Share
Une simple erreur sur Excel provoque des politiques d’austérité inadaptées

Une simple erreur sur Excel provoque des politiques d’austérité inadaptées

La mise en place d’une politique d’austérité au sein d’un état se fait en général au détriment du confort de la majorité de ses habitants.

Mais les hommes politiques soutenant les mesures de rigueur s’appuient sur une étude très sérieuse, réalisée en 2010 par deux économistes de la célèbre université américaine Harvard, qui démontre qu’une trop grande dette conduit fatalement à une croissance économique négative pour un pays.

Sauf que… cette étude se base sur des données qui se sont avérées fausses, à cause d’une simple erreur sur Excel qui change tout !

reinhart_rogoff_coding_error

Une mauvaise sélection des données a exclus 5 pays lourdement endettés mais affichant des croissances annuelles conséquentes : l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Canada et le Danemark.

Résultat, si l’on corrige l’erreur de nos amis chercheurs, on passe d’une hypothèse de croissance annuelle de -0,1% à 2,2% !

Toutes les personnes ayant soutenu les politiques de rigueur en Europe et aux Etats-Unis en utilisant ces chiffres ont donc provoqué la misère pour de nombreux citoyens, à cause d’une simple erreur de sélection de données sur une feuille de calcul Excel…

Et si on utilisait un peu son bon sens pour gouverner un pays, plutôt que des données potentiellement fausses ?

Source

16 Commentaires sur cet article

  1. XanderSX

    Si ça ne démontre pas bien à quel point il y a méconnaissance du terrain / de la réalité et trop grande confiance placée en des chiffres / stats / rapports sujets à erreur humaine… Que leur faudra-t’il de plus à nos politiciens pour qu’ils comprennent qu’on est jamais mieux servis que par soi-même et qu’aller faire un tour auprès du peuple de temps en temps permet d’avoir un avis bien plus proche du réel (à conditions d’y accorder, temps, écoute et énergie évidemment) ?

    Répondre
  2. Ça se saurait si l’économie était basée sur le bon sens. La simple existence de la bourse prouve le contraire 😉

    Répondre
  3. On peut pas en vouloir aux hommes politiques pour avoir suivi les conseils de leurs conseillers économiques. Ca n’est pas à eux de faire ce travail. Par contre on se demande si ce genre de document aussi important est dûment relu avant d’arriver devant le chef d’état.

    Répondre
  4. Quoi qu’il en soit, rien ne va bouger, y’aura toujours des riches qui s’enrichiront d’avantage et des pauvres qui moisiront encore et toujours, une chose et sure en revanche c’est que tout le monde finira par crever un jour et ça, ça ne se marchande pas et c’est tant mieux 🙂

    _______________________
    http://www.galaxys-4.fr/

    Répondre
  5. Comme quoi, l’erreur est excel… :p

    Répondre
  6. Sinon, une simple erreur d’élection provoque des politiques d’austérité ?

    Répondre
  7. Mais qu’est-ce qui nous prouve que cette étude a vraiment été utilisée?

    Peut-on vraiment penser que les enarques, polytechniciens, doctorants et autres spécialistes qui conseillent nos dirigeants de droite et de gauche se soient tous aveuglement contentés de cette étude datant de 2010, c’est à dire 2 ans après le début de la crise et postérieure à toutes les politiques d’austérité appliquées par le passé dans différents pays?

    Finalement cela montre surtout que l’on prend tous nos dirigeants pour plus cons que nous… Ca sent surtout la crise de confiance…

    Répondre
  8. Jameson

    Je rejoins Seth : Y-a-t-il des gens assez stupides pour croire que nos dirigeants (et je prends le terme général, incluant les conseillés, les spécialistes dans leurs domaines, economistes, etc…) se basent sur un fichier Excel pour prendre ce type de décision ?

    Répondre
    • Il y en a pour dire qu’Internet est un repère de nazis pédo-communistes et qu’il faudrait filtrer chaque noeud du réseau.

      Répondre
    • gloubiboulga

      il y en a bien qui sont assez stupides pour croire en la spéculation boursière..!

      Répondre
  9. SataMaxx

    C’est un raccourci rapide que d’attribuer aux statistiques une erreur qui est… humaine !

    Répondre
  10. Peio Hendaiar

    « Sauf que… cette étude se base sur des données qui se sont avérées fausses » Nico, si tu me permets, il aurait été plus convenable d’écrire « Sauf que… cette étude se base sur des données qui ne sont pas avérées ».
    Très cordialement, Peio

    Répondre
  11. Les économistes se trompent souvent et se tromperont de plus en plus. Non pas à cause d’une simple erreur de manipulation dans Excel. Mais parce qu’ils oublient tous que nous vivons dans un monde qui n’est pas infini !!! et qu’aucun indicateur économique ne prend en compte le fait que pas mal de ressource (la première étant le pétrole) commencent à manquer par rapport à la demande.
    Sans cet indicateur, les prévisions seront forcément fausses.
    Le PIB par exemple, auquel nos politiques font si souvent référence, ne tient aucun compte de limites de notre vieille Terre !!

    A méditer ….

    Répondre
  12. Aaaaaah excel et le monde de la finance…
    http://www.youtube.com/watch?v=NcHlOJcgrb0
    …une grande histoire d’amour !
    😀

    Répondre

Laisser un commentaire