Youtube Space

Youtube lance des studios d’enregistrement accessibles gratuitement et va bouleverser l’industrie, bientôt en France !

J’hallucine !

Vraiment, je ne vois pas d’autres mots pour décrire le dernier concept sorti chez Youtube, le Youtube Space : un espace de travail accessible en libre service gratuitement pour créer vos vidéos Youtube dans les meilleures conditions qui soient !!!

Studio d’enregistrement en direct, en différé, pour enregistrer des films, de la Motion Capture, des écrans verts, salle de préparation, post-production, matériels professionnels de dingue (tables de mixage, caméras HD de cinéma, ordinateurs puissants avec logiciels professionnels…), salle de projection, cours pour apprendre les techniques indispensables…

Le tout ouvert gratuitement pour les YouTube Creators Partner !

Le Youtube Space de Los Angeles vient juste d’ouvrir ses portes, je sens que vous êtes tous dégoûtés qu’un tel endroit ne soit accessible qu’aux californiens ? Rassurez-vous : un Youtube Space va aussi ouvrir ses portes en France dans les prochains mois ! (source interne et sûre chez Google France).

Maintenant, arrêtons-nous quelques instants et méditons sur ce que l’on est en train de voir émerger : 

Google est en train de court-circuiter totalement le modèle des maisons de productions cinématographiques en offrant gratuitement aux créateurs des moyens professionnels normalement hors de leur portée pour créer des films, des séries, des émissions, et toujours en permettant une large diffusion et la monétisation pour les créateurs grâce à la publicité.

C’est un véritable bouleversement ! Une attaque directe envers l’industrie du cinéma et de la télévision, et une opportunité formidable pour les créateurs de contenus sur Internet !

Pas de pression sur la direction artistique que doit prendre une oeuvre, pas de nécessité de rentabiliser à tous prix les investissements, pas de contraintes pour les artistes !

Je n’aimerais pas travailler sur une chaîne de télévision avec ce qui se prépare : la fin du règne des directeurs de boîtes de production qui produisent des séries et programmes médiocres, l’émergence des vrais talents reconnus et payés directement par les spectateurs, la fin de la passivité devant son écran et de la grille des programmes imposée… J’ai hâte, j’ai hâte !

Source Interne à Google France

 

  36Comments

  1. Nono   •  

    Bon je vais faire mon chieur aujourd’hui, désolé -_- »

    Mais, au lieu de :

    Maintenant, arrêtez-nous quelques instants…

    Ce ne devrait pas être :

    Maintenant, arrêtons-nous quelques instants…

    Voilà, en tout cas, bien content de te voir de retour :)

    • Nikopik   •     Author

      Ah mais non, c’est une remarque pertinente ;-)

  2. Winael   •  

    Reste à savoir si une fronde anti youtube TV ne va pas naître, avec TF1, M6, C+ et autres pour demander une nouvelle taxe.

    Mais sûr que ça va faire mal.

    Ah on me signale que les membres du CSA viennent de faire une attaque… :p

    • Nikopik   •     Author

      Ah mais ça c’est obligé !

  3. bob   •  

    Je ne trouve pas ça génial. Tu crois vraiment que le mec qui va bosser gratos au demeurant, sera producteur de son oeuvre ??? C’est l’esclavage moderne. Navrant de voir que comme d’hab vous tombez tous dans le panneau :(

    • Pignaki   •  

      Une licence Youtube standard tout au plus, diffusable exclusivement sur la plateforme Youtube.com sauf accord commercial.

      C’est déja mieux que le système de racket organisé qui se joue depuis belle lurette !

  4. Alyzée   •  

    Voilà qui laisse à la fois rêveur et songeur ! Encore une fois, le petit diable moche sur mon épaule me souffle que certains dériveront forcément.. Et le petit ange sautille partout (un peu comme toi j’ai l’impression ;D) à l’idée de cet univers de fou qui s’ouvre à tous les créatifs de la planète !

  5. Selbycool   •  

    @ Bob, je ne vois pas où est le piège… pas plus qu’avec un producteur traditionnel ^^ Ce qui se passe est juste logique, ceux qui tiennent les « tuyaux » s’équipent de moyens de production pour produire directement des contenus avec des créateurs, je ne vois pas pourquoi ils nous escroqueraient plus que les producteurs traditionnels ^^ C’est une excellente nouvelle puisque ça va faire considérablement bouger les choses, et obliger les tenants de la production de contenus à se bouger les fesses encore plus vite.

  6. vchalmel   •  

    C’est une excellente initiative certainement mais pas une concurrence pour la production professionnelle.
    Ce n’est pas dans ces youtube space qu’on tournera le prochain Game of Thrones.
    (Ou alors les employés de Google devront à tour de rôle se soumettre à jouer les figurants ? :D)

    • HerrTenko   •  

      Et pourquoi pas? Le premier Star Wars a bien été tourné avec un budget ridiculement bas.
      La production professionnelle est responsable d’un nombre de bouses monstrueux chaque année. A mon avis, il est réducteur d’imaginer que rien d’envergure ne sera produit dans ces studios.

