Share
Le Sénat français adopte le projet de Loi Renseignement

Le Sénat français adopte le projet de Loi Renseignement

Comme quoi, quand le gouvernement veut faire passer en force et en vitesse une loi, il est tout à fait capable d’y arriver !

Mais ce ne sont pas des mesures en faveur d’un retour à la croissance économique ou d’une plus grande liberté de nos concitoyens qui ont été jugées prioritaires, mais plutôt le passage en force d’une véritable surveillance d’ampleur en France. Une surveillance qui a été adoptée par le Sénat.

Tout plein de gens qui ne s'y connaissent pas sur un sujet, qui décident contre notre opinion ce qui est le mieux pour nous et qui sont grassement payés avec nos impôts !
Tout plein de gens qui ne s’y connaissent pas sur un sujet, qui décident contre notre opinion ce qui est le mieux pour nous et qui sont grassement payés avec nos impôts !

L’organisme chargé avec l’Assemblée nationale du pouvoir législatif en France vient donc, à une écrasante majorité, d’adopter le projet de Loi Renseignement.

Un projet qui menace pourtant de mettre en place une surveillance massive de presque tous les individus français (sauf les sénateurs, entre autres ^^), et qui met au placard des droits fondamentaux comme le respect de la vie privée, le secret de la correspondance, le droit à l’anonymat, ainsi que le secret médical.

Comment des personnes chargées de représenter nos intérêts et de défendre nos libertés ont-elles pu, en tout connaissance de cause, voter un texte de loi aussi orwellien ? Comment 251 personnes ont-elles pu voter pour ce texte, et seulement 68 ont-elles pu voter contre ? Pourquoi personne n’a-t-il relevé que la France a effectué au même moment un rapprochement avec le géant américain des réseaux Cisco, qui a été pleinement mis en cause dans le scandale des écoutes de la NSA ?

Les hommes politiques validant ce projet de loi feraient bien de se méfier du retour de bâton de certains qui veulent encore croire au Pays des Droits de l’Homme. Ce n’est pas pour rien si la classe politique française traverse une incroyable crise de confiance de la part des citoyens, se sentant délaissés dans leurs problèmes quotidiens et incompris dans leurs opinions. Faut-il qu’une action isolée conduise vers la surveillance généralisée de quasiment toute la France ? N’y aurait-il pas de véritables problèmes de fond à régler avant d’en arriver à une telle extrémité ?

Image

5 Commentaires sur cet article

  1. daahmer

    je ne suis malheureusement même plus surpris … Tout est fait pour espionner plutôt que protéger de l’espionnage … Mme Michu sera espionnée et seule l’élite réussira à passer dans les mailles du filet (en gros les terroristes tant recherchés).
    Encore une loi stupide, un gaspillage d’argent, une perte de libertés et la moitié de la population qui s’en tamponne l’oreille avec une babouche.
    Ce Pays commence a me désespérer…

    Répondre
  2. Patos le fourbe

    Quelle meilleure publicité pour nos propres systèmes d’écoute de masse (Amesys si tu nous écoutes) que d’en démontrer son usage aux pays des droits de l’homme ?
    Quelle meilleure excuse pour les futurs acheteurs de ce système que de se dire qu’il est utilisé dans le pays des droits de l’homme ?

    Espérons seulement un réveil citoyen à venir, de ceux qui font du bruit.

    Répondre
  3. Zorglub

    Étonnant quand même qu’avec plus de 15 ans d’écart par rapport aux USA et pour les mêmes prétextes nourris d’un tragique évènement ayant traumatisé les populations on adopte notre « Patriot Act » à la française avec les même méthodes de passage en force, la même démagogie dans les discours, le tout sans tenir compte des 15 ans de retour d’expérience existante: inefficacité désormais avérée de la méthode de surveillance de masse pour la réussite des objectifs annoncés, des dérives dénoncées par E.Snowden … alors qu’au même moment les US font un retour en arrière (certes timide). Faudra t’il attendre également 15 ans pour la prise de conscience française ?

    Répondre
  4. tigoud

    Fail Français 🙁

    Répondre
  5. matttbe

    C’est impressionnant de voir les comportements opposés entre pays voisins!
    Car, pendant ce temps, en Belgique: https://www.rtbf.be/info/societe/detail_conserver-l-historique-de-vos-appels-sms-ou-mails-est-illegal?id=9004673

    Répondre

Laisser un commentaire