Share
Valve dévoile les caractéristiques et prix des Steam Machines : le résultat est décevant !

Valve dévoile les caractéristiques et prix des Steam Machines : le résultat est décevant !

Alors que la plateforme de vente de jeux vidéo Steam envisage de s’introduire en force dans le marché des consoles de salon avec Steam OS, on pouvait penser que Valve, la société à l’origine de Steam, avait bien prévu son coup pour arriver avec des modèles de consoles simples, abordables et attrayants !

Je ne peux qu’être déçu devant les caractéristiques et les prix annoncés des Steam Machines récemment dévoilées…

Steam machine Alienware

Steam Machine 2

Steam Machine 3

Steam Machine 4

Steam Machine 5

Steam Machine 6

Steam Machine 7

Je ne sais pas vous, mais je trouve que les Steam Machines annoncées ne sont que de simples PC, pour certains même pas adaptés à une utilisation dans un salon ! Elles n’apportent rien de plus par rapport à une ordinateur lambda, elles sont chères, et souffrent pour la plupart d’un design douteux…

Moi qui m’attendait à un machine simple et sobre, abordable et apportant véritablement quelque chose sur le marché des consoles (ce qui était annoncé au départ quoi !), je ne peux qu’être déçu de ce que les ingénieurs de 13 grandes entreprises High Tech sont arrivés à pondre : de simples PC sans valeur ajoutée…

Les espoirs que je plaçais dans l’avenir de Steam sur le marché des consoles de salon vient d’en prendre un sacré coup (mais ce n’est que mon opinion personnelle 😛 ).

Source

10 Commentaires sur cet article

  1. vchalmel

    Y’en a qui se défendent quand même, comme celle de Materiel.net, mais ce n’est qu’un premier jet, n’oublions pas l’expérience des constructeurs Android qui au départ étaient un peu hors sujet aussi, il faut un temps pour déterminer ce que les joueurs attendent de ce nouveau concept de « PC de salon » et des possibilités particulières de l’OS, reste que pour les afficionados, concevoir sa propre machine SteamOS restera toujours moins onéreux assurément.

    Répondre
  2. Ça a toujours été le but premier de cette opération : fournir un PC utilisable en console de salon. Rien de surprenant là-dedans… Après, attendre un peu permettra sûrement d’affiner les prix.

    Répondre
  3. j’ai un pc normale, une sortie hmdi a brancher sur la tv, un clavier/souris wireless

    Et voila un pc de salon …
    pas besoin d’une steam truc

    Répondre
  4. « de simples PC sans valeur ajoutée… »

    Comme les consoles « next-gen » ?

    Répondre
  5. MaitreFraisier

    Zotac le décodeur TNT avec les antennes xD c’est une blague ?

    Répondre
    • Moi ça m’a fait penser à un routeur, so sexy dans le salon ^^

      Répondre
      • MaitreFraisier

        Ya que le « Cyberpower » qui s’en sort pas vraiment mal niveau prix config et look.

        Parce que proposer un i3 avec le « scan-NC10 » ça me parait désué pour le jeu, je ne suis pas expert en pc monté mais ils m’ont pas l’air optimisés on dirait les pc qu’on trouve à la fnac x)

        Répondre
  6. Bel article!
    Valve et steam m ont bien fait rire, des ordi dans des boitié customisé! Aucun interet a par pour voler les personnes qui ne savent Pas monter leurs pc eux meme.

    Répondre
  7. Rappelons tout de même que SteamOS est un linux et qu’actuellement, le catalogue Linux de Steam ne contient que très peu de titres (aucun?) nécessitant une machine de guerre.

    Ces appareils suffissent amplement.

    Le problème vient effectivement des prix et des design.

    Répondre
  8. Décevant non, suprenant non plus. Faut pas oublier que c’est ça qui fait leur force, ça reste des pc, même des pc classiques (les prix sont pas tous abusés, pour des assembleurs au vu des configs proposées). Donc l’avantage c’est qu’a l’inverse d’une console de salon, c’est upgradable, modifiable etc

    Enfin bref fallait pas rêver et s’attendre a des pc de compète taillés pour le jeu à pas cher… Et si les config vous plaisent pas, vous montez votre pc et voilà, un steamOS en dualboot et c’est plié. C’est l’avantage du gaming PC (qui coute cher), avec un début de simplification via ses modèles de reference (ça facilite aussi la comptabilité des jeux avec le matos, gros avantage des consoles).

    Et comme le disait Valve, même avec leur couche d’émulation, les jeux tournent mieux que sous windows. Troll ou pas, ya surement moins besoin de grosse config (déjà comme disait Gorcyn vu le catalogue pour Linux étant ce qu’il est actuellement, même si 20% des jeux nouveaux sur steam supportent linux).

    Et pis c’est aussi sur le long terme qu’on verra du bénéfices, avec l’expérience que Valve aura pour les portages des jeux vers Linux, et plus si les éditeurs sortent aussi directement leur titre sous Linux, beaucoup plus souple qu’un windows pour le dédier à un tâche particulière comme le jeu. Plus la possibilité d’éviter le futur market Microsoft et ses royalties etc. Et qui sait si ça marche bien, Valve pourrait aussi pourquoi pas subventionner ses « consoles/PC » pour tirer les prix vers le bas. Comme pour les consoles actuelles, l’idée c’est d’équiper facilement les joueurs, quite à vendre les consoles à perte, et de se faire l’argent sur les jeux.

    Ce qui est a retenir c’est le nombre important de config déjà annoncé! sur un truc encore en beta, c’est plutôt bon signe.

    Répondre

Leave a Reply Annuler la réponse