Rejoignez les
34721 abonnés

Des chercheurs créent les premiers transistors biologiques : premier pas vers un ordinateur biologique

Publié le par Nikopik dans la catégorie Culture, Culture geek, High Tech

Cite des enfants perdus

Vous ne le savez peut-être pas, mais les transistors sont des composants essentiels servant d’interrupteurs dans les circuits logiques, utilisés dans les processeurs de nos ordinateurs.

Pour aller encore plus loin, plus rapidement et d’une manière plus compacte, les technologies actuelles se heurtent aux limites de la physique. D’autres solutions sont alors envisagées, comme l’utilisation de matériaux biologiques pour créer des transistors.

Un exploit qui fait partie désormais de la réalité !

Des chercheurs de Stanford sont en effet parvenus à créer un transistor biologique, à l’aide d’ADN et d’ARN :

XOR-gate-made-out-of-transcriptor-biological-transistorUn exploit permettant d’ores et déjà d’obtenir des informations provenant de cellules vivantes que l’on ne pouvait connaître par le passé, et aussi de contrôler la reproduction des cellules.

Mais ce n’est qu’une première étape vers la réalisation d’un ordinateur biologique, tous les composants de base ne faisant désormais plus partie de la science-fiction ! Grâce au stockage à très haute densité par ADN et à l’utilisation de ces transistors biologiques, la réalisation de mini ordinateurs contrôlant certains processus biologiques de nos organismes pourrait bien être possible.

Vous voulez vous y mettre de votre côté ? Sachez que l’équipe de chercheurs a publié ses recherches dans le domaine public, permettant ainsi à tous les chercheurs de se pencher sur ces travaux à la portée hallucinante.

Vivement le futur ^^

Source



7 réponses à Des chercheurs créent les premiers transistors biologiques : premier pas vers un ordinateur biologique

  1. Plopiday

    Ouah ça donne envie de vivre longtemps ça :-)
    Sinon : « Sachez que l’équipe de chercheurs à publier ses » a publié*

  2. MooX

    Une question me vient à l’esprit, à quand le super-classeur?

  3. funyme

    Dommage que l’article ne cite aucune source….

    • Nikopik

      Pourtant il est bien écrit le mot « Source » à la fin de l’article ;-)

  4. darkotox

    Mieux que l’obsolescence programmée ! L’ordinateur qui meurt parce que l’utilisateur ne s’en est pas occupé !

    Exemples de conversations futuristes :
    - « Chérie ? T’as donné à mangé à l’ordi avant de partir ? Et merde il va encore tomber en panne… »
    - « Rah fo vraiment qu’on change les croquettes de l’ordi, il rame beaucoup je trouve »
    - « Allez chérie, ce soir c’est à toi de sortir l’ordi, sinon il va encore y en avoir partout dans le bureau » (bon ok, celle-là n’a rien à voir avec l’obsolescence programmée :))

  5. vivalatina

    Ce sera l’étape intermédiaire avant les ordinateurs quantiques?
    Vu ton article sur le stockage ADN de l’info, l’avenir semble prometteur et les perspectives infinies, c’est impressionant.

  6. rastafari199625

    « contrôler la reproduction des cellules » On pourra enfin télécharger des mise à jour hardware.

Ajouter un commentaire