Share
Des applications Apple sur Android ?

Des applications Apple sur Android ?

Alors là, j’avoue que je ne m’y attendais pas : Apple pourrait bien envisager de développer des applications maison pour son plus gros concurrent, Android !

Et ce n’est pas une rumeur sortant d’un obscur forum ukrainien, mais des propos officiels provenant directement de Tim Cook, l’actuel patron d’Apple.

« Nous n’avons pas de problème religieux avec le portage d’une application Apple pour Android. Si cela avait un sens pour nous de le faire, nous le ferions. Vous pouvez appliquer cette philosophie à tous les domaines d’Apple. »

Il est vrai qu’Apple est aussi présent sur Windows, alors pourquoi ne pas mettre un pied dans la porte chez son autre concurrent, et espérer grappiller des parts de marchés dans le nouvel eldorado de la messagerie instantanée avec iMessage (Facebook aussi s’y est mit) ou son service iCloud ?

Si ce pourrait être une décision stratégique logique pour Apple, j’avais tout de même du mal à l’imaginer sous le règne de Steve Jobs, qui détestait notoirement Android…

Source

13 Commentaires sur cet article

  1. Le pognon.

    Répondre
  2. juju95

    Salut Nikopik,

    Tu es beaucoup trop optimiste à mon avis.

    « Si cela avait un sens pour nous de le faire, nous le ferions »

    Même s’il s’agit d’une traduction la phrase originale de Tim Cook reste au conditionnel.

    Imessage et Icloud c’est justement une partie des applications qui font que certains achètent Apple.

    S’il y a un portage sur Android quel sera l’intérêt d’acheter un Iphone plus cher qu’un téléphone android moyenne gamme qui fera tourner les mêmes applis ?

    @+

    Répondre
    • Comme Google y voit un intérêt de développer des applications sur iPhone : de se rendre incontournable !

      Répondre
      • juju95

        Pas sur qu’Apple change aussi vite sa stratégie, le côté élitiste c’est quand même la base de la communication Apple. Si ils perdent ça ils perdent l’essence même du produit. A contrario Google a toujours prôné le multi plateforme et l’ouverture a tous.

        Pour info:

        Une stratégie de différenciation est un politique produit par laquelle une entreprise va différencier son produit vis à vis de ceux de la concurrence par des caractéristiques perçues comme unique par le consommateur.

        La stratégie de différenciation permet généralement de s’affranchir des contraintes d’une situation de concurrence et de pratiquer des prix plus élevés.

        Répondre
        • Une stratégie qui avait du sens lorsque Apple était numéro 1 sur le marché des smartphones. Mais avec des parts qui s’effritent, est-elle toujours d’actualité ?

          Répondre
          • Géronimo

            complètement d’accord avec toi! je connais peux de gens qui utilisent iMessage sur leur iDevice, lui préférant des appli comme WhatsApp ou tout simplement le chat de FB..! de plus BlackBerry a décidé de porter son BBM sur les autres plateformes et avec ces 60 millions d’utilisateurs actifs chaque mois et ces 10 milliards de messages envoyés chaque jour, ça pourrait faire mal !
            je ne me prononcerai pas sur iCloud, mais aujourd’hui, beaucoup de produits similaire ou même offrant de meilleurs services sont disponible gratuitement..!

        • Arkthus

          Pour l’ouverture à tous il faudra repasser, Google étant le premier à venir prendre les utilisateurs de Microsoft en otage en bloquant Maps quand ça leur démange, en déclarant qu’ils ne développeront aucune application sur Windows 8 ou Windows Phone, en demandant la suppression d’une appli YouTube développée par Microsoft qui, voyant que Google voulait pas bouger son gros cul prétentieux, a pris le taureau par les cornes, en changeant le protocole de mail de Gmail pour bien foutre le bordel chez les gens qui l’utilisaient sous Windows Phone…

          Bref Google, ouverture ? J’y crois pas des masses, je pense même de plus que cette boîte est un futur nouveau Apple, qui va chercher à verrouiller à fond ses systèmes et faire des coups bas à la concurrence en se foutant royalement des consommateurs !

          Et puis pour commenter l’article, si Apple a pas de problème pour porter ses applications sur d’autres systèmes, qu’attendent-ils pour faire un iTunes sous Windows 8 ? ou une version Windows de iWork ?

          Répondre
  3. Effectivement, c’est plutôt surprenant. Les premiers pas vers un monde meilleur?

    Peut-être même que bientôt Apple abandonnera les dépôts de brevets sur des effets de rebonds en fin de défilement et les rectangles aux coins arrondis, ainsi que les procès qui vont avec ^^

    Répondre
  4. Je me demandais quelles applications Apple pourraient valoir le coup réellement iMessage je pense pas surtout qu’il ya BB qui sortira BBM pour Android et iCloud je ne connais pas vraiment son intérêt.
    Puis l’application de cartographie qu’ils ont lancé n’en parlons pas loool

    Répondre
  5. vincfleurette

    L’intérêt c’est pour l’iWatch, une personne ayant Android sera peut-etre tenté par l’iwatch d’autant plus si elle est compatible (fonctionnalités) à 80% les 20% restants seraient une exclusivité iphone/ipad /ipod

    Répondre
  6. Datawolf

    « Si cela avait un sens pour nous de le faire, nous le ferions » signifie « ça n’a aucun sens, nous serons bientôt les seuls (Gnark, Gnark) ».

    Répondre
  7. Final Cut Pro X sur PC ?

    Répondre
  8. Je pense que tout ça va changer maintenant qu’Apple a ralenti don rythme de production..
    Lisez cette comparaison en Samsung et Apple galaxy s4

    Répondre

Laisser un commentaire