Share
Never10, l’application idéale pour ne pas être emmerdé par Windows 10

Never10, l’application idéale pour ne pas être emmerdé par Windows 10

Comme vous le savez sûrement, Microsoft propose depuis de nombreux mois aux utilisateurs de Windows 7 et 8 de passer gratuitement à Windows 10. Si jusque là il ne s’agissait que d’un « simple » harcèlement (du genre à vous spammer de messages à chaque démarrage + laisser une notification en bas de votre écran, des fois que vous auriez oublié combien il est important, pour Microsoft, que vous passiez à la dernière version de leur système d’exploitation…), le géant américain franchit une autre étape et installe maintenant de force Windows 10 sur nos ordinateurs.

Il est toujours possible de revenir à Windows 7 ou 8 après l’installation, mais parfois au prix de quelques surprises. C’est par exemple ce qui est arrivé ce week-end à l’ordinateur de mes parents et, comme par hasard, cette mise à jour a été aussi l’occasion pour Microsoft de supprimer Firefox (concurrent d’Internet Explorer) et Picasa…

S’il existe plusieurs méthodes permettant de faire en sorte que Microsoft ne puisse, dans un futur proche, forcer l’installation de Windows 10 sur votre ordinateur, Never10 offre une solution simple, rapide et gratuite pour que vous ne soyez plus embêté avec ce genre de problèmes.

Il vous suffit tout simplement d’aller télécharger Never10 sur le site de son éditeur, de cliquer sur Remove W10 files pour supprimer les fichiers d’installation qu’installe MS sans nous en demander la permission, de cliquer sur Disable W10 Upgrade, puis de redémarrer votre ordinateur pour constater enfin que la fenêtre à propos Windows 10 qui vous harcelait depuis des semaines a enfin disparu !

Je ne sais pas vous, mais moi je serai un peu méfiant face à un éditeur de logiciel qui tient absolument à ce que tous ses utilisateurs passent à la dernière version de son système d’exploitation en le rendant gratuit et en insistant aussi lourdement après de ses utilisateurs… Ce ne doit pas être par bonté d’âme à mon humble opinion ^^

32 Commentaires sur cet article

  1. Emmanuel Bouillon

    « Je ne sais pas vous, mais moi je serai un peu méfiant face à un éditeur de logiciel qui tient absolument à ce que tous ses utilisateurs passent à la dernière version de son système d’exploitation en le rendant gratuit et en insistant aussi lourdement après de ses utilisateurs… Ce ne doit pas être par bonté d’âme à mon humble opinion ^^ »

    Pas envie d’avoir à supporter un autre Windows XP, resté vivace trop d’années ? 😉

    En tant que dev web, Windows XP (et ses minions : Internet explorer 6, pour le plus virulent, et Internet Explorer 7) ont été une vraie plaie… Alors, les gens, faites les MAJ si vous acceptez les CGU de Windows, ou alors passez à Linux ! 😉

    Répondre
    • Perso, je suis passé à Linux Mint depuis cette mise à jour forcée !
      Génial pour moi, mais Linux n’est malheureusement pas encore prêt pour le grand public (complexité pour régler certains bugs).

      Répondre
      • Emmanuel Bouillon

        Moi je reste adepte de Windows (d’autant plus que je joue, alors, bon, j’ai pas le choix :p ) et je fais partie des gens qui ont vendu leur vie privée (Gmail & co) pour de bons services, alors je m’en fous 😉

        Et puis, j’aime bien W10, mine de rien ^^

        Répondre
        • Letouane

          Ahah, je suis passé à Mint également et en suis parfaitement satisfait (si ce n’est un léger bug de ma carte wifi).
          Je suis joueur (un peu juste) et je suis ravi que pas mal de jeux Steam fonctionnent également sur mon nouveau système.
          Je peux donc jouer à CS, à Minecraft, à Sheltered et même à GuildWars 2 via PlayOnLinux.

          Contrairement à toi Niko, je trouve qu’il est dorénavant prêt pour le grand public (selon ses besoins bien entendu).

          Répondre
      • J’installe beaucoup de Mint LMDE sur des Pc d’ados, de personnes n’y connaissant rien, de la famille, de séniors etc. tout le monde est content et surtout ne veulent plus entendre parler de WS

        Répondre
    • graffx

      Ce troll serieux…

      Répondre
  2. Pierre

    Oui, ça permet de réduire les coûts de maintenance.
    Avoir plusieurs OS différents en parallèle, ça doit être titanesque.

