Share
Un appareil photo Reflex 100% Open Source imprimable en 3D

Un appareil photo Reflex 100% Open Source imprimable en 3D

Vous trouvez que les appareils photos Réflex sont chers ?

Procurez-vous donc une imprimante 3D et imprimez votre appareil photo Réflex 100% Open Source 🙂

Ce projet baptisé OpenReflex 3D Printed Camera permet d’utiliser des objectifs standards, en utilisant un miroir pour la visée et une pellicule de 35 mm (comme sur les bons vieux appareils photos à l’ancienne).

F3WT50KHINNWWA3.LARGE

FOJTK53HIQ4NDY6.LARGE

Le rendu des photos est d’ailleurs plutôt sympathique, avec une touche Vintage qui a un certain charme (non cela n’a rien à voir avec les filtres d’Instagram !) :

FFPF2I1HIQ4NE7G.LARGE

Sachant que nous n’en sommes qu’au tout début du projet, j’imagine que cet appareil photo Réflex Open Source va vite s’améliorer et nous permettre de prendre des photos de qualité pour un prix dérisoire.

L’impression 3D offre vraiment des possibilités intéressantes…

Source

9 Commentaires sur cet article

  1. C’est mon prochain objet que je vais imprimer ^^. Pour ceux qui n’aurait pas d’imprimantes 3d ce projet et pas mal non plus http://microsites.lomography.fr/konstruktor/

    Répondre
  2. Reste à savoir combien de temps on va encore trouver des pellicules dans le commerce…

    Répondre
  3. J’avais une idée, mais n’ayant pas les moyens de la faire je vais lancer la bouteille :p
    C’est un peu le même principe, mais à la place de la pellicule, utiliser le capteur d’un vieux téléphone incluant une fonction appareil photo

    « Il suffirait » de démonter le vieux tel et de créer un boitier pour l’adapter dedans en utilisant un vieil objectif.

    Je suis sûr que ces piti capteurs donneraient de meilleurs résultats avec de vrais objectifs et pas ces optiques minicaca xD

    Répondre
    • Tu crois vraiment que les capteurs de téléphones portables anciens valent quelque chose ? lol
      Pour faire de la photo potable équivalente à un réflex, faut taper dans du smartphone haut de gamme actuel hein 😉

      Répondre
      • Je n’ai jamais prétendu que ça pourrait être équivalent !
        Mais ça ne pourrait qu’être mieux qu’avec leur optique minuscule :p
        Et je ne parle même pas d’en faire un reflex, juste de bricoler un appareil photo avec objectif en récupérant un vieux portable 😀
        Mon premier apn était un canon G2, il n’avait que 4 mpixel, ses photos étaient bien meilleures que sur bon nombre de smartphone actuels de 8 ou 12mpx.. :p

        Répondre
        • et quelle était la taille de son capteur ?
          24×36 non ?
          Tu connais la taille d’un capteur de portable ?
          Tu pourras avoir le meilleur objectif au monde, si le capteur est pourri….

          Répondre
  4. Datawolf

    Si la motivation est le prix alors il suffit d’acheter un réflex argentique d’occasion : depuis la démocratisation du numérique ils ne valent plus rien ! On vend l’objectif et on essaie de donner le boitier avec. lol

    Répondre
  5. L’idée de prendre un capteur de tel portable serait intéressante… à condition de pouvoir aussi « embarquer la puce de traitement et déveloper un logiciel de traitement jpeg, à moins de vouloir faire du RAW (gourmand en espace sur la carte sd) et… en parlant de carte sd, à moins de démonter un apn pour y récupérer le circuit d’écriture, l’écran ou viseur etc… cela me semble peu réaliste.et vu la production à l’unité, acheter l’électronique en général neuve reviendra plus cher qu’un bon hybride à objecif changeable
    donc pour ma part, je préfèrerais rester sur le système à pellicule et affiner l’aspect purement mécanique

    Répondre
    • Avec un arduino, tu fais toute l’electronique (avec la sd, la compression jpeg, etc.) pour une 40aine d’euro grand max.

      Répondre

Laisser un commentaire