Facebook Dénonciation

Facebook vous demande de dénoncer vos amis à pseudonyme…

Facebook continue d’accumuler les bourdes, et la dernière m’a paru particulièrement choquante…

Vous savez que les conditions d’utilisation de Facebook imposent normalement que vous utilisiez votre véritable nom sur votre profil, afin de mieux vous cataloguer.

Je me connecte ce matin sur mon compte, et le réseau social me demande de dénoncer si un de mes amis est actuellement inscrit avec un pseudonyme ! J’en suis resté coi.

Facebook me demande ouvertement « S’agit-il du véritable nom de votre ami(e) ? ».

J’ai répondu que je ne souhaitais pas répondre à cette question (normal), que je trouve particulièrement choquante… Me demander de dénoncer si un ami est inscrit sous un pseudonyme sur Facebook ? Et ça sera quoi la prochaine étape ? Le signaler pour avoir osé entrer de fausses informations sur un réseau social ?

Malgré le fait que je n’ai pas souhaité répondre, le site m’a reposé encore la même question pour la même personne jusqu’à ce que je donne une vraie réponse. Facebook insiste donc jusqu’à ce que je lui donne l’information qui le satisfasse…

Pourquoi Facebook a-t-il osé poser cette question sur mon ami ? Est-ce parce qu’il a un prénom d’origine exotique ? Ce qui voudrait alors dire que les algorithmes de Facebook ne sont clairement pas au point pour la détection de pseudonymes, et qu’ils pratiquent carrément une certaine discrimination… Si vous avez un prénom louche, vous êtes considéré comme suspect par le réseau social.

Je vous invite à propager cette information le plus largement possible pour que des comptes soient vraiment demandés au réseau social, car là on touche à un problème véritablement grave à mon sens.

Mise à jour : Un porte-parole de Facebook France m’a contacté pour me faire part de la réaction officielle du réseau social sur ce sujet :

« La mission de Facebook est de rendre le monde plus ouvert et connecté. Les internautes utilisent Facebook pour rester en contact avec leurs amis et leur famille, pour savoir ce qu’il se passe dans le monde et pour partager et exprimer ce qui importe à leurs yeux. Ils tireront le meilleur du site en utilisant leur véritable identité. Cela permet une responsabilité plus importante et un environnement plus sécurisé et digne de confiance pour les internautes. Utiliser un faux nom ou une fausse identité est une violation de nos principes, nous encourageons donc les internautes à signaler toute personne qui pourrait agir ainsi, soit via les liens à cet effet présents sur le site, soit en nous contactant via le formulaire de notre rubrique dédiée aux questions des utilisateurs. Nous avons une équipe qui s’occupe spécifiquement de ces questions, qui lit toutes les remarques envoyées, les signalements d’éventuels faux profils et agit en conséquence. Ainsi, nous envisageons de supprimer un profil si et seulement si nous estimons qu’il n’est pas authentique et qu’il comporte de fausses informations. »

En gros : oui, on vous demande bien de dénoncer les profils avec des pseudonymes !

Précision importante :  Je préfère être clair quant à toute suspicion sur la consonance « exotique » du nom de l’utilisateur en question. Au regard de la culture Facebook, fondée sur l’échange et l’ouverture, cela n’a aucun sens.

  144Comments

    • Freddy Krueger   •  

      Arrête ! j’en ai balancé une vingtaine et que dalle !!! ;-)

    • Freddy Krueger   •  

      mais j’ai trouvé la combine… c’est tu paies ou je te balance à Face aka Bigbrother Book ! ;-)

    • xnx   •  

      Mais quittez Facebook, on vit très bien sans cette chose ignoble !

  1. Gnujeremie   •  

    « Vous savez que les conditions d’utilisation de Facebook impose normalement que vous utilisiez votre véritable nom sur votre profil ».

    Tout est dit, même si la demande est choquante.

    • pisouRiche   •  

      Encore faudrait-il qu’ils respectent eux-mêmes les règles qu’ils imposent dans leur charte à 3 francs que personne ne lit jamais.

      • Coucousalut   •  

        Ce n’est pas leur faute si tu dis accepter les conditions d’utilisation sans les avoir lues.

    • Laure Colmant   •  

      Demander à ce que les gens s’inscrive sous leur vrai nom n’excuse en rien l’incitation à la délation. Qu’ils fassent leur police eux-mêmes si ça leur chante.

      • Olivier Boulet   •  

        en voilà une bonne réponse . Vichy n’est pas si loin dans le temps

        • Olivier Boulet   •  

          Ils feraient mieux de faire la chasse aux pédophiles , dont certains sont protégés parce qu’ils occupent des postes importants

    • Florent   •  

      Personnellement ça ne m’étonne pas de facebook, ce qui m’étonne c’est les gens qui viennent déballer leurs vie sur le net, se font enfler par FB depuis sa création, et qui maintenant se plaignent pour un détail.

