Share

Voici venir le premier vrai robot cuisinier autonome

Bien qu’il existe aujourd’hui de nombreux robots de cuisine, ces derniers ne s’occupent en général que d’une fraction de la préparation d’un plat (découpe, cuisson, etc…) et non pas de l’intégralité de la recette.

Pour ceux qui veulent bien manger sans faire appel à un chef étoilé, le robot de Moley Robotics s’annonce comme la concrétisation d’un rêve de science-fiction : voici venir le premier vrai robot cuisinier autonome.

Le chef britannique Tim Anderson, vainqueur de l’émission MasterChef en 2011, s’est associé à Moley Robotics et à Shadow Robot Company pour concevoir le premier robot capable de cuisiner véritablement comme un humain.

moley-robotics-chef
Le robot cuisinier de Moley Robotics, prévu à la commercialisation pour 2017

Plutôt que de coder précisément toutes les étapes de centaines de recettes différentes, le chef a choisi d’équiper ses mains de capteurs et de se faire filmer durant la préparation de ses recettes. Ainsi le robot cuisinier est capable de reproduire le moindre de ces mouvements et de réaliser à l’identique des plats de chef étoilé à partir de vos ingrédients (2 000 recettes automatisées sont ainsi prévues).

Il est prévu que ce robot cuisinier soit commercialisé d’ici 2 ans, pour un tarif de 14 990 € environ. Cela peut sembler au premier abord cher, mais si l’on prend en compte le fait que cela comprend l’équipement des bras robotisé, ainsi que d’un frigo, d’un évier, de plaques de cuisson et d’un four spécialement adaptés, et que l’on compare cela au coût d’une cuisine haut de gamme, le prix demandé pour ce robot cuisinier véritablement autonome n’est après tout pas si démesuré.

Comptez maintenant les sommes que vous dépensez dans les restaurants et les livraisons de plats, et vous constaterez qu’il peut exister un marché pour cette innovation qui pourrait bien changer le monde de la cuisine à domicile, ainsi que celle des restaurants, tel que nous le connaissons.

Ajoutez à cela un service équivalent à ce que propose Amazon, et vous n’aurez même plus besoin de faire les courses pour approvisionner votre robot en ingrédients.

Source

2 Commentaires sur cet article

  1. Un bras-robot programmé pour éplucher des poireaux, ça sent l’accident domestique de stimulation érotique à plein nez ça!

    Répondre
  2. Calcifer

    2 ans … J’y crois moyen.
    En plus comme toujours sur ce genre de projet je vois bien un dépassement du prix de vente , genre 30 / 35000 euros (pour le tout).

    Répondre

Laisser un commentaire