Share
Samsung désactive sciemment Windows Update sur ses ordinateurs et expose ses clients à des failles critiques

Samsung désactive sciemment Windows Update sur ses ordinateurs et expose ses clients à des failles critiques

Nous avions déjà LG qui désactivait l’UAC de Windows pour faire fonctionner ses écrans, c’est maintenant l’autre gros fabricant coréen qui s’illustre en allant bien plus loin dans l’erreur !

Samsung a choisi de désactiver sciemment la fonctionnalité de mise à jour de Windows afin d’empêcher l’installation de pilotes standards sur les ordinateurs de sa marque. Une décision qui laisse les ordinateurs Samsung exposés à de nombreuses failles de sécurité !

Windows Update, l'indispensable fonctionnalité pour mettre à jour votre ordinateur
Windows Update, l’indispensable fonctionnalité pour mettre à jour votre ordinateur

C’est un spécialiste en sécurité Microsoft qui a découvert le pot-aux-roses après une enquête minutieuse à propos du problème rencontré par un utilisateur qui n’arrivait pas à garder Windows Update activé.

Il s’avère que la suite logiciel SW Update de Samsung comporte un logiciel baptisé Disable_Windowsupdate.exe qui, comme son nom l’indique clairement, a pour mission de désactiver les mises à jour de Windows.

Notre spécialiste a alors contacté Samsung pour savoir pourquoi le logiciel installé par défaut dans les ordinateurs de la marque coréenne désactive Windows Update. La raison est simple : pour empêcher que WU n’installe les pilotes par défaut pour certains composants de l’ordinateur. Samsung décide donc de désactiver les mises à jour de Windows plutôt que de fournir un matériel compatible avec les pilotes standards, ou même de proposer ses propres pilotes via Windows Update…

Samsung a donc délibérément désactivé une des fonctionnalités essentielle à la sécurité de Windows pour éviter des soucis de pilotes avec ses ordinateurs. L’entreprise a préféré exposer ses clients à tous les risques potentiels d’un ordinateur ne recevant aucune mise à jour système plutôt que de développer correctement ses pilotes et de les inclure dans le programme de mise à jour officiel de Microsoft. Ça donne envie d’acheter un ordinateur portable chez eux non ? Je me demande s’il en est de même du côté des tablettes et des smartphones ^^

Source

3 Commentaires sur cet article

  1. Patos le fourbe

    Donc plutôt que de fournir à Microsoft des pilotes certifiés, ils préfèrent désactiver les maj ? oO Ils sont bizarre les techs chez Samsung….

    Répondre
  2. rushapoil

    Pour en avoir vu passer plusieurs « brickés » suite à des mises à jour effectuées (la maj vers windows 8.1 notamment), je pense que c’est plutôt pour que leur logiciel maison (SW update) puisse effectuer les mises à jour de bios auparavant.
    Ce logiciel installe également les maj windows critiques donc c’est un moindre mal…

    Répondre
  3. Les mises à jours … Voila une idée qui était bonne sans doute mais qui au final ne corrige rien.
    Personnellement, je m’étonne du nombre de mise à jours, à croire que Microsoft ne teste rien et se dit, on verra bien. Mais ce qui m’énerve le plus, c’est qu’elle se font n’importe quand, vous redémarrez votre PC qui reste allumé en permanence et voilà, vous êtes obligé d’attendre que Monsieur Microsoft permette à votre PC de vous rendre la main. Ou bien, vous lancez un processus critique et pouf, le pc redémarre automatiquement. Bien sur, il est possible de désactiver les mises à jours quand on y pense mais on a toujours un doute, justement à propos de ces soi-disant faille de sécurité. Donc, je comprends un peu la position de Samsung. Et pour info, je ne comprends toujours pas comment, malgré toutes ces corrections de failles, il y a tellement de PC infectés. Déjà, un truc tout simple et toujours pas fait. Ne pas créer de session de travail avec des droits administrateurs. c’est tellement évident que je me demande bien pourquoi ce n’est toujours pas d’actualité. Et quand j’apprends que Windows 10 home ne permettra même pas de désactiver l’option, on se demande qui est le maître de sa machine, en tout cas, ce n’est plus l’utilisateur.

    Répondre

Leave a Reply Annuler la réponse