Apple-BigBrother-1984

Apple fait disparaître les emails contenant des mots qui ne lui plaisent pas

On est d’accord que lorsque vous envoyez un lettre par la poste, l’organisme qui délivre votre courrier ne va pas regarder à l’intérieur, ne va pas lire votre missive pour regarder s’il pourrait y avoir des mots qui ne lui plaisent pas, et le cas échéant ira jeter votre courrier à la poubelle.

Il semble pourtant que c’est ce que fait Apple avec son service de messagerie…

Ce sont des scénaristes américains qui ont mis à jour le problème en essayant d’envoyer un script en PDF par email via un compte iCloud/MobileMe (le service d’emails d’Apple).

Malgré de nombreuses tentatives d’envois, le script n’arrivait jamais à destination. Il n’y avait pas de problème avec d’autres documents PDF, mais celui-ci n’aboutissait jamais chez le destinataire. De même, en essayant de l’envoyer à la boite de réception iCloud, impossible de le recevoir, sans qu’il n’y ait la moindre notification qui apparaisse d’un côté ou de l’autre.

Notre ami scénariste a ensuite essayé de compresser le fichier au format Zip, sans plus de succès. Il a alors essayé de le compresser dans un format crypté, qui cette fois est arrivé à destination.

Puisque le service de messagerie d’Apple n’était pas capable de lire le contenu du fichier, puisqu’il était chiffré, Steven (car oui, c’est son prénom) en a déduit que cela devait provenir du contenu de son fichier PDF.

Il a alors coupé son fichier PDF en 2 pour voir de quelle partie pouvait venir le problème. Steven s’est alors rendu compte qu’il y avait une ligne du scénario qui décrivait un personnage regardant une publicité pour un site pornographique sur l’écran de son ordinateur. Après suppression de cette seule ligne, le fichier PDF pouvait être envoyé et reçu sans aucun problème.

Il était par contre impossible d’envoyer ou de recevoir un fichier contenant cette ligne de texte via un compte de messagerie iCloud.

Cela signifie qu’Apple se permet de contrôler le contenu des fichiers envoyés et de les supprimer s’il y a mention de certains mots-clés que l’entreprise à la pomme a arbitrairement interdit !

Et les conditions d’utilisations du service iCloud d’Apple mentionnent que l’entreprise californienne se réserve bien ce droit :

Suppression de contenu

Vous reconnaissez qu’Apple n’est en aucun cas responsable du Contenu fourni par des tiers et n’a aucun devoir de prévisualisation dudit Contenu. Apple se réserve toutefois le droit de déterminer à tout moment si le Contenu est approprié et en conformité avec cet Accord et peut prévisualiser, déplacer, refuser, modifier ou supprimer le Contenu à tout moment, sans préavis et à sa seule discrétion si ledit Contenu se trouve être en violation du présent Accord ou est inacceptable.

Vous voilà devenu client d’une entreprise qui se permet de censurer votre correspondance privée, sans que vous ne puissiez savoir quels mots sont interdits par Apple.

Fuyez vite ce service de messagerie si vous y êtes abonné, aucune entreprise ne devrait avoir le droit de pratiquer impunément une telle censure…

Source

  25Comments

  1. hemet   •  

    on se croirait en Corée du nord .
    bien hadopy ferra pareil pour surveiller que l’on ne s’échange pas de torrent par email.

  2. beby   •  

    Je suis d’accord avec l’article.
    Par contre comme il faut être juste, peux-tu nous faire un article sur gmail qui scanne les mails pour rajouter de la pub ? :)
    Je trolle mais c’est le même principe ^^

    • Nikopik   •     Author

      Il n’y a pas que Gmail, quasiment tous les services de messagerie gratis scannent les mails à la recherche de mots-clés pour afficher des publicités pertinentes. Mais celui d’Apple est le seul à ma connaissance qui pratique la censure.

      • Baronsed   •  

        Non, MS fait pareil avec MSN-skype-machin : censure des url thepiratebay, par ex.

        Mais le cas d’Apple implique pas mal de choses, en particulier que leur service lit les formats non-triviaux (pdf), dézippe les archives, et tout ça à la volée… ça laisse supposer d’autres choses en termes de capacité de surveillance.

        Utilisons la résilience et la décentralisation d’Internet pour contrer ces malades :)

        • Kedoc   •  

          À ma connaissance, « MSN-skype-machin » ne pratique pas une censure silencieuse puisqu’il affiche explicitement que le message n’est pas transmis.
          Ça reste pas joli-joli, mais c’est quand même un peu différent.

  3. DoubleJ   •  

    Y a plus qu’a tout crypter ! Pff, ça va compliquer la vie ça.

