Share
L’éditeur de Candy Crush Saga dépose le mot Candy…

L’éditeur de Candy Crush Saga dépose le mot Candy…

La folie Candy Crush Saga continue…

Après les harcèlements pour que vous connectiez le jeu à votre compte Facebook, après les véritables bonbons Candy Crush, King, l’éditeur du jeu à succès, dépose le mot « Candy » comme étant une marque à part entière, et part en guerre contre toutes les autres applications utilisant ce mot…

Déposée en février 2013, la marque Candy a été acceptée aux USA pour entrer en application à partir du 15 janvier 2014.

De nombreuses lettres de menaces ont déjà été envoyées aux éditeurs d’applications et de jeux sur iOS dont le nom contient le mot « Candy », même sur des applications dont le seul point commun se trouve être l’utilisation de ce mot commun dans la langue de Shakespeare…

All Candy Casino Slots
Le jeu All Candy Casino Slots

Des experts du droit des marques ont commencé à s’exprimer sur ce sujet, argumentant que les réclamations de King sont disproportionnées, puisque le seul mot Candy n’est pas suffisamment distinctif pour constituer une marque à part entière. Et il va être difficile pour l’éditeur de poursuivre les développeurs qui ont réalisé des clones de Candy Crush, puisque ce jeu est lui-même un clone de Bejeweled…

Nous assistons donc à un bon gros troll de marque complètement déplacé, de la part d’un éditeur de jeu qui a de toute façon complètement pompé le concept de son titre à succès chez la concurrence, et qui ferait mieux de faire profil bas…

Source

4 Commentaires sur cet article

  1. >Déposée en février 2013, la marque Candy a été acceptée aux USA pour entrer en application à partir du 15 janvier 2014.

    Le plus choquant déjà c’est que la marque ait été accepté en premier lieu.

    Répondre
    • Si les marques déposé marchent comme les brevets aux états unis ce n’est pas choquant.

      La façon de faire pour les brevets est de plus ou moins tout accepter et, en cas de litige, laisser un tribunal trancher si le brevet est légitime ou non. C’est comme ça que Oracle avait pu déposer un algorithme permettant de savoir si un nombre était compris entre deux autres (ce qui représente 3 lignes de codes et que n’importe quel débutant est capable d’écrire)

      Répondre
    • Julien et nel

      Pas vraiment étonnant … Quand on voit déjà qu’Apple (pomme) ou Windows (fenêtre) ont été accepter comme nom de Marque, alors qu’il s’agit de truc banal, rien n’est étonnant.

      Répondre
      • Sauf que là le nom du jeu c’est pas Candy, ni Saga, mais Candy Crush Saga. Qu’ils déposent ça et point final.

        Répondre

Laisser un commentaire