Google Glass

Comment fonctionnent les lunettes Google Glass ?

Annoncées comme étant l’un des gros projets de Google pour les prochaines années, les lunettes à vision augmentée Google Glass devraient à terme remplacer les écrans de nos smartphones !

Mais au fait, comment marchent ces petites merveilles de technologie ?

Google Glass

Complexe n’est-il pas ?

Source

  10Comments

  1. loodoo33   •  

    On va tout droit vers une société bien uniformisé avec ça sur le nez …
    La technologie c’est bien, mais avec des engins pareil la liberté et la vie prive va en pâtir .
    Non contant de savoir ou l’on se trouve, dans le futur on saura se que l’on voit et se que l’on dit(et pourquoi pas nos pensées) j’en frémi d’avance.
    George Orwell était en avance d’un siècle 1984 devient 2084 ^^

  2. mini   •  

    Dat glass.

  3. Baronsed   •  

    Merci pour les infos. J’espère qu’elles seront vite interdites !

  4. Nino   •  

    « Les lunette Google Glass devraient à terme remplacer les écrans de nos smartphones ».

    Ah bon?

    Que ce type de lunettes prenne vraiment l’exclusivité sur les écrans de smartphones, ça reste à voir.
    Et si cela arrivait, pourquoi penser qu’il n’y aurait que Google sur ce créneau ?

  5. César   •  

    Pourquoi pas un implant dans le cerveau tant qu’on y est.

    Déjà qu’on a l’air con en parlant tout seul, on pourra désormais regarder dans le vide.

    Ces nouvelles technologies sont vraiment trop invasives.

    • mini   •  

      On ne t’y oblige pas …

      • Gilles   •  

        Un peu quand même.

        « On ne t’obliges pas à avoir un téléphone portable » –> Par exemple : Non, on ne t’y oblige pas mais tu te feras remballer par un paquet de formulaires d’inscription en tout genre sous prétexte que tu n’as pas de numéro de portable à fournir…

        « On ne t’oblige pas à avoir internet » –> Sauf que un bon nombres de démarche ne peuvent plus se faire sans internet de nos jours…

        Donc si, on oblige. Et les G Glass, si elles viennent à marcher, seront un jour ou l’autre « obligées » elles aussi.

        Bref, après j’aime bien la prouesse techno, mais le « on ne t’y oblige pas » est discutable.

        • mini   •  

          Bien, le portable j’en ai un et je refuse de le donner dans nombre de cas, préférant l’adresse email pour me faire contacter. A toi d’être ferme.

          Internet c’est un outil. Avoir un formulaire par internet remplace juste le fait de te déplacer quelque part et de le remplir à la main sur papier. C’est un service qui remplace un service, et là oui, on n’a peut-être pas le choix. Mais ça a toujours été pareil, tu n’imposes pas les biais de communication, tu prends les voies que l’on te donne.

          Les Google Glass -> gadget. On aura peut-être un jour la fusion des smartphones avec des éléments similaires à appliquer sur le corps comme des lunettes ou des oreillettes effectivement. De là à dire que ça deviendra la norme, et encore plus de notre vivant, c’est un pas que je ne franchirai pas.

          Dirais-tu que les baladeurs MP3 en leur temps, parmi les premiers outils portables de divertissement, étaient « invasifs » parce qu’ils occupaient les oreilles des passants ?

          • Patos   •  

            Rien à rajouter :)

          • Gilles   •  

            Ben, effectivement pour les mp3 je l’ai pas dit à l’époque (c’était génial, faut bien l’avouer, et ça l’est toujours, tant par le concept que par l’utilité) mais c’est vrai que, tout aussi technophile que je sois, je suis parfois embêté d’être en soirée avec des gens qui sortent leur smartphone tout le temps, ou encore des gens qui mettent leurs écouteurs à la moindre occasion, coupant parfois des possibilités de communication…

            Après je te rejoins sur l’idée que tout ces trucs sont des « outils » et que donc tout dépend de l’utilité qu’on en fait. Les gens trouverons toujours moyen de faire de la merde avec une techno superbe, et probablement l’inverse aussi d’ailleurs ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>