Share
L’application Swiftkey pour Android transformée en Keylogger : le risque d’utiliser des applis craquées

L’application Swiftkey pour Android transformée en Keylogger : le risque d’utiliser des applis craquées

Certains d’entre vous connaissent sûrement l’application Swiftkey pour Android, un logiciel très populaire qui permet de taper plus vite sur le clavier tactile de vos Androphones.

Le souci pour certains, c’est que cette appli est payante et qu’ils ne sont pas prêts à payer pour l’obtenir. Comme il est plutôt facile de craquer une application sur Android, il existe de nombreuses versions qu’il est possible de télécharger gratuitement sur des sites plus ou moins obscurs.

Sauf qu’il est très facile de transformer ce genre d’application en un véritable mouchard pour les hackers peu scrupuleux

Un développeur Android a démontré combien il était facile d’ajouter quelques lignes de code Java à une application existante comme Swiftkey pour la transformer en un Keylogger, soit un logiciel qui va enregistrer tout ce que vous tapez sur votre clavier tactile, et qui va l’envoyer à un serveur distant.

Je vous laisse imaginer ce qu’un hacker motivé peut récupérer : données sensibles, mots de passe, informations sur la vie privée…

Donc si vous piratez vos applications sur Android (ou même sur iPhone), faites attention, car il est bien possible que vous puissiez récupérer un beau jour une appli qui va espionner ce que vous faites sur votre téléphone sans que vous ne vous en rendiez compte !

Source

9 Commentaires sur cet article

  1. Hervé

    Merci pour cet article, même si sa diffusion ne sera pas aussi large que celle de la vidéo de Nabila, il permettra à certains de prendre enfin conscience des risques qu’ils prennent, preuve à l’appui.

    Répondre
    • Pourquoi on me parle de la vidéo de Nabila justement le lendemain de ma découverte de ce Jean-Claude Van Damme féminin ? 😀

      Répondre
    • Nan mais allo? Y en a qui piratent des applis quoi, allo ?

      Répondre
      • irina_mole

        ben moi j’utilise un keylogger français SPYTIC pour surveiller ma fille de 13 ans.
        t’as qu’a chercher dans google si tu veux le télécharger.

        Répondre
  2. Franchement pirater une application à 4 euros, c’est d’un ridicule…

    Répondre
    • Troll accepted !

      Bon nombre d’acheteurs d’iPhone à 600+ € ne supportent pas de payer des applications à 99 centimes.

      Répondre
  3. Mickael

    Pour pirater des applis android mieux vaut être sûr de la source c’est clair, pas mal de saloperies trainent.

    Cela dit pour les claviers keyloggers, c’est loin d’être nouveau et une grosse popup android nous prévient de ce risque quand on change le mode de saisie pour installer un autre clavier que le stock, donc bon.

    Répondre
  4. coquille dans le titre « d’utilise d’utiliser »

    Répondre
  5. Cherif

    Il feront quoi avec mes infos perso. ?
    Je n’utilise pas de code ou compte bancaire sur android. Et s’il veulent récupérer mes messages ou mes contacts il n’y a pas de souci.

    Répondre

Laisser un commentaire