Share
Boeing et l’entreprise Hacking Team songeaient à utiliser des drones pour infecter des ordinateurs

Boeing et l’entreprise Hacking Team songeaient à utiliser des drones pour infecter des ordinateurs

Si un pirate souhaite accéder à un ordinateur à distance, mais que ce dernier est solidement protégé d’Internet par un système de sécurité renforcé, difficile d’arriver à l’infecter pour en prendre le contrôle.

L’entreprise Hacking Team, spécialisée dans la vente de logiciels servant à l’espionnage et à la surveillance, s’est récemment faite pirater. Ainsi, ses emails internes se sont retrouvés sur Wikileaks, où l’on apprend qu’Hacking Team était en cours de discussion avec le constructeur Boeing afin d’utiliser des drones pour infecter des ordinateurs.

L’idée ici est d’utiliser un drone, capable de voler en suivant le possesseur d’un ordinateur, jusqu’à ce qu’il se connecte à un réseau WiFi ouvert tel que celui d’un café, d’un aéroport ou de son hôtel. Le drone conçu conjointement entre Boeing et Hacking Team aurait alors injecté des malwares dans l’ordinateur cible lorsque ce dernier surfe sur Internet afin de pouvoir en prendre le contrôle à distance, et continuer à espionner ses actions.

Plus besoin ainsi de se trouver près de la cible, puisque un drone pirate autonome réaliserait tout le travail, alors que son opérateur pourrait se trouver à une très grande distance de l’ordinateur à pirater.

Je m’imagine maintenant qu’il y aura bien un jour un constructeur qui va arriver à trouver un moyen de réaliser un dispositif volant suffisamment compact pour accéder physiquement à un ordinateur et à le pirater via un accès non-protégé, comme un de ses ports USB par exemple… Le futur de la sécurité informatique ne s’annonce pas de tout repos pour les responsables de la sécurité de l’information !

Source

3 Commentaires sur cet article

  1. G-ronimo

    une raison de plus pour prendre certaine précaution quand on se connecte à un réseau public..!
    1 utiliser un VPN
    2 connection SSL
    3 désactiver le partage de donnés
    4 désactiver son Wifi lorsque l’on ne s’en sert pas
    malgré tout, on n’est pas totalement protégé, mais le piratage en devient beaucoup plus compliqué..! 🙂

    Répondre
    • G-ronimo

      oups ! désolé pour les fautes… :-s

      Répondre
    • L’utilisation d’un VPN devient quasi obligatoire maintenant en terme de sécurité…
      Dans le même temps, expliquer comment se protéger est en train de devenir interdit en Australie et on sent venir l’influence en France. Les récentes affaires (Bluetouff, Krach.in etc) nous le confirme…
      Le partage de données, c’est la pire chose en terme de sécurité qu’on ait inventé…
      Quand au Wifi… Je ne comprends même pas qu’on puisse le laisser activé alors qu’on utilise pas sa machine o_O

      Répondre

Laisser un commentaire