    Répondre
    • C’est vrai que Microsoft n’a pas les moyens pour ça… ^^ (Cf. les prolongements à rallonge de la durée de vie de Windows XP)

      Répondre
  3. symbole44

    Une fois fait, on peut enlever Never10 sans craindre que W10 ne revienne à la charge ?

    Répondre
    • Oui, c’est une application portable qui n’a pas besoin d’être installée sur l’ordinateur pour effectuer les modifications nécessaires.

      Répondre
  4. Si Microsoft veut qu’on passe sur Windows 10, c’est avant tout pour ne plus être victime de la dette technique qu’ils ont crée.

    Windows 7 est mature, mais il a un gros soucis, il embarque une vielle version d’IE et tous les développeurs web savent ce que ça veut dire. Franchement aujourd’hui dans un contrat, on te demande un support IE10 tu pleure limite (Windows 8.0) alors supporter un parc de machines sous Windows 7 avec un Internet Explorer 8 dessus ce n’est clairement pas possible.

    Microsoft sait qu’ils ont fait une connerie, ils savent aussi que Windows 7 est un bon OS, mais ils savent surtout que les gens ne veulent pas payer. Windows 10 c’est une (je n’ai pas dit la) réponse. Offrir un OS avec de nouvelles fonctionnalités, un système neuf qui peut être mis à jour facilement permettant de boucher cette dette technique.

    Vous aller me demander pourquoi ne pas mettre à jour Windows 7 ? Lui ajouter le support de DirectX 12 ? etc… ?

    Car les gens ne mettent pas à jour, ils ne savent pas utiliser un PC ou pire encore… De même il est important pour une société de sortir des nouveautés, travailler sur le même logiciel longtemps n’est pas motivant, voilà pourquoi on sort de nouvelles versions et qu’on abandonne les anciennes.
    Enfin supporter en même temps 2 OS est une tâche qui prend beaucoup de temps et d’argent. En imposant Windows 10, Microsoft peut se concentrer sur le présent et le futur.

    Concernant l’espionnage etc..

    Que ce soit sur Android, Mac OS X, iOS ou Windows Phone, c’est le cas, votre mobile est connecté au web tout le temps et les échanges d’informations sont nombreux. Ça ne vous pose pas de soucis ? Pourquoi ça en pose avec Windows 10 ? Parce que Windows 10 est un OS desktop ? C’est le cas de Mac OS X et personne ne dit rien ?

    Examinons les fichiers envoyés à Microsoft.
    – Vos configurations (mot de passe, etc..), exactement comme chrome ou Firefox… tout ça pour que quand vous changiez de PC, vous puissiez tout retrouver. Vous pensez vraiment que Microsoft check vos clés Wifi ?
    – OneDrive : les configurations système sont sur OneDrive, et puis ce que vous mettez dessus.
    – Si vous l’utilisez, Cortana : Désolé mais c’est pareil que pour Google ou Apple, il faut passer par un serveur et là vous passez chez Microsoft. Où est le problème ? Vous ne l’a voulez pas ? Vous l’a désactivez et c’est tout. Est ce que vous ralez comme ça quand vous achetez un téléphone ?
    – L’analyse antivirus : Là aussi des données sont envoyées pour permettre à Microsoft d’améliorer le soft. Ca ne vous plait pas ? Sachez que la majorité des logiciels que vous utilisez contiennent des trackers qui envois des données aux développeurs pour savoir comment vous utilisez le logiciel.

    En tant que développeur j’ai des tracker dans mes jeux pour connaitre le nombre d’utilisateur. Utilisant le moteur Unity, des stats sont envoyées à Unity concernant vos configuration PC. Vous savez quoi ? C’est le cas avec TOUS les jeux fait avec Unity. Une autre remarque amusante, c’est le cas sur tous les OS. Enfin, beaucoup de développeurs vont encore plus loin. Regardez donc les échanges réseaux.

    Alors après avoir lu ça, j’espère que vous comprendrez que l’informatique à évolué et que même en étant sous Linux, avec un OS dit libre et tout et tout, le fait d’aller sur internet, de consommer des applications fait exactement ce que Microsoft fait avec Windows 10.

