Share
Piratage des films avant leurs sorties : les fuites pourraient venir des employés maltraités

Piratage des films avant leurs sorties : les fuites pourraient venir des employés maltraités

La réalisatrice Lexi Alexander, une grande déçue des gros studios américains, a émis une hypothèse en ce qui concerne les fuites de films sur Internet avant leur sortie en salle.

Les fuites (comme celle récente de The Expendables 3) ne seraient pas provoquées par un potentiel appât du gain, ni par la volonté de partager la culture avec le plus grand nombre.

Selon cette réalisatrice habituée des coups de pieds dans la fourmilière, les films seraient piratés avant leur sortie par des personnes cherchant à se venger de leur boss.

En effet, l’industrie du cinéma américaine possède une réputation assez sulfureuse en ce qui concerne les conditions de travail des employés lambda.

Un patron bien trop autoritaire et sadique, des heures de travail supplémentaires non-payées… et il se pourrait fort bien qu’un(e) assistant(e) puisse avoir des idées pour se venger de sa hiérarchie injuste…

Après tout, la copie qualité DVD de The Expendables 3 provient forcément d’une personne interne au studio, et non pas d’un obscur pirate !

Une idée qui risque de déplaire aux stars qui jouent les divas, et aux réalisateurs et producteurs abusifs : vous manquez de respect à vos employés, et votre film risque de se retrouver sur la toile avant sa sortie au cinéma.

Ce n’est malheureusement pas en France qu’une telle mécanique pourrait changer quelque chose, puisque la paye des réalisateurs, producteurs et acteurs français n’est pas majoritairement indexée sur le nombre d’entrées en salle, ce qui explique les nombreux navets du cinéma français chaque année…

Source et Image

Laisser un commentaire