Share
La Xbox One vous pénalise si vous dites des gros mots, même lors d’une partie solo

La Xbox One vous pénalise si vous dites des gros mots, même lors d’une partie solo

La nouvelle console de Microsoft ne cesse de défrayer la chronique par ses capacités de reconnaissance vocale qui conduisent parfois à un certain puritanisme.

Des personnes se sont déjà vu bloquées temporairement pour avoir prononcé trop de mots vulgaires lors de vidéos mises sur Internet avec la Xbox One. On peut comprendre à la limite la position de Microsoft sur ce sujet de ne pas vouloir que les gens publient des vidéos remplies de Fuck et autres joyeusetés verbales.

Mais quand la Xbox One vous pénalise durant une partie en solo, que vous êtes tout seul chez vous à pester contre la console, là ça devient un peu plus grave non ?

La console détecte que le joueur prononce des gros mots (dont la liste n’est pas communiquée) et provoque dans le jeu une pénalité pour usage de langage grossier.

Certaines personnes diront que ce n’est que pour ajouter de l’immersion, mais ça ressemble étonnement à un système mis en place dans le film Demolition Man :

Une analyse partagée par un autre internaute :

Tous les mots grossiers étant interdits, il fallait pouvoir sanctionner immédiatement les dérives… des bornes d’écoute massive de la population fleurissent donc partout: dans les rues, les bâtiments publics mais également dans les appartements privés ! Le comique de répétition est largement utilisé durant le film avec la phrase « vous avez une amende d’un crédit pour infraction au code de moralité du langage » qu’on entend dans tous les lieux y compris l’appart du héros : preuve discrète que l’état a obtenu le droit de surveiller la vie privée de tout le monde.
On est est pas là ?! Et la Xbox One, elle vous surveille pas peut-être ?!

Bref, si vous avez envie de dépenser 500 € pour investir dans une machine qui va vous filmer, vous écouter et même vous sanctionner lorsque vous osez prononcer un gros mot… c’est votre problème. Mais il ne faudra pas me dire que personne ne vous aura prévenu quand on vous enlèvera vos libertés une par une, à commencer par celle de vous exprimer comme vous le souhaitez dans votre propre domicile privé.

Source

38 Commentaires sur cet article

  1. première ligne, défrayer et non défrayé* 😉
    Ainsi que ses capacités et non ces capacités.
    Ainsi que « déjà vue bloquées » et non bloqués.
    Ayé, je me sens comme un gentil grammar nazi maintenant…. :p

    Plus sérieusement je trouve ça à la fois hilarant et désespérant ce genre de pratiques, j’ai du mal à comprendre qu’un mec à un moment se soit dit qu’ajouter ce genre de fonction allait améliorer la console… et surtout qu’il ait été suivi par le management….

    Répondre
  2. Serait peut être bon de relire sa source pour le coup.

    Répondre
    • Ou de relire correctement mon article : « Certaines personnes diront que ce n’est que pour ajouter de l’immersion, mais ça ressemble étonnement à un système mis en place dans le film Demolition Man : »
      J’ai bien compris qu’il s’agissait d’une volonté des développeurs d’intégrer cette fonctionnalité, ça ne m’empêche pas de la trouver de fort mauvais goût et de le justifier.

      Répondre
      • Ou de s’informer proprement.
        Ça existe depuis FIFA 13, sur 360.
        C’est désactivable.

        Il est où le problème ? C’est une fonctionnalité comme une autre, qui peut plaire, ou non. Mais de là à en faire un scandale, tout de même.

        Répondre
        • Et ? J’ai bien le droit d’avoir un avis sur ça et de m’exprimer, c’est quoi le rapport avec le fait de « s’informer proprement » ? J’ai dit quelque chose de faux ?

          Répondre
          • J’ai un peu de mal avec les mecs qui ont un gros parti pris.

            A lire l’article, on dirait que c’est la pire des choses qui puisse exister. Et c’est très facile, quand on informe à moitié. Bien entendu, rien de ce que tu dis n’est faux, mais tu oublies de dire que c’est une fonction désactivable, déjà existante sur 360 depuis un an, tout ça pour cracher sur la Xbox One, non ?

          • Oui, tu as complètement raison : mon but ultime dans la vie est de cracher sur la Xbox One pour faire fermer Microsoft. Je pense qu’à mon niveau, il ne me reste encore que 1254 ans avant d’atteindre mon objectif machiavélique.
            Plus sérieusement : si la Playstation 4 propose aussi cette fonctionnalité, j’écrirais aussi un article sur le sujet. Je ne suis pas payé par qui que ce soit pour descendre qui que ce soit, c’est le principe du blog indépendant : pouvoir avoir une totale liberté de parole et d’opinion sur tous les sujets.
            Après que tu ne sois pas d’accord avec moi et que tu fasses une critique consctructive c’est une chose, mais que tu m’accuses de faire du lobbying et de ne pas « m’informer proprement », je t’avoue que ça a un peu plus de mal à passer.

