Share
Le FBI tente de faire interdire le cryptage des smartphones

Le FBI tente de faire interdire le cryptage des smartphones

Les USA hébergent une des agences gouvernementales des plus schizophrènes au monde : le FBI.

Alors que ce dernier recommandait depuis plusieurs années sur son site d’activer le cryptage des données sur vos téléphones, le directeur du FBI a récemment demandé d’interdire le chiffrement des données sur smartphone, ou tout du moins à ce que les constructeurs ajoutent une porte de derrière obligatoire !

FBI cryptage smartphone
Voici ce qu’il était encore possible de lire sur le site du FBI il y a quelques jours

C’est un peu comme si cette agence fédérale, chargée de protéger les citoyens des crimes, pensait qu’il était plus important de pouvoir espionner le téléphone de n’importe quelle personne plutôt qu’elle puisse se protéger d’un crime : le vol de téléphone ou de données personnelles.

Vous savez pourquoi on en arrive à ce genre de décisions ?

L’un des responsables de cette idée, John Carter, a déclaré lui-même lors d’une séance de discussion à propos de la budgétisation de la partie concernant la sécurité informatique au FBI qu’il n’y connaissait rien sur le sujet :

« I don’t know anything about this stuff. »

Mettre une personne sans connaissance réelle du domaine à la tête d’un budget de milliards de dollars sur un sujet qu’il ne connaît pas… C’est le Principe de Peter dans toute sa splendeur, sauf que ses décisions pèseront lourd sur le futur de millions de gens (et pas seulement aux USA…).

Je sais bien que je suis souvent alarmiste sur ce genre de sujet, mais je me demande vraiment quelle sera notre situation dans les 50 prochaines années…

Source 1 et 2

7 Commentaires sur cet article

  1. « quand on jette une grenouille dans l’eau bouillante elle saute de la casserolle d’un bond, si on met la grenouille dans l’eau froide et qu’on allume le feu dessous la casserolle elle y reste jusqu’à ce qu’elle cuise »

    Dans 50 ans on sera bien bien cuit !!

    Répondre
  2. Garvil Nagarian

    backdoor = porte dérobée et pas « porte de derrière »

    Répondre

Laisser un commentaire