Share
Un documentaire sur les créateurs indépendants de jeux vidéo

Un documentaire sur les créateurs indépendants de jeux vidéo

Le phénomène des jeux vidéo indépendants a tendance à prendre de plus en plus d’ampleur face aux grosses productions vidéoludiques coûteuses et parfois un peu trop formatées pour éviter de prendre trop le risque de déplaire à un large public.

Si l’on découvre des trésors de créativité dans ces jeux réalisés par des passionnés (n’oubliez pas que les jeux vidéo sont un art ;-p), il est aussi intéressant de découvrir l’envers du décor, et de rencontrer le quotidien de ces créateurs mus par l’envie de vous faire ressentir des émotions intenses devant un écran 🙂

Le documentaire Indie Game – The Movie raconte l’histoire des créateurs de 3 jeux indépendants de légende : Braid, Fez et Super Meat Boy.

On suit ainsi les processus créatifs mis en jeu dans le développement du jeu, le côté technique, mais aussi l’énorme pression qui repose sur leurs épaules.

En effet, quand on pense que ces personnes donnent tout leur travail et leur temps libre pendant environ 2 ans pour créer un jeu vidéo qui risque peut-être de décevoir le public… On se dit qu’ils n’ont malheureusement pas beaucoup de marge d’erreur !

Il sera je pense très intéressant de voir le côté humain de ces artistes, leurs peurs, leurs doutes, mais aussi leurs joies lorsque le jeu plaît au public, alors qu’habituellement on aborde plus les problématiques techniques rencontrées dans le développement d’un jeu vidéo.

Voici la bande annonce de Indie Game – The Movie, qui va  concourir dans la catégorie Documentaire du célèbre festival du film Sundance en 2012 :

Je vous invite à suivre l’actualité du film sur le site officiel, et j’espère qu’une version sous-titrée en français atteindra nos contrées durant l’année 2012…

Mise à jour : Le film est sorti ! Il est disponible sur Internet pour moins de 10$, en streaming ou en téléchargement, dans le format que vous souhaitez, avec sous-titres en français et dans de nombreuses autres langues, sans aucun DRM 🙂

Source

7 Commentaires sur cet article

  1. « j’espère qu’une version sous-titrée en français atteindra nos contrées durant l’année 2012… »
    Je l’espère aussi fortement.
    Bien que sinon je me contenterai de la VO.
    Moi même faisant parti d’une team de dev indépendante bossant sur UDK, je sais à quel point cela demande de sacrifices.
    j’ai vraiment hâte de voir l’orientation de ce documentaire.
    Merci pour l’info! 🙂

    Répondre
  2. Arf, l’édition spéciale me fait de l’oeil sur leur site. Ayant joué (et fini :D) Braid et SMB, ce documentaire m’interesse au plus au point, surtout que Edmund McMillen m’a l’air d’un gars assez déjanté :).
    (P.S. : Toi qui aime les jeux indépendants, je suis surpris que tu n’ai pas encore faire d’article sur le Humble Bundle ou encore l’Indie Royale ;), je n’en dis pas plus :D).

    Répondre
  3. Je l’ai acheté hier, et même pour qqun qui bosse dans le milieu (mais pas en indie pour ma part), c’est super intéressant!
    Les gens peuvent vraiment se rendre compte que bosser dans le jeu vidéo, c’est pas une sinécure ^^

    Répondre
  4. Il faudra absolument que j’achète ce film quand j’aurais le temps, ça a l’air d’être LE film à voir pour tous les fans de jeux vidéos.

    Petite question: Il dure combien de temps?

    Répondre

Laisser un commentaire