Share
Un nouveau code d’erreur HTTP pour montrer le filtrage des sites Internet

Un nouveau code d’erreur HTTP pour montrer le filtrage des sites Internet

S’il semble que de plus en plus de gouvernements envisagent le blocage de certains sites Internet (The Pirate Bay en Grande Bretagne par exemple, voire même le blocage de tous les blogs sur le réseau mobile Orange UK), il est bien difficile pour les internautes de savoir si un site est inaccessible à cause de problèmes techniques, ou car les autorités en place ont choisi de bloquer l’accès aux pages Web…

Mais Tim Bray, un ancien responsable de chez Sun et actuellement avocat pour Google spécialisé sur le système d’exploitation Android, propose l’adoption d’un nouveau statut d’erreur, l’erreur 451, en cas de filtrage juridique du site Internet !

De quoi faire trembler les gouvernements qui voudraient censurer discrètement une ressource, l’erreur 451 exposerait en pleine lumière les blocages juridiques des sites Internet.

Malheureusement il est plutôt envisagé de rendre cette erreur optionnelle. Il y a donc de grandes chances que dans la plupart des cas polémiques, les internautes ne soient pas informés de la véritable raison de la coupure d’accès au site.

Notez au passage que l’erreur 451 fait référence au livre Fahrenheit 451, une oeuvre majeure de science-fiction dans laquelle la censure des écrits est omniprésente…

Merci à l’ami Crazy pour cette info et son analyse pertinente 😉

Image

4 Commentaires sur cet article

  1. Gophys

    Extrêmement intéressant ce nouveau type d’erreur. La question, c’est comment le serveur sait qu’il a été bloqué, par exemple pour les blog avec orange UK, ce n’est pas une décision de justice qui fait interrompre la connexion. Ce n’est pas une décision de justice qui fait que le serveur est inaccessible, mais bien parce que l’opérateur refuse la connexion. Il en va de même pour les contrôles de type parental.

    Répondre
    • Chimyx

      Si j’ai bien compris, ce ne sera pas le serveur qui renverra l’erreur, mais l’intermédiaire (le FAI) qui fait le filtrage. En gros, l’utilisateur envoie une requête vers un serveur en passant par son FAI, le FAI ne transmet pas la requête au serveur et renvoie une erreur 451.

      Répondre

Laisser un commentaire