Share
Google dévoile le projet Soli, un mini radar extrêmement précis qui reconnaît les mouvements de vos doigts

Google dévoile le projet Soli, un mini radar extrêmement précis qui reconnaît les mouvements de vos doigts

Google recherche désespérément de nouvelles manières d’interagir au quotidien avec nos gadgets afin de faire la différence face à la concurrence effrénée qui gouverne le monde des nouvelles technologies.

Le géant californien dévoile ainsi son projet Soli, une sorte de Kinect très compact spécialement conçu pour reconnaître les mouvements précis de vos mains et de vos doigts.

La puce comportant les composants nécessaires pour le projet Soli est très compacte
La puce comportant les composants nécessaires pour le projet Soli est très compacte

Utilisant une sorte de mini radar très précis, Soli peut reconnaître vos mouvements, avec leur vélocité et la distance à laquelle vous les effectuez.

Alors qu’à l’origine, il y a à peine 10 mois, ce projet avait la taille d’une boîte à pizza, Soli est maintenant aussi petit qu’une carte SD standard. Cette taille compacte pourrait bien lui permettre de trouver sa place au sein de nos futurs smartphones et montres connectées, pour que nous puissions les piloter intuitivement avec nos doigts, sans même toucher l’écran.

Soli s’accorderait à merveille avec des projets de réalité augmentée, permettant d’ajouter une interface facilement appréhendable entre l’Homme et la machine. Plus d’informations seront données aux développeurs intéressés pour travailler sur les premiers projets compatibles durant cette année 2015. Le projet Soli va-t-il réussir à s’imposer comme étant une nouvelle manière d’utiliser nos gadgets du futur ?

Source

4 Commentaires sur cet article

  1. J’ai un Leap Motion et je suis pas vraiment convaincu par les interfaces gestuelles.
    La reconnaissance marche bien mais c’est dur à gérer et ce sera toujours moins intuitif que le touch ou la souris.

    Avec la réalité augmentée peut être, mais bon on en est encore loin.

    Répondre
  2. gin5u

    Passionnant ! Oui le leap motion on n’en entend plus trop parler…

    Répondre
  3. Patos le fourbe

    J4

    Répondre
  4. Patos le fourbe

    (Désolé pour le commentaire avorté précédent)

    Je dispose d’un Leap motion également, et le dispositif a de sacrés limitations, j’ai été plutôt déçu par les applications possibles, et ne parlons pas des ressources utilisées lorsque le capteur est actif, donc si google nous propose une zone de captation plus importante, pour éviter d’avoir l’air d’un couillon bras tendu au dessus de notre clavier, je dis oui, surtout si c’est à terme compatible avec des technos comme l’Oculus.

    Répondre

Laisser un commentaire