          • @Nikopik : tkt, mais je crois que certains ne comprennent pas le principe d’un blog personnel, autorisant n’importe qui à s’exprimer sur ce qu’il veut et comme il veut, et précisément avec un parti pris.

            J’ai le même constat chez moi. (Le hasard — ou pas — fait que c’est sur le même sujet qu’on retrouve ces gens).

          • Ce doit être car ce sont des sujets qui divisent vraiment les opinions, entre ceux qui pensent que de dénoncer ces dérives, c’est la même chose que de penser que les illuminatis contrôlent le monde en secret avec l’aide des chinois du FBI, et ceux qui ont conscience que le fait d’alerter l’opinion des potentielles dérives pourrait limiter les dégâts à l’avenir.
            « Mais je n’ai rien à cacher moi !  » 😉

  3. Ce que je te reproche, c’est de ne pas informer proprement, ce qui donne cette impression de parti pris.

    Nuff said.

    Répondre
    • Si tu ne veux pas de parti pris, va donc ailleurs, t’es sur un blog perso là, pas sur un site journalistique !

      Répondre
      • « si la Playstation 4 propose aussi cette fonctionnalité, j’écrirais aussi un article sur le sujet » j’ai du mal à y croire, vu le nombre d’articles où tu clashes la XBox pour rien..!
        mais c’est pas grave, tu fais bien comme tu le veux, mais fais attention à ne pas passer pour un fanboy Playstation..! 😉
        ceci étant dit, moi je trouve cette option plutôt drôle et intéressante..!
        mais, tu la comprendra peut être mieux quand tu auras des mômes, Nikopik..! 😉

        Répondre
  4. Fausse polémique… Si quelqu’un cherchait à vous espionner, il s’en prendrait à votre smartphone constamment connecté à internet qui est lui aussi équipé d’un micro, d’une ou plusieurs caméras, d’un gps… Alors une console de salon, franchement…

    Répondre
    • J’ai parlé de Microsoft qui espionne les gens dans leur salon ici ? Je ne pense pas.
      Je parle de contrôle du langage, une notion très « 1984 » .

      Répondre
      • Soit un peu cohérent avec toi même : « Bref, si vous avez envie de dépenser 500 € pour investir dans une machine qui va vous filmer, vous écouter et même vous sanctionner lorsque vous osez prononcer un gros mot… c’est votre problème. ».

        Répondre
        • Ce n’est pas ce qu’elle fait ?

          Répondre
          • Je ne remets pas ça en question. Mais chez moi ça s’appelle de l’espionnage.

          • Et ce n’est pas la console qui sanctionne en cas de langage abusif, c’est le jeu. Grosse nuance.

          • L’espionnage, c’est de la surveillance faite secrètement. La différence est subtile, mais elle est bien là.

          • Ok c’est le jeu, sur cette console uniquement, qui sanctionne en cas de langage abusif, et c’est les logiciels installés sur la console qui sanctionnent en cas de langage abusif dans les vidéos envoyées.
            Cette « grosse nuance » change quelque chose au fond ? Si oui je veux bien des arguments.

  5. Pour le coup je suis d’accord avec ChaseDoh, ça serait bien de mentionner que c’est désactivable.
    Quant on lit la conclusion ça parait plus que sévère pour une option qui peut plaire aux parents et qui au pire nécessite 2 min pour la désactiver pour les autres

    Répondre
  6. Alors, non, pas sur cette console uniquement puisque c’est le cas sur 360 depuis FIFA 13. Tu suis parfois ?

    La sanction se fait dans le jeu, généralement par un carton jaune, ou tout bêtement par le commentateur qui réagit en disant que l’entraîneur s’agace sur le bord du terrain. Ce n’est absolument pas pénalisant donc, ça ne va pas t’empêcher de jouer, rajoute un peu d’immersion pour le joueur qui en veut. Ce n’est qu’une feature, désactivable pour quiconque ne la veut pas.

    Et en deuxième lieu, il y a le contrôle de Microsoft sur les vidéos envoyées. Un contrôle en second lieu, pas par Kinect, mais par des mecs qui vont se taper toutes les vidéos à la recherche de langages abusifs (je crois moyen à l’efficacité du truc vu la tonne de vidéos uploadées). Et donc là, s’il y a abus, il y a avertissement. Ce que je trouve normal, c’est un contrôle comme un autre.

    Et donc finalement, tu ne sais pas du tout de quoi tu parles.

    Répondre
    • Non pas sur Fifa 13 sur Xbox 360, sur Fifa 13 sur Xbox 360 avec le Kinect. Grosse nuance comme tu disais 😉

      Toi tu trouves que ce n’est pas pénalisant, ok. Le joueur de cette vidéo n’est visiblement pas de ton avis, et j’ai bien le droit de partager aussi le sentiment que de ne pas jurer devant son jeu me ferait profondément chier. C’est complètement subjectif, mais c’est comme ça c’est tout. Je n’ai pas à être d’accord avec toi sur ce point pour te faire plaisir.

