Share
Bilan après 3 semaines d’utilisation en Standing Desk (bureau debout)

Bilan après 3 semaines d’utilisation en Standing Desk (bureau debout)

L’un des principaux inconvénients de travailler sur ordinateur est que nous sommes assis une bonne partie de la journée. Une situation que notre corps sédentaire a beaucoup de mal à gérer sainement, même si nous pratiquons régulièrement du sport à côté.

L’une des solutions suggérées par les médecins est de passer au Standing Desk, c’est à dire d’utiliser notre bureau debout. Censée être bien meilleure pour la santé, cette configuration garantit de faire travailler vos muscles tout en préservant les méfaits de la sédentarisation sur votre corps. J’en ai personnellement fait l’essai durant ces 3 dernières semaines, et je m’en vais vous faire part des résultats de cette expérience 🙂

Avoir un bureau surélevé

Non, ce n'est pas moi sur la photo ^^
Non, ce n’est pas moi sur la photo ^^

Le premier problème pratique qui se pose lorsqu’on veut s’essayer au bureau debout est d’avoir un environnement de travail adapté. Problème : les bureaux Standing Desk coûtent en général un bras, deux jambes et trois reins. Il va donc falloir improviser pour que vous puissiez constater si le Standing Desk est fait pour vous avant d’investir.

Pour ma part : un petit meuble de rangement + une énorme planche à découper , le tout posé sur mon bureau normal, m’ont permis d’utiliser mon ordinateur fixe durant ces 3 dernière semaines en mode Standing Desk. Maintenant que j’ai le bureau adapté, passons aux effets concrets qu’ont eu sur ma personne ces 3 semaines debout.

Des effets bénéfiques immédiats

"Love life, lalala lalala lalala lala lala la"
« Love life, lalala lalala lalala lala lala la »

De ce que j’avais pu lire sur Internet : crampes dans les jambes à prévoir pendant les premiers mois, jambes lourdes, douleurs aux pieds, aux épaules, au bas du dos… Le bilan présenté sur certains articles consacrés au bureau debout ne me faisait pas rêver !

Néanmoins, je me suis lancé, et le bilan est plus que positif :

Malgré une pratique régulière (mais non intensive) du sport, j’avais une douleur chronique qui se réveillait rapidement chaque fois que je m’asseyais plus d’une dizaine de minutes. Une névralgie (aussi vulgairement appelée sciatique) qui aurait peut-être pu passer si j’avais investi dans un fauteuil de bureau grand luxe, mais ce dernier n’aurait de toute façon pas réglé les problèmes de santé que j’aurais pu rencontrer sur le long terme. Avec le Standing Desk, la névralgie au niveau de ma fesse gauche est passée… en seulement 2 jours.

Au niveau des douleurs provoquées par la position verticale prolongée, il faut effectivement s’habituer à rester debout pendant des heures quand notre organisme n’a qu’un vague souvenir de ce que cela peut être. Si j’ai eu les jambes un peu lourdes durant la première semaine, ce sont principalement mes pieds qui ont morflé, les laissant bien endoloris après une journée debout. Un moyen de faire en sorte que cela passe le plus vite : s’équiper de chaussures de Running, amortissant les pieds de manière optimale. Il existe aussi des tapis spécifiquement conçus pour amortir les désagréments de la position debout prolongée, mais je n’allais pas investir avant de savoir si cela en valait le coup, et surtout, de savoir si j’étais capable de tenir le coup.

Je parle ici de douleurs, mais attention : ce n’était vraiment rien d’insurmontable, un peu l’équivalent d’une bonne randonnée. Je finissais mes journées passées debout en ayant le bas du corps bien fatigué, mais tout cela se réglait après une bonne nuit de sommeil. Et après une semaine de ce traitement, les douleurs aux jambes et aux pieds ont disparu, je peux alors utiliser n’importe quel type de chaussures et me sentir à l’aise debout.

Pour les bras : aucune courbature ou douleur à signaler. En ce qui concerne le dos : les lombaires travaillent bien plus que lorsque nous sommes assis sur une chaise, et on sent bien qu’elles sont contractées quasiment en permanence en fin de journée. De même que pour les jambes : on sent qu’il s’agit ici d’une douleur « bénéfique », due aux efforts fournis par nos muscles. Je n’ai plus ressenti de gêne après une semaine d’utilisation en Standing Desk.