  7. Skoua   •  

    AUCUNE contrepartie pour Google ?
    Faudrait voir les contrats qu’il faudra signer pour profiter de l’endroit, y a forcément des petites lignes.

    • Nikopik   •     Author

      Du contenu inédit, original et de qualité qu’aucune autre chaîne n’aura ?

      • toto   •  

        Oui, ou plutôt des droits d’exploitation. L’initiative est super, mais elle vient de google. M’enfin c’est sur qu’il est difficile de critiquer le concept.

    • mini   •  

      Même réflexion.

  8. Moi   •  

    On y tournera sans doute pas le prochain Game of Thrones, mais y en aura bien quelques uns pour faire mieux qu’un Julie Lescaut ou cette nouvelle forme de bouse qui se multiplie sur toutes les chaînes qu’est la scripted-reality que, je rappelle, VOUS financez avec cette jolie redevance et tout ça au service de cette superbe exception culturelle franchouille qui n’a de cesse d’illuminer la face du monde…
    De plus si ceci est de l’esclavage, les studios dont la location coûte un membre serait du racket ? Les « stars » actuelles de Youtube (freddiew, Devin Supertramp, plus proche de nous tous les podcasteurs, etc.) n’ont pas spécialement l’air de se plaindre d’un fonctionnement pourtant identique mais avec le matos en moins..
    Il risque d’y avoir pas mal de bouleversements et bien sûr sous cette image de bienfaiteur Google a encore trouvé un superbe moyen de faire son beurre. En attendant, si ça permet à de nouveaux talents d’émerger, de secouer un peu la production française pour nous sortir de la qualité, et si au final ça plaît aux spectateurs, je pense que la balance penche plutôt du côté positif… L’avenir nous le dira..

  9. Lord_Steven   •  

    Ca semble etre une bonne nouvelle pour boulverser le schéma actuel de production de médias mais il y aura des derives (production de films islamophobe gratuitement ?)
    A moins que YOUTUBE ne devienne un censeur en plus.
    En tout cas YOUTUBE deviendra un producteur de contenu en plus de diffuseur.
    Et puis comme pour FACEBOOK : si c’est gratuit c’est que le produit c’est vous

    • Nikopik   •     Author

      Euh il faut faire des YouTube Creators Partner, je ne pense pas que des productions de films islamophobes rentrent dans les conditions.

  10. Grountch   •  

    « Du contenu inédit, original et de qualité qu’aucune autre chaîne n’aura ? »
    Encore et toujours on confond l’outil et l’ouvrier. Si on me donne un stradivarius, il ne va pas forcement en sortir grand chose.
    Que cela crée beaucoup de contenu, je n’en doute pas. Par contre pour la qualité du contenu, là, je suis sceptique. Repensez aux radios libres et à l’explosion du PAF. Des Scorseses, Casavetes et autres Ferrara, ça ne pousse pas comme des pissenlits. Il faut s’attendre au pire.

    • Nikopik   •     Author

      Non non on ne confond pas l’outil et l’ouvrier, car ici on donne un stradivarius à des musiciens qui ont su gagner les faveurs du public par eux-même auparavant si je reprends ton analogie.

  11. ravaza   •  

    comment va se faire le tri entre les differents candidats ?

  12. Lautre   •  

    Il vaudrait peut-être mieux attendre de lire les conditions d’utilisation (surtout les petits caractères) avant de sauter de joie.

  13. Adamas   •  

    Pourquoi les Youtube Partners ? Je veux dire, ces gens là n’ont ils pas déjà tout le matériel qui leur faut ? Pourquoi ne pas l’ouvrir aux gens qui ont des idées mais aucuns moyens de les réaliser ?

  14. eyegor   •  

    Que faut-il pour être un YouTube Partner ? Et quelle est la part de rémunération touchée par un créateur pour diffuser ces oeuvres sur YouTube ? Un créateur touche-t-il une part sur la publicité annoncée au lancement de sa vidéo ?

    • Byond   •  

      Un Youtube partner c’est une personne qui a fait assez de vues avec des vidéos purement personnelles (sans violation de copyright) pour que Youtube lui offre des options supplémentaires dont la monétisation de ses vidéos…
      Et oui, un partenaire Youtube gagne une partie des recettes générées par la publicité avant ses vidéos.

