TF1

TF1 a essayé de subtiliser une vidéo du journal 20 Minutes et d’en réclamer les droits d’auteur

Il est toujours extrêmement drôle de constater que ceux qui nous prêchent de respecter à la lettre les droits d’auteur ou la propriété intellectuelle d’autrui soient aussi ceux qui tentent de les bafouer sans vergogne.

Ainsi, nous avons ici une situation où TF1 a subtilisé une vidéo de 20 minutes pour l’utiliser dans une de ses émission, et dont la chaîne française s’est ensuite réclamée la propriété pour la faire retirer de la page YouTube du journaliste de chez 20 Minutes. Un comble… Continue reading…

internet de l'époque

La vidéo « Internet de l’époque » serait-elle une publicité déguisée ?

Depuis le 14 mai, le comique youtubeur Norman rencontre un fort succès avec sa vidéo « Internet de l’époque », mise en musique et interprétée par un autre youtubeur bien connu, PV Nova.

Cette vidéo joue sur la nostalgie du bon vieux temps d’Internet au début de la popularisation de l’accès au Web. Bien écrite, drôle et bien interprétée, « Internet de l’époque » devrait prochainement atteindre les 5 millions de vues sur YouTube.

Sauf qu’une dissonance, un détail qui cloche, m’a interpellé dans cette vidéo, et il me semble bien qu’il ne s’agit pas seulement d’un clip comique, mais aussi d’une vidéo sponsorisée qui ne dit pas du tout son nom… Continue reading…

science bitch

Pourquoi il ne faut pas se fier à une seule étude scientifique pour affirmer quelque chose ?

La plupart des médias (et même parfois ce site, nous ne sommes malheureusement pas encore parfaits) donnent bien trop de crédit aux conclusions d’une seule étude scientifique, alors que cela n’est clairement pas suffisant pour démontrer la validité ou non d’une théorie.

Voulez-vous une bonne illustration des raisons pour lesquelles il ne faut pas se fier à une seule étude scientifique pour affirmer quelque chose ? Je vous invite à lire ce qui suit : Continue reading…

Warner_Music_Group_logo.

Warner Music affirme générer plus d’argent avec le streaming qu’avec le téléchargement de ses musiques

Le futur de la musique et du cinéma numérique semble véritablement tourner non pas vers des musiques, des séries ou des films que vous allez acheter et avoir à disposition dans votre bibliothèque, mais vers un système de location vous obligeant à être tout le temps abonné pour regarder ce que vous voulez à la TV ou écouter vos chansons favorites.

Un système qui bénéficiait surtout aux plates-formes de streaming jusqu’à présent, mais il semble bien maintenant que les majors y ont trouvé de quoi générer suffisamment d’argent pour dépasser les ventes de musiques numériques. C’est en tout cas le cas de Warner Music Group. Continue reading…