    Il n’y a rien de déconnant, rien de flippant, vous ne voulez pas jouer alors ne jouez pas mais s’il vous plait, passer en navigation privée tout le temps et n’utilisez que des logiciels open source où vous pouvez être sur qu’il n’y a aucun tracker. Bonne chance pour examiner les sources de tous ces logiciels d’ailleurs !

    Répondre
    • La navigation Privée, c’est simplement que le PC ne retienne pas les informations saisies.
      Mais ça n’empêche pas les sites de récolter les infos lors de la visite (au moins une partie).

      Sinon, plutôt d’accord, on vend déjà notre vie un peu partout.

      Il me semble qu’il y avait une crainte à cause des conditions mentionnant que Microsoft se réserver le droit de bloquer des applications dans W10, voire de bloquer leur installation.
      Je ne sais pas si c’est toujours en place dans les CGU, mais après de nombreux mois aucune affaire du genre est encore ressortie.
      Cela dit, si Microsoft en arrivait là, je suis sûr qu’on trouverait des hacks pour passer outre…

      Répondre
    • Chedal-bornu Sébastien

      Ben mince il a tout dit.

      Répondre
    • c’est pas une raison ! bientôt une web cam dans les toilettes ! hourrrrrrra !!!

      Répondre
  5. « Il est toujours possible de revenir à Windows 7 ou 8 après l’installation, mais parfois au prix de quelques surprises. C’est par exemple ce qui est arrivé ce week-end à l’ordinateur de mes parents et, comme par hasard, cette mise à jour a été aussi l’occasion pour Microsoft de supprimer Firefox (concurrent d’Internet Explorer) et Picasa… »
    Moi j’ai eu mieux. Malgré les messages prévenant les utilisateurs qu’il faut refuser la planification forcé de Microsoft et le refus de la licence au premier démarrage de Windows 10 (ce qui désinstalle Windows 10), une utilisatrice à fait l’installation. Après avoir récupéré son poste j’ai découvert avec joie que Micosoft a prévu la possibilité de faire machine arrière, ce que je me suis empressé de faire (après backup de ses données bien sur). Résultat? IE ne fonctionne plus. ^^
    J’ai beau le réinstaller il plante dès le lancement.

    A titre perso, ça a été l’occasion de passer à Linux Mint mais pour le boulot je n’ai pas le choix que de rester sous Windows.

    Répondre
  6. Se méfier de M$ tout en se jetant sur des petites boites noires comme ça c’est un peu dommage.
    Pour ceux qui sont paranos jusqu’au bout il est possible de dégager cette insupportable popup et tout le reste via quelques ligne de commande (pas le lien sous la main mais ça a très bien marché pour moi)

    Répondre
  7. Microsoft tente d’avoir un parc utilisateur unifié.
    C’est gratuit pour le moment parce qu’ils vont gagner beaucoup en maintenance ensuite.

    Si la crainte de W10 c’est la collecte de donnée, alors ce qu’il faut développer c’est un logiciel qui désactive ou brouille ces mécanismes dans W10, pas un logiciel qui empêche la mise à jour.

    Sinon, on retrouve la même logique/guerre que pour les consoles de jeu.
    Plus il y a de joueur sur une console, plus il y a d’éditeurs qui s’y mettent, et plus il y a d’éditeurs, plus il y a de joueurs intéressés.
    Ici Microsoft force la main pour avoir une base d’utilisateurs assez importante pour que les éditeurs se penchent assez bien sur Windows 10.

    Même si personnellement je désapprouve le forcing de Microsoft, je sais que j’ai prévu de faire la migration prochainement, tant qu’elle reste gratuite.

    Répondre
  8. Datawolf

    On connait tous la manip mais faire une app portable pour monsieur tout le monde c’est une excellente idée.

    Répondre
  9. alzorglub

    Dans la dernière version il n’y a qu’un seul bouton : « Disable Win 10 Upgrade »

    Répondre
  10. Sous windows 10 depuis le début du passage proposé (Carte mère Asus, gtx970, I7 3770k) je n’ai eu que plusieurs « reboot » au début pour mes drivers.
    Je joue principalement sur plein de plateforme (Uplay, Steam, Origin, .. ), J’ai Chrome, grabit, quickpar, winrar, VLC, GeForce Experience, office 2007 et ESET. Personne n’a le droit d’insérer sa clé USB (question d’hygiène =D )

    Honnêtement, je joue pratiquement tous les soirs … Je vois pas ce qu’on peut reprocher à ce w10. Y’en a qui aurait du connaitre Win98…
    Bref, mon ordinateur à connu des upgrade de carte graphique et 7,8,8.1 et maintenant win10.
    Je pense que le problème vient surtout des concessionnaires (comme HP ou Lenovo) qui pourrissent de logiciel de toute sorte (Recovery, centre manager, easy config,…)…Après que Windows ‘espionne’ ma vie, comme mon patron, comme mon opérateur téléphonique, comme ma banque, comme ma copine ..^^ ça va pas me faire une deuxième trou ^^

    Un windows ‘untouched’ c’est franchement stable.

