Share
L’Europe va abolir les restrictions géographiques des services et produits numériques

L’Europe va abolir les restrictions géographiques des services et produits numériques

Alors que nous avons réussi à mettre d’accord 28 pays pour adopter (à quelques exceptions près) une monnaie unique et une ouverture des frontières pour les citoyens de ces états-membres, la situation des produits et services sur Internet en Europe restait jusqu’à présent digne d’une vision Ô combien passéiste, peu compatible avec l’idée même des nouvelles technologies.

Mais il semble qu’enfin l’Union Européenne se bouge de ce côté-là, en venant tout juste d’adopter une nouvelle stratégie de marché numérique unique.

Le but ici est clairement d’abolir les restrictions géographiques au sein de l’Europe pour les contenus numériques, alors même qu’il n’y en a quasiment aucune pour les biens physiques !

Restriction géographique sur YouTube
Restriction géographique sur YouTube

Cela veut dire que pour des services comme Netflix, BBC, Amazon, et même pour certaines vidéos Youtube, l’ouverture à l’intégralité des internautes européens sera obligatoire s’ils souhaitent pouvoir opérer au sein de l’Union Européenne.

Il va être intéressant de voir comment l’industrie culturelle va s’adapter à une telle demande, elle qui a toujours été frileuse à ouvrir certains contenus à des pays figurant pourtant dans la même zone économique…

Source

3 Commentaires sur cet article

  1. daahmer

    « Il va être intéressant de voir comment l’industrie culturelle va s’adapter à une telle demande »
    oui, justement je suis pressé de voir aussi.
    Parce que pour l’achat de musique dématérialisée, certains albums sont non dispos en france mais dispos chez nos voisins … et pas des albums forcément récents.

    Si ça peut leur permettre de se bouger les miches, c’est une bonne chose

    Répondre
  2. Adrien

    Par contre, le droit d’auteur est toujours définit par pays il me semble (typiquement le Petit Prince en France VS le reste du monde).

    Je ne pense donc pas que cette décision changera grand chose (à moins que les droits d’auteurs soient plus ou moins les mêmes pour tous les membres de l’UE), mais au moins ce sera moins pire.

    Répondre
    • daahmer

      ça se tient ! Donc ce que j’ai mis au dessus peut ne pas bouger du coup ….

      Répondre

Laisser un commentaire