      Donc tu penses que l’entreprise qui a un système de reconnaissance vocale performant capable de reconnaître des mots clés ne l’utilise pas pour les vidéos mises en ligne, et que l’équipe de modération regarde toutes les vidéos « au cas où » ? ^^ Ne t’en fais pas que du côté de la modération, les mots clés sont aussi détectés, afin que les vidéos suspectes soient vérifiés manuellement par l’équipe.

      « Et donc finalement, tu ne sais pas du tout de quoi tu parles. »

      Répondre
  7. Mais si tu veux continuer à jurer devant ton jeu, tu désactives l’option. Rien de plus simple. Ce serait quelque chose d’obligatoire, je comprendrais la polémique. Là il n’y en a pas.

    Pour le reste, tu extrapoles, et je ne vois toujours pas en quoi c’est un problème un reconnaissance d’injures pour filtrer en amont les vidéos avec langage abusif. Mais ça c’est mon avis, et surtout, ce n’est pas le sujet de ton article qui est la pénalisation du joueur lors du jeu.

    My job here is done.

    Répondre
    • Mon sujet n’est pas la pénalisation du joueur lors d’un jeu, mais un début de situation qui me met mal à l’aise (et je ne suis visiblement pas le seul) quant à sa possible évolution.

      Répondre
  8. @nikopik
    Je dois admettre que ChaseDoh a entièrement raison sur ce point. Cette fonction est désactivable. Pourquoi en faire un scandale ? C’est ton blog, tu donnes ton avis ok mais là tu transformes l’information pour appuyer ton argumentation. On dirait que tu profites de la vidéo du joueur (un peu rageux) pour cracher gratuitement sur le dos de Microsoft. C’est assez bas comme comportement je trouve.

    Répondre
    • Je ne transforme rien du tout. Ok c’est désactivable dans les options, et ? Cela va empêcher de me faire penser à la référence que j’ai cité ?

      Répondre
  9. Décamps Laurent

    Personnellement le fait que ça soit désactivable ne me rassure pas. Le fait que ça y soit par défaut, ça ça m’inquiète. Ça donne juste l’impression qu’on essaie d’y habituer les gens, non ?

    Répondre
  10. C’est l’utilisation de la techno offerte par la console+périphérique pour appliquer une règle existante dans le basket (cf. http://www.glasgowrocks.co.uk/basketball-rules): « TECHNICAL: Covers such things as bad language and other unsportsmanlike conduct ».

    Perso, je trouve ca plutôt fun.
    (Si demain on découvre que Kinect scan en permanence votre vie privée pour envoyer en douce des infos à un tiers, la ca sera moins fun).

    Répondre
  11. Heuuuu..en fait, c’est pour l’immersion…comme en vrai, il est interdit de jurer sur et aux abords du terrain au basket.

    Pour une simulation de basket, c’est en fait très bien vu ce genre de truc : )

    Répondre
    • bon là ça fait parti du gameplay, c’est plutot pas mal comme idée.
      vu la volée de bois vert qu’ils se sont prise je pense qu’il font un peu attention à leur image et qu’ils s’amuseraient pas à mettre une fonction comme ça. ça les empeches pas de collecter des informations comme ils veulent sur ce que vous dites et vous faites devant votre télé par contre, ce qui est un petit peu plus inquietant.

      Répondre
  12. Gloubiboulga

    mais ça devrait être obligatoire sur CoD, oui !
    ça calmerait un peu les petits rageux prépubères, en pygama, qui passe leur temps à proférer des insultes aux autres joueurs ! 🙂

    Répondre
  13. Je ne comprends pas la polémique en fait. La Kinect est un contrôleur comme les bonnes vieilles manettes de jeu. Sauf qu’à la place des boutons c’est une caméra et un micro. Tu contrôles donc les personnages avec la voix et les mouvement de ton corps. Tout le monde est d’accord avec ça ?
    Là on est dans un jeu de Basket dans lequel les personnages n’ont pas le droit de dire de gros mots, si tu fais dire un gros mot à ton personnage il est sanctionné « in game ». Toujours d’accord jusque là ?
    La différence avec les vieilles consoles c’est que maintenant pour dire un gros mot il ne faut pas appuyer sur un bouton mais le dire réellement à voix haute, mais ça ne change rien du tout ! C’est juste la façon de contrôler ton personnage qui a changé.

    C’est un peu comme si on disait « C’est nul dans GTA quand j’appuie sur la touche pour tirer un coup de feu en face d’un fic, il me tire dessus ! »

    Répondre
  14. le seul avantage du system et qu’il va améliorer le vocabulaire des joueurs avec des insultes plus devellopé du genre « Montjoie ! Saint Denis ! Que trépasse si je faiblis ! » ou encore « bougre de phénomène de moule à gaufres de tonnerre de Brest », « espèce de loup-garou à la graisse de renoncule de mille sabords »

    Répondre
  15. Mon cousin a un Xbox one,un jour,on jouait à Just danse avec son frère,mon cousin a dit Fuck et ça a fait ça.Après on a tellement dit fuck qu’elle a buggée

    Répondre

Laisser un commentaire