    Répondre
  11. babas3d

    Toujours pareil Microsoft fait comme les autres mais c’est lui le grand méchant.
    Apple et Google font autant de la merde que Microsoft sauf que eux ils sont classes.

    Répondre
  12. Fredledragon

    Je n’ai rien contre W10 que j’utilise à la maison, mais au boulot j’ai un parc sous 7 pro et si je passe en 10 et bien je ne peux plus travailler car je n’ai pas les logiciels compatibles…
    Parfois le logiciel existe mais il faut passer à la caisse, pour une autre application le logiciel compatible existe mais pas encore distribué en europe…
    Donc courir après les machines pour les empêcher de passer toute seule sur 10 j’ai trouvé ça plutôt moyen!

    Répondre
  13. Cet article m’a fait réfléchir un peu a cette situation d’entre deux version d’os. J’ai donc installé w10 😀 sans trop croire à de vrai changement. Et bien en fait Je suis plutôt agréablement surpris, c’est propre, rapide, fluide. C’est plutôt bien pensé. sauf le menu demarer ou j’ai un vide inexploitable entre le nom et  » mes documents  » c’est débile
    Bon du coup l’interet de rester sur 7 ou 8 est quand même limité a seulement ceux qui ont des logiciel incompatible car en fait pour l’instant je trouve qu’il n’y a que du plus.
    ps : non non je ne bosse pas pour microsoft lol

    Répondre
    • Bristow

      T’inquiète, ce vide sera bientôt comblé http://fr.ubergizmo.com/2016/05/17/windows-10-publicites-menu-demarrer.html ! Allez y foncez, devenez un identifiant publicitaire 🙂
      Perso, je suis sur Linux et je suis très content ainsi ; en plus, cela me permet d’être meilleur et donc pouvoir profiter de tout ce que l’on peut faire avec : rapsberry, domotique, DIY 🙂

      Répondre
      • Stephanoux

        Et aussi profiter de tout ce qu’on ne fait plus : anti-virus, anti-malwares, Ccleaner, installer x logiciels pour régler x problèmes, prendre une demi journée de congées pour réinstaller le bouzin qui prends 3 plombes à démarrer parce qu’il a du foirer une mise à jours, aaahh! et la cerise sur le gateau insipide : les mises à jours Adobe ! À côté de ca, les grèves SNCF sont à classer dans les raretés plaisantes.

        Tout ce qui me reste de Microsoft c’est un email poubelle. Comme quoi la nature reprend toujours ses droits.

        Répondre
      • Je ne soutient pas la comparaison avec linux. C’est comme comparer une voiture et un bateau. L’un n’est pas meilleur que l’autre. L’usage est souvent différent. Je préfère autant avoir les deux puisqu’ils cohabitent très bien. Alors oui pour du surf web les deux conviennent, mais a ce compte la autant prendre une tablette. Sous windows je joue à des jeux windows et j’utilise la suite office de Microsoft, la seule suite bureautique que j’apprécie … ainsi que Photoshop, Illustrator et FL studio, aucun intérêt de me passer de Windows. J’utilise Debian sur mon serveur et un dérivé sur mes Raspberry pi et ma borne d’arcade est sous WinXP

        Répondre
      • J’ai lue ton lien. Quoi de plus logique, si windows est gratuit il vas bien falloir une source de revenue a Microsoft. Puis c’est telement simple de virer la pub voir le menu démarrer que ça ne fait peur à personne 🙂

        Répondre
  14. SMed79

    @Nikopik pas d’accord c’est le grand public complexité qui bugs 😛 connaissez-vous quelqu’un qui a exploité sont windows$¹ de plus de 10% ?

    – Essayer Manjaro la distribution Linux basée sur Arch Linux > https://memo-linux.com/essayer-manjaro-linux/
    – Les environnements de bureau sous GNU/Linux > https://memo-linux.com/les-environnements-de-bureau-sous-gnulinux/

    Un système d’exploitation pour téléphone N0k!a vite fait mal fait.

