Share
Salaire moyen chez Hadopi : 4 880 € net par mois…

Salaire moyen chez Hadopi : 4 880 € net par mois…

On savait déjà que la Hadopi vivait au-dessus de ses moyens et ne prenait même pas la peine de payer des factures qui lui étaient réclamées, on sait maintenant où part la majorité du budget de cette entité : dans les salaires.

Et visiblement il fait bon travailler à la Hadopi, car les salaires moyens dépassent les 4 800 € nets par mois, bien supérieurs à ce que l’on peut trouver dans une PME du même secteur d’activité !

Penchons-nous sur l’usage prévu des charges pour l’année 2013 chez notre bonne vieille Haute Autorité : outre un budget prévisionnel supérieur de près de 2 millions d’euros par rapport à la somme qui lui a été allouée, on découvre la répartition des charges :

5.4 millions d’euros de salaires et de charges du personnel sont prévus pour l’année 2013 chez Hadopi.

Pour combien d’employés ? 71 emplois.

Prenons donc une calculette : (5 400 000 / 71) / 12 = 6 338 € de salaire brut mensuel moyen, soit environ 4 880 € net par mois.

Personne ne reste choqué devant des moyennes salariales aussi énormes ?

En même temps avec un secrétaire général qui touche 15 000 € par mois, c’est sûr que ça ne semble pas si monstrueux que ça.

Quelqu’un pourrait-il expliquer aux membres de la Hadopi que nous sommes tous en pleine crise économique, et que nous n’avons pas à payer leurs trains de vie complètement fous avec nos impôts ?

Source

21 Commentaires sur cet article

  1. Ca, c’est la méthode administrative concernant le budget. Toujours demander autant ou plus, même si on n’en a pas l’utilité, pour éviter la diminution l’année suivante.

    Répondre
  2. S’il n’y avait qu’a la Hadopi… à tous les niveau de la fonction publique, on retrouve les mêmes dérives. Mais il est vrai que c’est abuser.

    Répondre
    • Un_pauvre_Fonctionnaire

      Je suis fonctionnaire, et j’aimerai bien que vos propos soient tenté de véracité. Mon banquier vous remerciera jamais assez.

      Répondre
  3. Sauf erreur de ma part, vous vous trompez dans votre calcul en oubliant les charges patronales et en prenant en compte les seuls charges salariales.
    Pour plus d’infos suivre ce lien : http://www.expert-comptable-tpe.fr/posts/view/charges-sociales-montant-salaire#Le+montant+des+charges+sociales+patronales+est+compris+entre+25%25+%26agrave%3B+42%25+du+salaire+brut+(ou+54%25+du+salaire+net)

    D’après mes calculs, on est plutôt autour de 3482 euros net

    Ce qui est déjà pas mal.

    Répondre
    • Ca, c’est pour les entreprises privées. Qu’en est-il des institutions et administrations ?

      Répondre
      • Alexandre a raison,
        en termes de charges de personnel, c’est le coût total employeur qui est budgétisé, même dans les administrations. On est donc bien dans les 3300-3400 / mois ce qui est déjà excellent pour une moyenne.

        Répondre
    • Effectivement de 5.4 millions d’euros de salaires et de charges du personnel pour 71 emplois, en arriver aussi vite à un salaire moyen mensuel net est un peu erroné (!!!).

      Il faut compter les charges auxquelles n’échappent pas les administrations.

      Mais bon … il reste quand même un bon salaire mensuel moyen à lus de 3 000 €

      Répondre
  4. Tiens il faut que je change de métier 😀

    Répondre
  5. christian

    C’est sur que c’est pas en écrivant des articles à la va vite que tu risques de gagner autant un jour mec. Essaye de te renseigner un peu avant de bullshiter au hasard dans tous les sens.

    Répondre
  6. tient? Christian serait-il un pro adopi?
    Une erreur dans les calculs n’empêche pas de voir que le salaire moyen de 3482€ net c’est abusé.
    Le salaire moyen dans ma région (Bretagne) dépasse à peine le SMIC, alors quand je vois ça, ça me colle les glandes.

    Répondre
  7. En même temps Nono je vois pas comment tu peux comparer un salaire hors Paris, et un salaire à Paris.