      • eyegor   •  

        Merci pour ces précisions. Je trouve que, sous ces conditions, la concurrence avec les grands médias est saine… Et qu’ils n’ont qu’à bien se tenir !!! Néanmoins, cette part de monétisation reste encore floue, c’est-à-dire quelle est la part, la tranche reversée au partner ? Je vais tenter d’en savoir un peu plus…

  15. Skatesteak   •  

    Si vraiment ça bouleverse tout, ça veut dire que tous les gens qui travaillent dans l’audiovisuel seront à la rue ? l’ingé son, l’opérateur, le caméraman et etc, ils vont plus être payé parce que YouTube file tout gratis…, je dis ça parce qu’on parle de gens qui tourne eux même avec l’aide de leur pote généralement et sans budget, on aura toujours besoin de producteur pour l’apport d’argents pour payer les travailleurs. Et puis d’après moi ce système sera juste pour les élites de YouTube qui enregistre énormément de vue, pas pour le mec du coin, et puis ça changera jamais l’ordre des choses avec la télévision, surtout en France, quand on voit les séries les plus regardé et les musiques les plus vendu, y a pas d’espoir, les gens préfère regarder Secret Story 11 plutôt qu’une série YouTube.

  16. Sined   •  

    Je suis extrêmement perplexe sur plusieurs point :
    – Je ne pense pas que l’ouverture d’un studio (ou de 3-4 studios) foute en l’air l’économie audiovisuelle. Par contre, si cette initiative se reproduisait un peu trop souvent, ca pourrait devenir interessant. Bref, ceci est plus un effet d’annonce qu’il faut surveiller de loint.

    – Encore une fois, c’est Google. Google, je le trouvais deja un peu trop omnipresent à mon gout sur le web, mais si maintenant il le devient dans l’IRL ca pourrait devenir tres inquietant.
    Il ne faut pas oublier que Google est tout d’abord une societe COMMERCIALE et « qu’un repas gratuit, ça n’existe pas ».

  17. subs   •  

    OMG ! PSY va frapper encore plus fort avec Gangam Style 2, pour pas un rond !

    Faudra juste supporter de voir dans le clip :
    – Ronald McDo
    – Renault
    – Gillette
    – Perte de surpoids en 48h chrono
    – Allongement de ‘stouquette
    – Red Bull

    Et, comment dire, bien que l’idée soit vraiment originale, quid des diponibilités mais avant et surtout : du monopole de google, des droits …

    Autant j’aime l’idée, autant faut arrêter de se leurrer : ce n’est pas du mécénat, c’est juste un boite qui fait 8 Milliards de bénef qui compte sur sa gratuité pour vous faire plaisir et s’en mettre encore plus dans les fouilles. L’idée est chouette, mais j’attends de voir quelle sera la rétribution des artistes

  18. Nicolas   •  

    Ce qui veut dire que les vidéos seront la propriété de Google et donc si les créateurs veulent quitter Youtube ou sortir des produits dérivés (dvd, vod, podcast, …) ils ne pourront pas le faire.

  19. Bertrand   •  

    Perso, je vois ça plus comme un studio d’enregistrement de plus sur le marché. Je bosse dans l’audiovisuel et à ce que je vois , le matos qu’ils mettent a disposition des créateurs c’est du très lourd. Qui dit très lourd dit aussi difficile a manipuler donc, faudra forcément trouver une équipe de technicien pour au moins démarrer le tout sans tout dérégler. Des techniciens qui ne travailleront pas sans rémunérations ça c’est certain. Après le deal comptable qui se trouvera dans les petites lignes, mettra d’accord ou non les intéressés. Puis comme dit plus haut, pour chambouler un marché faudra bien plus qu’un studio car des goûts et des couleurs , ils y en a à foison.

  20. Nicoteen   •  

    « je ne vois pas ou est le piège… pas plus qu’avec etc… »

    Donc en fait, tu le vois (!)
    Non?

  21. Grégory@ blog + de Fans + de Fun + d'Argent   •  

    Je trouve cela génial, et oui cela nous indique de manière évidente la fin d’un monde, d’un mode de fonctionnement dans l’industrie de l’audiovisuel. Et les opportunités pour les créateurs vont être immenses pour ceux qui savent les voir.
    Je suis très excité, et j’ai hâte de pouvoir accéder à ce complexe. Cela va même au de là de mes rêves les plus fous, yes…Merci Nico pour ce partage, extra !

  22. Exeter   •  

    En gros, ce seront les Norman et autres cyprien qui vont pouvoir en profiter. Avant de pouvoir prétendre à exprimer votre art que vous jugez si novateur, faudra d’abord faire vos preuves auprès du public.

    N’ayez nulle crainte, ca va rien révolutionner du tout, au mieux, ça permettra aux gars qui regardent ça d’avoir un son un peu meilleur pour leur 5.1 et une image plus nette pour leur écran HD…

  23. Network   •  

    Que du bonheur de voir les choses évoluer de telle sorte…

    Arrêtons d’être spectateurs dans notre vie soyons ACTEURS!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>