    Répondre
  15. De tout les Système d’exploitation que j’ai Testé et essayer, c’est Windows 10 Pro qui me donne le plus de satisfactions.
    Ces qualités : Fluidité / Stabilité / Performance sont au top, l’interface très bien pensé.
    Windows et bien plus fourni en Suite Bureautique et Application professionnel et qui sont plus performante et mieux fini que sur les tout les autres OS.

    Répondre
  16. Hagard DUNORD

    Ce qui ne cesse de me surprendre chez vous les jeunes c’est la facilité avec laquelle vous acceptez tout de l’espionnage, quasi institutionnalisé du coup à présent, de la majorité des acteurs de l’informatique et de l’Internet.
    C’est comme si on avait réussi à vous convaincre que cela est naturel et incontournable (alors que ça ne l’est pas du tout bien sûr) !
    Je vous perçois comme des enfants qui se sont vus offrir des bonbons-logiciels par de vieux monsieurs anonymes à la sortie de l’école et qui du coup acceptent de se laisser tripoter sans rien trouver d’anormal à cela !
    Yannick Comte nous dit même ici quelque chose du genre : « et alors… c’est le prix à payer ; si ça ne vous plait z’avez qu’à allez voir ailleurs… ».
    Bon il est vrai qu’il nous avoue faire parti de la communauté des développeurs d’applis et que du coup il doit probablement rêver comme les autres d’un futur où il pourrait en tirer le maximum de profits (et peut être aussi, comme de plus en plus, via des algos de collectes de données personnelles et la revente de celles-ci aux myriades de spécialistes de la chaîne mondiale du traitement automatisé à objectif marketing des données personnelles collectées, par exemple…). C’est sûr que les exemples très médiatisés de ces petits créateurs d’applis qui se sont vus milliardaires tout à coup après s’être fait offrir des sommes colossales et exorbitantes de la part de majors de l’informatique pour de petites applis « gratuites » qui avaient essentiellement comme mérite, pour ces derniers, de leur permettre d’ajouter de nouvelles données personnelles à leurs bases de données déjà gigantesques (big data) font bander plus d’un développeur d’applis, et qu’il n’est donc pas vraiment surprenant de voir un développeur d’applis adhérer à ce « système » en le présentant comme un simple fait banal et incontournable.

    Le problème majeur de mon point de vue est que tout ça s’est fait et imposé en l’absence totale de transparence. Sournoisement. Malignement. Ou plus précisément de façon très volontairement maligne. Malhonnêtement donc si l’on prend la peine d’y réfléchir un peu. Mais « habilement » seulement diront certains plus complaisants… ou plus naïfs peut être.

    Quand je pense que vers les années 1997-98 la communauté mondiale des informaticiens, dont j’étais, s’étaient levée comme un seul homme pour protester publiquement et réclamer énergiquement via les médias le retrait de l’identifiant unique que Microsoft avait « osé » cacher dans sa mouture bureautique de l’époque : Office 97… et que Microsoft avait donc été obligé de faire machine arrière en distribuant à tous une mise à jour via Microsoft Update nommée « Outil de suppression du composant logiciel identifiant unique »… je me dis que les choses ont décidément énormément changées ! Les jeunes d’aujourd’hui ne trouvent plus rien anormal et ne bronchent pas… Ils se contentent de jouer avec et de rentrer dans le rang.

    Alors oui cher Yannick Comte il est bon que les choses évoluent en effet, y compris dans l’informatique ; mais il est bon surtout qu’elles évoluent *dans le bon sens*. Et dans l’informatique aussi.

    Il est vrai qu’à l’époque l’usage de l’informatique était encore l’affaire de personnes formées qui savaient (à peu près) ce qu’elles faisaient, alors qu’à présent n’importe quel pousse-boutons, cliqueur fébrile, sait télécharger en quelques minutes n’importe quelle appli-gadget-ludique « gratuite »…
    Et bien sûr quasi personne ne prend plus le temps de lire et déchiffrer les CGU qui vont avec. Il y a bien trop d’applis gadgets à télécharger et plus de temps à perdre en lecture de CGU restées trop longtemps délibérément obscures et sibyllines.

