Share
Coup de gueule : SFR considère qu’il y a des usages anormaux d’Internet

Coup de gueule : SFR considère qu’il y a des usages anormaux d’Internet

Les opérateurs de téléphonie mobile français ambitionnent pour la plupart de nous faire passer nos abonnements Internet à domicile via une connexion sans-fil en 4G dans un futur très proche.

Pourquoi pas, mais il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, la majorité des opérateurs français considèrent l’Internet mobile comme quelque chose qui ne vous donne accès qu’à la navigation sur des pages Web et à vos emails. De nombreux autres usages d’Internet sont empêchés (et ce n’est jamais signalé dans les publicités), et sont parfois même considérés comme anormaux par les opérateurs !

C’est SFR qui s’est fait prendre cette fois, avec un technicien ne pratiquant pas la langue de bois sur Twitter : certains usages d’Internet sont arbitrairement considérés comme normaux, et d’autres non ! oO

sfr_narmol

Chez Bouygues Télécom, ce n’est pas forcément mieux :

C’est quoi la prochaine étape ? On va se faire traiter de pervers par son opérateur car on a l’audace de vouloir utiliser un des usages d’Internet dont il ne souhaite pas que ses clients aient accès ? Et quand les abonnements Internet pour les domiciles passeront pas une connexion 4G, nous serons aussi bridés ?

Pour rappel, la définition d’Internet c’est ça : Internet est un système d’interconnexion de machines qui constitue un réseau informatique mondial, utilisant un ensemble standardisé de protocoles de transfert de données. Si on ne laisse passer que certains protocoles, ce n’est pas Internet que l’on vend. Merci de mettre vos publicités à jour messieurs les opérateurs !

Source

16 Commentaires sur cet article

  1. Je suis à moitié étonné de ces propos , deja que la QoS de la 3G de SFR est lamentable , mais le coup des  » usages normale  » , je trouve cela pitoyable

    Répondre
  2. Pas d’IP publique,
    CGNAT,
    FiltreS/BridageS,

    => C’est PAS de l’Internet, point final.

    Répondre
    • Tu me retire les mots de la bouche Yoshi.

      Répondre
      • Même en adsl ils sont bon…
        Je veux aller chez OVH mais la création n’est pas possible car je n’ai pas de paire de cuivre me raccordant au réseau, je vais voir la boutique orange pour qu’on me dise à qui m’adresser. Le mec, il me dit que à moins de prendre un abonnement chez eux, je peux aller me faire ù%@ »ler à sec avec des graviers. Je me suis retenu de lui dire « Le jour ou orange proposera un véritable abonnement internet, j’y réflêchirai ».

        Répondre
  3. Il y a pire !
    Si tu es chez Freemobile et que tu heberges des services sur ton propre serveur dont le FAI est Free, tu n’accèdes pas à tes services (même si c’est du HTTP « normal »)

    Répondre
    • C’est à dire? Si tu as un abonnement chez Free avec un Nas (par exemple) chez toi, tu ne peux pas y accéder en remote depuis ton abonnement free mobile? Euh, j’ai comme un doute là.

      Répondre
    • N’importe quoi !!! J’accède via mon téléphone à toutes mes applications auto-hébergé chez moi. Aussi bien en mode modem via mon ordinateur portable que sur mon téléphone directement.

      Encore un rageux anti Free.

      Répondre
    • Apprends les bases comme l’ouverture de ports avant de dire des âneries pareil…

      Répondre
  4. Voilà, comme dit Yoshi, ce n’est pas de l’internet mais du web filtré dans un terminal, du minitel quoi (et à un prix similaire, d’ailleurs).

    Répondre
  5. Un coup sur le tchat support de free, j’expliquais que j’avais un problème pour diffuser ma radio via shoutcast, on m’a répondu qu’internet c’était pas fait pour ça.

    Répondre
  6. Et les bannières de pub de ton site font de la pub pour… SFR… Pas de bol

    Répondre
  7. Stakhanov

    Le support débile et son manque de tact, ils veulent se faire étriper ou quoi ?

    Répondre
  8. Dr. Bonobo

    Donc en gros, en tant que chercheur qui doit me connecter régulièrement à des supercalculateurs via ssh, qui doit me connecter au VPN de mon institut pour pouvoir utiliser mes logiciels à distance (genre Matlab, la licence est sur le serveur de l’université) ou accéder à mes données quand je suis en déplacement ou depuis chez moi… ça va bientôt être galère??

    Répondre
  9. Pour le twit de Bouygues, celui ci a plus d’un an : http://x3n.fr/bt

    Répondre
  10. C’est hélas pas nouveau. Il n’y a que chez Free que l’internet mobile est relativement peu bridé. Chez les autres, les ports autres que 443 (https), 80 (http), 25 (smtp), pop3 (110) et IMAP (143) sont généralement bloqués. C’est lamentable, mais c’est ça l’internet mobile…

    Certaines offres sont pires : vous êtes facturés différemment suivant que vous accédez à des sites web ou à d’autres services. J’ai déjà été surfacturé chez SFR pour avoir eu l’idée *saugrenue* d’utiliser sur mon ordinateur la connexion de mon mobile.

    Il n’y a que quand ça se voit que les opérateurs bougent. Genre les app store Play ou Apple étaient bloqués chez certains opérateurs il y a encore peu de temps. Il a fallu que les consommateurs se plaignent à répétition pour que ce soit débloqué.

    C’est aussi déprimant de ne pas avoir de forfaits innovants comme dans d’autres pays. Genre la 4G en data avec IP dédiée, pas de ports bloqués, illimité pour 30 euros par mois.

    Répondre
  11. Aussi fou que cela puisse paraître, avec mon abo orange je peux me connecter en SSH à mon serveur, passer des appels sur Skype sans que ça merde et envoyer des mails via des ports exotiques.

    Gros carton rouge pour SFR pour le coup, mais bon, après un logo rouge vif comme ça, ça annonce déjà la couleur je présume.

    Répondre

Laisser un commentaire