Share
Les fournisseurs d’accès à Internet britanniques bloquent par défaut l’accès aux VPN

Les fournisseurs d’accès à Internet britanniques bloquent par défaut l’accès aux VPN

Quelle excuse est en général utilisée pour justifier d’un filtrage sur Internet ? La protection de nos chères têtes blondes apparaît fréquemment comme une bonne manière de mettre en place ce genre de censure sans provoquer trop de vagues parmi l’opinion publique.

Au Royaume-Uni, les fournisseurs d’accès à Internet mobile bloquent par défaut les contenus pour adulte, pour protéger les jeunes enfants. Il est ainsi possible de demander le déblocage du contenu (jusqu’à ce qu’un gouvernement puritain arrive au pouvoir ?), ce qui vous cataloguera automatiquement comme faisant partie de la case « pervers » dans la base de données de votre FAI.

Déjà que ce n’était pas très reluisant, la plupart des opérateurs se mettent aussi à bloquer les accès aux services VPN, sous prétexte que ces derniers rentrent dans la catégorie « pour adulte »…

L’excuse est que les enfants pourraient utiliser les VPN pour contourner le filtrage mis en place afin d’accéder malgré tout à du contenu pornographique. Déjà si un gosse est capable de comprendre le fonctionnement de base d’un VPN et de le configurer sur son mobile, je doute que ce genre de restrictions l’empêche véritablement d’arriver à ses fins.

Mais surtout, avec l’arrivée prochaine d’un filtrage similaire sur les opérateurs Internet fixes (annoncée par le premier ministre David Cameron le mois dernier), ce sont tous les accès Internet qui se verront privés de VPN par défaut.

Pour rappel, les services VPN permettent de contourner sur Internet des filtrages mis en place, mais aussi parfois une certaine anonymisation. Et surtout, c’est extrêmement utilisé en entreprise pour accéder à des ressources en interne à distance depuis n’importe quel point d’accès à la toile.

Le blocage par défaut des VPN est donc un énorme pas en arrière pour la liberté des britanniques, qui risquent un jour de se voir refuser l’option de pouvoir désactiver ce blocage. Mais nos enfants seront protégés paraît-il…

Source et Image

7 Commentaires sur cet article

  1. Comment rendre la perversion encore plus attirant ?
    et le but ultime des gouvs = big brother

    Répondre
  2. et les pros ils font comment pour monter leur vpn pour se connecter au siège

    Répondre
  3. @toftof : Ah mais il n’y aura aucun problème. Pour déverouiller la possibilité d’utiliser le VPN tu feras comme en Chine pour ouvrir un blog : pointage au poste de police avec photos, empreintes, adresse de domicile,…

    Répondre
  4. Çà ne peut clairement pas passer !
    Quid des télétravailleurs ou des gens qui ramènent un peu de boulot chez eux en se connectant au vpn de leur entreprise ?
    Pour avoir bossé au si d’airbus, je peux vous dire que le nombre de personnes dans ces cas est loin d’être minime.

    Répondre
  5. Ils peuvent toujours essayez de bloquer à droite ou à gauche,il y aura toujours une solution,internet n’a pas de frontières. Et puis,une recherche Google avec « safesearch » désactiver,c’est plus facile qu’un VPN pour les enfants.

    Répondre
  6. Stakhanov

    La bonne blague, quand j’étais petit je croyais que l’évolution de l’informatique nous laisserais encore plus de choix que j’en avais déjà, aujourd’hui je me rend compte que c’est l’inverse…

    Répondre
  7. sans déconner…
    comment je vais accéder à TPB maintenant? :’)

    Répondre

Laisser un commentaire