Share

101touch, le clavier tactile pour PC qui pourrait bien tout révolutionner, ou sombrer dans l’oubli

Encore un Kickstarter avec un projet de dingue !

101touch s’annonce comme le clavier tactile du XXIe siècle, avec la possibilité de changer à loisir son interface graphique selon les usages que l’on fait de notre ordinateur (saisie, jeu vidéo, Photoshop ou création musicale).

Une très bonne idée sur le papier, mais qui risque d’être confrontée à un obstacle de taille…

Car oui, le fait de pouvoir changer l’interface de son clavier à loisir serait une innovation de folie, avec les possibilités que l’on peut voir ci-dessous :

101 touch mode nuit
Mode nuit
101 touch notifications
Notifications sur le clavier
101 touch pao
Interface Photoshop
101 touch musique
Création musicale
101touch
Interface spéciale World of Warcraft
101 touch
Clavier + pavé tactile

Elles sont infinies, et 101touch compte bien proposer le téléchargement de nouveaux claviers et de nouvelles applications. Basé sur un système d’exploitation Android, le clavier tactile fonctionnera directement sur Windows, Mac OS, Linux et même sur l’interface sommaire du BIOS ou de MS DOS !

Il sera possible de personnaliser les touches et l’apparence du clavier à l’envie et de manière très simple. Imaginez : une configuration particulière par application, un affichage différent pour chacun de vos jeux vidéo… De quoi rester pantois devant une telle révolution non ?

Mais le gros problème qui risque de freiner le succès du 101touch, c’est l’absence de retour haptique. C’est à dire que vous ne sentez pas avec le sens du toucher que vous avez appuyé sur une touche et ça, ça change tout.

Ceux qui ont déjà joué avec un jeu avec une manette et qui ont joué au même jeu avec des commandes mal adaptées sur un écran tactile connaissent bien cela : rien de remplace encore avec efficacité les bonnes vieilles touches d’un clavier classique ou d’une manette.

Taper de longs textes sur le 101touch risque d’être un enfer, et jouer sur ce clavier tactile du futur risque de rapidement calmer les ardeurs des gamers !

Après il est facile de jouer les Cassandre : le dirigeant d’un opérateur téléphonique australien avait bien prédit l’échec de l’iPhone à sa sortie car « le clavier tactile n’est en rien révolutionnaire ». On sait maintenant à quel point ce monsieur s’est trompé, car Apple a su proposer une véritable ergonomie d’utilisation, ainsi qu’un clavier tactile qui sortait vraiment du lot par rapport à ce qui existait à l’époque (je vous dis ça alors que je suis très loin d’être un Apple-fan, c’est dire !).

Mais 101touch n’est pas Apple, Facebook, Google ou Microsoft, et le succès de ce périphérique me semble fort compromis tant que le problème de l’absence de retour au niveau de notre toucher ne sera pas réglé. Je ne lui vois pas beaucoup d’avenir, à moins qu’il se fasse racheter par un des géants de l’industrie High Tech à la manière d’un Oculus Rift par Facebook.

Dommage, ça rendait bien en vidéo…

8 Commentaires sur cet article

  1. Sans parler du risque de faire des fautes de frappes.
    Par contre, en périphérique extérieur complémentaire au clavier ça peut le faire

    Répondre
    • Les xKeys devraient t’intéresser alors… 😉
      http://xkeys.com/xkeys.php

      Sinon, tu peux toujours faire ça à partir d’une (t|ph)ablette (ce que je fais avec un GNote) et des applis existantes (genre Unified Remote) ou bricolés soit-même (une appli Cordova qui envoi des requêtes HTTP à un serveur sur l’ordinateur par exemple).

      Répondre
  2. Perso, je pense qu’il peut trouver son public.
    J’aime aussi le retour tactile, mais bon ça peut vraiment être pratique pour certaine tache, graphique, sonore et même jeux vidéo. La nouvelle génération est plus tactile que nous, et je pense que ça fera partie de l’avenir.

    Répondre
  3. C’est plutôt excitant d’un côté ! (moi qui passe ma vie à alterner code / toshop / fps / logiciel MAO), mais en effet, ne plus avoir de sensation lorsque que l’on écrit, ça semble impossible pour le moment, surtout pour les gens de ma génération je pense… à voir avec le temps, mais pour le moment, je suis tellement habitué à aimer ressentir les touches du clavier…

    Répondre
  4. eagleofdeath13

    Et en plus, je crois me rappeler avoir lu je ne sais où que tapper sur un clavier non physique était très mauvais pour les articulations (un contact franc et ultra violent, alors qu’une touche amortit le choc, et sur la longueur de touche on a le temps de ralentir ses doigts).

    T’façon, pour taper en tactile, à l’heure actuelle, le plus efficace et meilleur pour la main, c’est les clavier swipe (clavier de Google, Swiftkey, FlexT9 …)

    Répondre
  5. Je trouve l’idée très inintéressante, pour combler le retour rajouter un vibreur au clavier (comme sur nos smartphones) me semble être une bonne solution si on peut modifier l’intensité de vibration.

    Répondre
  6. Et surtout, quand on a appris à taper au clavier sans le regarder, on ne retrouve plus les touches qui permettent de caler les mains.

    On est obligé de regarder le clavier pour taper, ce qui occasionne une grosse perte de vitesse.

    Répondre

Laisser un commentaire