Share
La fin du roaming en Europe et l’arrivée des premières règles sur la neutralité du Net

La fin du roaming en Europe et l’arrivée des premières règles sur la neutralité du Net

Alors que la fin des frais d’itinérance avait déjà été annoncée pour 2014, les opérateurs ont semble-t-il réussi à repousser l’échéance durant ces dernières années pour que nous ne puissions toujours pas en bénéficier.

Il semble maintenant que ces derniers n’auront plus d’autres choix que de supprimer les frais de roaming entre pays européen d’ici au milieu de l’année 2017. Une décision accompagnée de l’arrivée des toutes premières règles dictant la conduite des opérateurs en ce qui concerne la neutralité du Net !

La neutralité du Net : tous les bits sont créés égaux !
La neutralité du Net : tous les bits sont créés égaux !

Chaque citoyen de l’Union Européenne utilisant son téléphone portable dans un autre pays ne devra dépenser que ce qu’il payait déjà pour passer des appels, envoyer des SMS ou surfer sur Internet dans son propre pays. Une manne financière qui se tarit pour les opérateurs, qui, il faut bien l’avouer, se sont fortement gavés sur ces frais de roaming parfois indécents (surtout en ce qui concerne l’usage de la Data) durant de nombreuses années.

Quant aux règles européennes sur la neutralité du Net, elles ne s’avèrent finalement pas si neutres que cela ! Ainsi, si à partir du mois d’avril 2016, tout le trafic Internet doit être traité de manière égale par tous les opérateurs européens, ces entreprises auront tout de même le droit de réserver une portion de leur réseau afin de fournir des services spécialisés, innovants ou de meilleure qualité.

La porte reste donc toujours ouverte pour un Internet à deux vitesses. Et aucune pénalité n’a été prévue pour les vilains opérateurs qui enfreindraient ces règles, ce qui pourrait aussi conduire à de nombreuses dérives. Ainsi, si nous avons en Europe fait un premier pas vers une ouverture plus importante de nos réseaux Internet et téléphonique, il reste encore du chemin à parcourir pour garantir qu’aucun opérateur ne pourra profiter de règles un peu trop laxistes afin de soutirer trop d’argent à ses clients… 

Source

1 commentaire sur cet article

  1. mrmazure

    C’est pas la même version sur clubic concernant la neutralité du réseau : « …les internautes seront libres d’accéder aux contenus de leur choix, il ne sera plus possible de bloquer ou de ralentir injustement certaines utilisations de l’internet, tandis que l’octroi d’un traitement prioritaire payant ne sera pas autorisé… »

    Répondre

Laisser un commentaire