avez la patience et la dextérité nécessaires pour réaliser vous-même vos réparations.

L’UFC Que Choisir conseille enfin de bien choisir un réparateur garantissant au moins 6 mois sa réparation, afin d’éviter les mauvaises surprises telles que l’utilisation d’un écran de mauvaise qualité ou d’une batterie quasi éphémère. En ce qui concerne la chute d’un smartphone dans de l’eau, le bon vieux truc du riz fonctionne toujours mieux que le passage dans une boutique spécialisée, qui n’arrive à réparer qu’1/4 de ces smartphones sinistrés.

Source

1 commentaire sur cet article

Laisser un commentaire