Share
Après 28 jours sans collecte de données, la NSA reprend son programme de surveillance

Après 28 jours sans collecte de données, la NSA reprend son programme de surveillance

Vous avez senti une différence dans vos habitudes sur Internet durant ces 28 derniers jours ? J’imagine bien que non !

Ainsi, après avoir été sommée de stopper la collecte de métadonnées (des américains seulement, le reste du monde continuait probablement d’être écouté), la NSA reprend sa collecte 28 jours plus tard.

Une décision, temporaire, prise par une cour de justice américaine autorise ainsi l’agence de renseignements à réouvrir ses canaux de collecte.

Une collecte néanmoins en danger, dans le sens où de nombreuses associations de défense de la vie privée souhaitent faire appel de cette décision en s’appuyant notamment sur la déclaration d’un autre tribunal américain qui avait annoncé que les écoutes de la NSA étaient tout bonnement illégales.

Le programme de collecte massive de la NSA est donc encore en sursis et il n’a jamais été autant fragilisé depuis les tragiques événements de 2001.

Avec les récentes révélations de Wikileaks à propos des écoutes de pays alliés, dont la France, et un manque de soutien d’une bonne partie de la population, sensibilisée de plus en plus aux problématiques de l’étendue d’une surveillance généralisée, la NSA n’est clairement pas en position de force. Reste à voir comment la situation va évoluer dans les prochains mois…

Source

Laisser un commentaire