Share
Le premier camion autonome peut maintenant rouler aux USA

Le premier camion autonome peut maintenant rouler aux USA

Quand on pense aux véhicules autonomes, la plupart des gens imaginent surtout un monde rempli de voitures sans conducteur, capables d’aller chercher seules une place de parking, de venir nous chercher en bas de chez nous sur demande et de nous emmener n’importe où sans toucher au volant.

Mais ce qui pourrait bien bouleverser notre économie actuelle serait peut-être l’avènement d’un autre type de véhicule autonome : le camion semi-remorque.

Imaginez en effet que 70 % des biens qui se retrouvent dans nos magasins ou qui sont livrés à notre domicile transitent, à un moment ou un autre, par un de ces camions semi-remorques actuellement qui sillonnent nos routes.

Intérieur de la cabine d'un camion autonome
Intérieur de la cabine d’un camion autonome

L’arrivée sur le marché d’un énorme robot roulant, capable de transporter des tonnes de fret sans jamais se fatiguer, pourrait bien changer la donne en ce qui concerne la sécurité routière et l’économie de carburant provenant d’une conduite plus raisonnée.

Pour le moment, les chauffeurs ne vont pas se retrouver au chômage puisque ce véhicule n’est pas autonome à 100 % et nécessite toujours un conducteur pour les petites routes et les phases d’approche au niveau des quais de chargement.

Néanmoins, on ne peut s’empêcher de se dire que cette situation risque d’être encore temporaire, et que le temps où nous partagerons la route avec d’énorme robots autonomes pesant plusieurs tonnes ne sera bientôt plus une histoire de science-fiction, mais belle et bien une réalité concrète. Vous êtes prêts à franchir le cap ?

Source

1 commentaire sur cet article

  1. PixEv0

    Ça me rappelle un épisode des Simpson, où les routiers utilisent un boîtier qui conduit tout seul.

    Répondre

Laisser un commentaire