    Sacrée époque ! Franchement je vous plains vous les jeunes… En tout cas je ne vous envie pas du tout.
    Moi je suis retraité de l’informatique, et ancien concepteur-éditeur de logiciels, et je n’aurai pas aimé être obligé de participer à ce modèle-économique qui a malicieusement institutionnalisé l’espionnage en source de revenus la plus rémunératrice.
    C’est si facile à faire et tellement pitoyable en même temps.

    Mais je me demande si vous finirez par réagir enfin vraiment un jour, vous les jeunes ?… On dirait que vous avez été drogué et endormi au gadget informatique !

    Peut être que oui quand même… le jour où, devenus obèses à force d’avoir mangé trop de bonbons logiciels offerts, les compagnies d’assurance ne voudront plus vous assurer à cause de votre surpoids, que bien sûr elles surveilleront toutes au quotidien grâce à vos objets connectés, et que votre dernière femme vous aura quitté parce qu’elle aura découvert, publié automatiquement sur Internet via votre préservatif-communicant, le nombre de coups de bites que vous aurez donné hors du lit conjugal, ainsi que l’identité complète et détaillée de vos partenaires (lol).

    Mais moi, pour mon plus grand bonheur je ne serai probablement déjà plus de ce monde (et ouf alors ! parce que personnellement c’est un futur qui ne me fait pas du tout rêver !)

    Sinon, pour ma part, en se mettant lui aussi à l’espionnage institutionnalisé, comme avec Apple OSX, iOs, Android etc, Microsoft m’a convaincu de délaisser Windows et de passer majoritairement sous Linux. Depuis très longtemps déjà j’utilisais Unix et Linux, mais en secondaire seulement. A présent c’est Linux en primaire et Microsoft en secondaire. Et côté Microsoft essentiellement pour garder l’usage de dizaines de petits outils logiciels sous DOS et Windows collectionnés depuis des décennies. Je n’utilise presque plus que du logiciel open-source sous Linux, comme la très belle suite bureautique gratuite « Libre Office » par exemple, qui vaut bien celle de Microsoft, et plein d’autres applications libres, gratuites ou pas. Et je peux affirmer ici, contrairement à ce que dit Yannick, qu’il est plutôt facile de se sentir protégé d’éventuels algos malveillants dans du logiciel à base de code open-source sous Linux, car, contrairement à Windows et OSX et iOS et Android, il est fort difficilement envisageable à un développeur open-source d’espérer cacher longtemps des portes dérobées ou autres algo espions dans un logiciel open-source. En effet même si, simple utilisateur de Linux sans aucune connaissance en programmation, on est alors pas soi-même capable de lire du code publiquement disponible et ouvert, « open-source », les geeks des nombreuses communautés de développeurs et utilisateurs de Linux s’en apercevraient tôt ou tard et ne manqueraient pas de le faire savoir aussitôt sur les nombreux forums dédiés aux utilisateurs de Linux. Ce qui est bien évidemment quasi impossible à obtenir avec les logiciels « propriétaires », à code-source fermé donc, dans lesquels les développeurs peuvent tout cacher sans jamais risquer être inquiétés, même par les autres spécialistes en programmation.

    Répondre
    • VieuxTroll

      @Hagard DUNORD
      OUF !!! Merci ! Ca fait vraiment du bien de voir que TOUTE l’humanité n’est pas encore totalement lobotomisée. Une vrai bouffée d’oxygène dans l’atmosphère étouffante dans laquelle on se débat désespérément (on se vautre avec résignation ?). On est tellement proche du monde qu’Orwell décrivait déjà pour parler du régime nazi ! Ou l’a-t’on déjà dépassé ??? Je crois que je comprends bien le propos d’Hagard DUNORD qui a vu les promesses de libertés du WEB se transformé en prison et en l’outil de contrôle le plus efficace que l’humanité ait jamais connu !
      Je n’ai même plus de hargne envers cette façon de voir tant elle est « normale » aujourd’hui, juste un grand désespoir et une vision de l’avenir qui s’assombrit a chaque « post ».
      Quelqu »un suit un petit peu la série TV ‘Black Mirror’ ??? Très bonne initiation à l’esprit critique transposée à notre époque hyper-complexe d’hyper-communication et d’hyper-collecte de donnés hyper-sensibles. Hyper-ennuyeux tout ça.
      Mais je vais m’arrêter là avant de m’égarer totalement et me faire traiter de troll.

      Répondre

Laisser un commentaire