  4. Zadig   •  

    Quel est le problème puisque c’est clairement indiqué dans les conditions d’utilisation ?

    En quoi Apple devrait se faire le complice d’actes répréhensibles ?

    Encore un faux problème !

    C’est comme si on voulait envoyer par La Poste de la nourriture fraîche, un animal ou une bombe… Bah oui c’est interdit et le colis pourrait être intercepté et c’est tout à fait normal !

    • Nikopik   •     Author

      C’est répréhensible d’envoyer un scénario par email ?

    • NZH   •  

      Donc si un jour une société qui fabrique des toilettes juge qu’il est nécessaire de mettre une caméra pour te surveiller sous prétexte que par exemple tu ne t’amuse pas à essayer de noyer un hamster, tu arrêtera d’aller à tes toilettes ou tu te laissera filmer par de parfait inconnus? Si au moins ça pouvait t’empêcher de venir chier de telles merdes sur ce blog…

    • Ismail   •  

      Arrête Zadig tu compare des mots à « de la nourriture fraîche, un animal ou une bombe… »
      une comparaison plus juste est celle citée dans l’article.
      Oui il le déclarent dans leurs conditions sans cela on aurait parlé de plainte et non de boycotte. Mais ce sont bien de ces conditions que personne ne lit ou ne déchiffre que nous sommes entrain de discuter.

      • mini   •  

        Cessez de lui répondre, il balance toujours son troll sans jamais venir le défendre, vous parlez dans le vide.

        • mj23   •  

          moi ce qui m’impressionne c’est zadig, toujours arriver à être contre l’avis des articles du blog juste pour faire chier lol oups j’ai dit un gros mot nikopik va me censurer lol ? :)

  5. Grandasse   •  

    La solution c’est l’auto-hébergement !

  6. vchalmel   •  

    Ce n’est pas juste l’antispam qui a eu la main lourde là ?

    • Nikopik   •     Author

      Dans ce cas, le mail se serait retrouvé dans les spams.

      • chalmel   •  

        Non, les anti-spams fonctionnent tous en deux étapes, le bounce-back qui détruit le mail, et le second, plus permissif, qui dépose en boite de spam

  7. JuL   •  

    Scanner un mail pour ajouter de la pub, qu’on voit ou qu’on peut même choisir de ne pas voir avec une multitude d’outils, et bloquer des messages de manière totalement arbitraire et sans aucun avertissement, ce sont quand même deux choses totalement différentes !

  8. ricard   •  

    Le problème c’est Apple crée ces propres lois, qu’est ce qu’on en as a foutre du contenu pornographique..

    et si j’envoie un mail coquin a ma copine lol c’est dingue quand même

  9. sas   •  

    Woz n’avait pas parlé de ça « entre les lignes » dernièrement ?

  10. E__E   •  

    …And you’ll see why 1984 won’t be like « 1984″… qu’ils disaient…

  11. Dextarian   •  

    Toujours etonnant cette censure sur la pornographie mais pas sur le reste.

    Et c’est marrant aussi ces CGU : si Apple dit qu’il n’est pas responsable du contenu, alors pourquoi diable voudrait-il le lire, puisqu’il n’est pas responsable ?

  12. Thomas   •  

    Oui Yahoo l’a également fait y a pas si longtemps que ça. Faut croire qu’ils imposent leur propre politique ces géant de la tech !
    galaxy note 3

  13. selibère   •  

    Ces petits dictateurs qui censurent des mots tout en prétextant d’une justification paradoxale ne démontre qu’une seule chose: ils sont idiots. La bêtise est dangereuse lorsqu’elle a un pouvoir. En l’occurrence, ici, c’est la censure au delà des lois citoyennes et démocratiques.
    Vous êtes donc réduis de facto, en tant qu’utilisateurs d’Iphone à devenir à terme QUE des consommateurs, et plus des citoyens.
    Votre seul moyen de refuser ce dictat c’est de ne plus consommer leurs produits. ça demande un minimum de réflexion et de responsabilité… un engagement dans les actes très concret.
    Apple fait techniquement des bons produits (c’était mieux avant… mais ça reste de bonne qualité), cependant, du fait de sa politique de dictat, je décide de ne plus leur acheter un produit (ou même un dérivé). J’ai pris conscience que leur donner du fric, c’est leur donner plus de pouvoir et par la même, réduire ma liberté à terme.
    donc Microsoft (qui est aussi minable politiquement) et Apple sont sur ma black-list.
    Mais si personne ne réagit, alors… faudra pas pleurer par la suite de se voir imposer une vie de harcèlement et de censures qu’on a pas choisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>