Aménagements à prévoir

Un Standing Desk bricolé à partir de meubles Ikea
Un Standing Desk bricolé à partir de meubles Ikea

Après 3 semaines d’utilisation, je sais maintenant que je ne reviendrai plus en arrière. Je n’abandonne pas complètement la chaise de bureau pour autant : le mieux est encore d’alterner Standing Desk et bureau normal, afin de reposer parfois vos pieds, vos jambes et vos lombaires.

Il existe bien des bureaux capables de passer de la position assise à debout, le tout en utilisant des moteurs électriques pour un confort d’utilisation optimal. Vous vous doutez bien que l’inconvénient principal de ce genre de bureau mixte est son prix : comptez par exemple à partir de 600 € chez Ikea.

Pour une solution préservant votre budget, le mieux reste encore de bricoler un petit peu : une table basse Ikea à 10 € pour supporter votre écran ou votre ordinateur portable + une tablette soutenant votre ensemble clavier/souris (sans fil de préférence) vous permettra d’avoir un module très abordable, fonctionnel, et que vous pouvez retirer à l’envie lorsque vous voulez aussi vous asseoir.

Conclusion : passez au Standing Desk

join us
Rejoignez-nous !

Je ne saurais trop vous recommander de vous mettre au Standing Desk dès que possible : si les 2 à 3 premières semaines vont être physiquement un poil plus éprouvantes que d’habitude, vous allez ensuite bénéficier d’un regain d’énergie assez conséquent. Vous éviterez aussi la plupart des problèmes de santé liés à un mode de vie trop sédentaire. J’allais aussi oublier de vous dire : j’ai perdu de la masse graisseuse depuis que j’utilise un Standing Desk, cela peut donc aussi être un moyen de perdre intelligemment du poids pendant que vous travaillez (et même lorsque vous jouez, bande de geeks 😉 ) si vous associez la pratique d’un bureau debout à celle d’un régime alimentaire équilibré (car il ne faut pas déconner, les miracles n’existent pas).

Avec un petit module très économique se plaçant simplement sur votre bureau standard (à domicile ou au travail), vous n’avez plus d’excuse pour ne pas vous essayer au Standing Desk. Faites moi confiance : après un mois d’utilisation, vous allez vous demander comment vous faisiez avant.

7 Commentaires sur cet article

  1. Pangolin

    J’ai seulement retenu que tu parlais de ta fesse gauche. Plus sérieusement, pour du gaming, t’as testé ? Ça le fait ?

    Répondre
  2. HelloWorld

    Le problème c’est d’avoir un meuble assez haut, sinon, l’on doit très certainement pencher sa tête vers le bas.
    Et vis-à-vis du clavier, c’est tout de même agréable ?

    Répondre
  3. Je trouve ce genre de bureau très intéressant, je fais beaucoup d’ordinateur et je suis gêné d’être assis trop longtemps.

    Ou est-ce qu’on peut en trouver ?

    Répondre
  4. J’avais déjà essayé le Standing Desk il y a plus d’un an, j’ai arrêté lorsque j’ai trouvé du travail. C’est là le principal problème: difficile de passer au Standing Desk quand on est dans un open space… du moins pour le moment.

    Répondre
  5. Patos le fourbe

    Pourquoi pas pour une utilisation « pro » du bureau, surtout pour du nomade, mais dès qu’on passe en ludique, on a tous ce besoin d’être installé confortablement, que ce soit pour regarder la dernière video de pandas sur Youtube ou jouer au dernier World of call of duty 😉

    Répondre
  6. Olivier Carpentier

    il y a maintenant 12 ans de cela , je bossais en SAV Informatique ( Fnac ) , lors d’un déménagement nous avions re-aménagé nos zones de travail, j’avais du batailler comme un fou pour avoir des « établis » à hauteur humaine , pas les 80cm d’un bureau conventionel , mais quelque chose nous permettant de travailler debout ou a défaut avec des chaises de bar . résultat tout le monde heureux : quand on doit recevoir entre 30 et 50 clients par jour , soulever / poser des ordinateurs toute la journée , ou fouiller dans leur entrailles , les bénéfices se font ressentir immédiatement .

    Répondre
  7. Bonjour, les bienfaits de travailler debout sont nombreux! Perso depuis que je travaille debout-assis j’ai plus mal au dos ! Je sais que le tendance de travailler debout est très populaire dans les pays scandinaves mais est-ce que vous connaissez les entreprise en France qui ont adaptés ces méthodes de travail?

    Répondre

Leave a Reply Annuler la réponse