Share
Découvrir les dossiers encryptés cachés faits avec TrueCrypt

Découvrir les dossiers encryptés cachés faits avec TrueCrypt

TrueCrypt fait partie des logiciels de référence pour crypter des documents et dossiers confidentiels.

Il est ainsi possible de cacher les partitions cryptées par l’application, pour les rendre inaccessibles, sauf aux personnes qui sauraient où chercher.

Mais voilà qu’une petite application sort, qui va vous permettre de dénicher les conteneurs TrueCrypt planqués…

Tchunt va ainsi parcourir vos disques durs pour retrouver les dossiers encryptés cachés.

Pratique si vous ne vous rappelez plus de l’emplacement de vos fichiers planqués 😉

Tchunt est gratuit et disponible pour Windows 32 et 64 bits. Vous retrouverez ici plus d’informations sur son fonctionnement.

Source

2 Commentaires sur cet article

  1. ZK456

    Ouf, j’ai eu bien peur en lisant la news, mais en fait ça ne fait que détecter les conteneurs, et non les « hidden-volumes ». Cf la FAQ qui détaille le test:


    Q. TCHunt found all of my encrypted volumes. How does it work?

    A. TCHunt searches for four (4) file attributes. This is all TCHunt does:

    The suspect file size modulo 512 must equal zero.
    The suspect file size is at least 19 KB in size (although in practice this is set to 15 MB).
    The suspect file contents pass a chi-square distribution test.
    The suspect file must not contain a common file header.
    __________________________________

    Q. Can TCHunt locate encrypted hidden volumes?

    A. Yes. However, TCHunt cannot differentiate between a standard volume and a hidden one.

    M’est avis qu’on verra bientôt de nouvelles versions de TrueCrypt qui permettront de combler ces faiblesses, notamment sur le test du khi-deux (je savais même pas que les données chiffrées par AES donnaient une distribution de ce type 😛 )

    Répondre
  2. DaveNull

    Une petite remarque de grammar nazi (relativement inutile, mais cette faute je la vois tellement souvent…) :
    Crypter/encrypter n’existent pas en français. C’est la mauvaise tradustion du verbe anglais encrypt qui se traduit chiffrer. C’est un faux ami.

    (sauf si il s’agit là de mettre des contenus chiffrés avec Truecrypt dans une crypte (cave voûtée généralement au-dessous d’une église), là ce serait bien crypté…)

    Répondre

Laisser un commentaire