Richard Stallman

Pour Richard Stallman, Windows et iOS sont devenus des Malwares

Véritable porte-parole de la culture libre dans le monde du logiciel, Richard Stallman n’y va pas par 4 chemins lorsqu’il s’agit de donner son opinion.

Dans une tribune accordée au journal The Guardian, il affirme que la plupart des logiciels propriétaires sont devenus des Malwares, et il nous explique pourquoi avec brio. Continue reading…

nsa

La NSA se prépare à arrêter son programme de surveillance de masse

Alors que la France envisage plus que sérieusement d’adopter une surveillance de masse sur son territoire, les USA semblent enfin faire machine arrière en ce qui concerne le programme de surveillance de la NSA.

Il s’avère que les tentatives de renouveler le fameux Patriot Act ont échoué et que ce dernier expire à la fin de ce mois. La NSA va donc devoir cesser ses activités de collecte de données de masse. Il semble même qu’officiellement, le processus d’arrêt soit déjà en cours. Continue reading…

australie

Enseigner la cryptographie en Australie va bientôt devenir illégal

Déjà que certains responsables américains tentent de faire interdire le chiffrement des données sur les téléphones, il semble que l’Australie tente de censurer les informations concernant la cryptographie.

En effet, à partir de l’année 2016, les citoyens australiens pourraient bien encourir jusqu’à 10 ans de prison pour avoir enseigné la cryptologie sans avoir un permis adéquat. Le futur du chiffrement des données s’annonce bien sombre… Continue reading…

datacenter

Google, Apple et 140 autres entreprises tentent de convaincre Obama de ne pas donner à la police un accès aux données encryptées

Le fameux Cloud, pourtant si prometteur dans l’économie mondiale, en a pris un sacré coup après les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage international orchestré par la célèbre NSA. Quelle entreprise aurait envie de confier ses données confidentielles en sachant que n’importe qui pourrait par la suite les consulter sans permission ?

Afin de redonner confiance en la sécurité de leurs services d’hébergement de données, Google, Apple, ainsi que d’autres entreprises High Tech, des organismes de défense des droits des citoyens et des experts en sécurité informatique ont rédigé et signé une lettre pour tenter de convaincre le président américain Obama de ne pas donner à la police l’accès aux données encryptées. Continue reading…