    Répondre
  8. Romain A

    Le salaire en lui même importe peu, c’est surtout le parallèle avec les résultats qu’a eu la Hadopi (3 condamnations qui n’ont pas abouties, un site qui totalise un nombre ridicule de visites, des solutions adaptées à l’écosystème culturelle numérique du 21 eme siecle qu’on attends toujours, et j’en passe…) comme nous le rappelle si justement Nikopik pour plusieurs articles.
    Tout ça pour plus de 5M d’€ par an…

    Répondre
  9. /dev/null

    @Christian… éclaire nous l’expert…

    Peu-importe le salaire exacte des employés de la HADOPI

    1) Ç’est nuisible pour le grand public et inutile face à ceux qui se donnent la peine d’éviter HADOPI
    2) ça coute cher au contribuable chaque année
    3) Juridiquement tres discutable et les pseudo-preuves (@ IP) prouvent seulement qu’HADOPI n’a pas besoin de preuve pour accuser et cherche uniquement a faire craquer ses victimes par la pression et les menaces, donc viole la présomption d’innocence
    4) Cherche a s’incruster niveau web pour violer la Neutralité du Net
    5) S’intéresse au DPI, il faut maintenir cette saloperie loin d’eux
    6) Y’a pleins d’autres points que j’ai la flemme de citer

    En conclusion Hadofail ne devrait même pas exister !

    C’est toi qui bullshit…

    Répondre
  10. Attention à certains propos, tous les fonctionnaires ne sont pas logé à la même enseigne. Ainsi un fonctionnaire de catégorie C, c’est 1500€ et faut pas croire, on est loin de se tourner les pouces en arrières plans à la DGFIP par exemple.
    Malheureusement, on a tendance à assimiler fonctionnaire avec la fonctionnaire de mairie qui ne glande rien (ce qui n’est pas le cas partout d’ailleurs…) et les avantages des hauts-fonctionnaires…

    Répondre
  11. Un régal des sujets comme celui là !
    Hadopi n’est qu’un écran de fumée, un au niveau politique, ça coûte cher la fumée.
    Hadopi n’a pas pour fonction de lutter contre le piratage de façon efficace, tout le monde sait que c’est impossible.
    Hadopi a pour fonction de faire croire aux éditeurs et aux artistes que l’Etat fait quelque chose.
    C’est d’ailleurs la grande politique de l’Etat depuis pas mal d’années, le marketing politique. Il vaut mieux médiatiser qu’agir ! Il est plus économique de distribuer des tracts disant que les trains arrivent à l’heure plutôt que de les rénover pour que ce soit le cas. Il est plus facile de monter les français les uns contre les autres avec un projet de mariage pour tous que de régler les problèmes profonds de la société. Il est plus facile de nommer un sémillant ministre du redressement productif que de lutter réellement contre le chômage et les pratiques de certains entreprises.
    Donc Hadopi participe au grand cirque médiatique qui vous fait prendre des vessies pour des lanternes. Et à ce titre, on ne paie pas les employés, on achète leur silence.
    Il serait temps de supprimer cet organisme aux relents de Gestapo, l’efficacité en moins.

    Ylian Estevez
    Net is a free nation
    http://www.youtube.com/watch?v=75hd2kwVQAM

    https://www.facebook.com/pages/Ylian-Estevez-Net-is-a-free-nation/128964217226882

    @YlianEstevez

    Répondre
  12. Le scandale… +1

    Et oui il parait que la France est en crise. Effectivement les charges patronales représentent 40% d’un salaire.

    J’arrive également au 3 500/3 600 euros. 5.4 Millions /71 = 76 000 euros /1.4 (charges patronales), soit 54 000 euros /1.2 (charges salariales) = 43 000 euros soit 3 600 euros net par mois.

    Répondre
  13. message reçu après diffusion de cet article sur torrentnews : « c’est pas précis mais calcul à la louche en prenant des charges patronales à 40% du salaire brut (à ajouter au salaire brut pour obtenir le coût employeur) et des charges sociales à 20% du salaire brut (à retrancher du salaire brut pour obtenir le salaire net). Ce qui donne un coût employeur de 6338€, un salaire brut de 4527€, un salaire net de 3621€, des charges patronales de 1810€ et des charges salariales de 905€. »

    Répondre
  14. je déteste tout ceux qui gagnent plus que moi. Il faudrait tous les taxer.

    Répondre

Laisser un commentaire