      Moi ce qui me choque de FB, c’est pas de demander un vrai nom, mais de voler la vie (que les gens sur facebook osent encore décrire comme privée) à but purement lucratif et de contrôle des gens.
      Alors arrêtez de vous plaindre pour une petite question à deux balles alors que vous avez accepter un contrat d’esclavage de la part de FB.

      CQFD.

      • Yann   •  

        Tu sais, faire des généralités, c’est pas bien non plus. Ces gens-là déballent leur vie s’ils veulent, s’ils ont envie de la refiler à facebook pour qu’ils en fassent ce qu’ils veulent c’est leur problème, et ça n’implique en aucun cas qu’ils n’ont pas le droit de se plaindre d’autre chose qui, pour eux, serait plus grave. Tout est relatif.

        Et faudrait arrêter les « Facebook c’est de la merde, on vit sans, arrêtez d’être addict ! ». Beaucoup de gens ont facebook seulement pour les jeux. D’autres l’ont seulement pour la discussion instantanée. D’autres encore pour lire les dernières infos (de leurs amis ou du monde). On y trouve chacun notre utilité sans forcément y être accroc, donc arrêtez de reprendre ceux qui ont choisi d’avoir un profil facebook parce que VOUS trouvez ça inutile, merci.

        Quand au billet, une nouvelle réponse du réseau social serait appréciée. Comme il a été dit, même si c’est une violation des conditions d’utilisation, on ne demande pas à un enfant d’aller tuer un meurtrier. Et je trouve personnellement que ça ne devrait même pas être dans les conditions qui, soit dit en passant, changent au fil des jours sans que nous ayons à les valider de nouveau, donc à notre insu.

  2. pisouRiche   •  

    Je les emmerdes fortement :noel:

    Qu’ils me signalent s’ils veulent, ça me prend 5 minutes de refaire :rire:

    Facedaube.

  3. Kanouille   •  

    Facebook cherche une nouvelle fois à valoriser sa base de données membres. J’imagine que des données associées à un pseudonyme, valent moins cher sur le marché, que des données associées à un nom d’utilisateur.
    Si c’est comme çà, autant répondre oui à chaque fois pseudo ou pas pseudo, car on ne me fera pas croire que si dans la vie courante on peut avoir des pseudos connues de tous, sur internet nous devrions montrer patte blanche et n’avoir qu’un nom et prénom. Autant filer son numéro de carte d’identité tout de suite :D

  4. miakhi   •  

    « Vous savez que les conditions d’utilisation de Facebook impose normalement que vous utilisiez votre véritable nom sur votre profil »

    C’est donc à Facebook d’effectuer les vérifications en interne ou de restreindre l’accès à sa plateforme à la fourniture de certains documents. Mais là, bien sûr…. on peut toujours rêver !

  5. Aline - Fée des Bois   •  

    Attention, j’utilisais facebook avec un pseudo que j’utilise sur le net depuis toujours et en mars 2011 mon compte, ainsi que 125 000 autres ont été supprimés. Envolés toutes mes photos et mes centaines d’amis. Malgré mes demandes répétées, je n’ai pu le récupérer. J’ai dû recommencer à zéro.

    • Baronsed   •  

      Ne me dis pas que tu l’as refait… sur fb ??

      • Diti   •  

        Excellent réponse ! xD

    • mini   •  

      D’un autre côté c’est pas malin de leur filer toutes tes photos ainsi que ta liste de contacts sans backup local … valable pour tous les services web (même pour votre boîte mail, téléchargez donc vos e-mails sur un client).

      • Freddy Krueger   •  

        +10000000000000000

  6. Megworld   •  

    j’ai eu la même chose pour un prénom tout ce qu’il y a de plus français! ça deviens du gros n’importe quoi ! j’ai mis oui pour éviter que la personne n’ai d’ennuis

  7. rodleg   •  

    Merci pour l’info, il est tps que les gens ouvrent les yeux quand même …

  8. jean   •  

    oui je balance tout mes potes juste pour les faire chier …

    mais c’est pas vrais par contre ils utilisent pas de pseudo , mais je dis que oui :D mouahahahaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

  9. Djellali Abdelmalek   •  

    Facebook n’est pas une association à but non lucratif,c’est une entreprise cotée en bourse,et comme telle ,elle n’obéit qu’à la seule loi du profit,qui ne raisonne qu’en porte feuille « clients »,(identifiables,repérables,manipulables et vendables à volonté,tout comme les moutons de Panurge) et de chiffres d’affaires.S’il nous demande de nous dénoncer les uns ,les autres ;c’est sûrement pour notre bien ;obéissons lui ,et en avant ,,à la charge pour une bonne campagne d’épuration contre les brebis galeuses ;c’est un peu la stratégie du défunt KGB ,dans le goulag sibérien ,avec cette différence que les déportés sont volontaires et ne demandent qu’à communiquer entre eux !Après tout ,la délation,ce n’est pas très élevé comme prix ,pour les services rendus .Paris vaut bien une messe,après tout .

  10. Faux Nom   •  

    Article intéressant, il m’est arrivé la même chose – cependant vous allez trop loin…
    Rien à voir avec un nom exotique, comme pour Megworld, dans mon cas c’était un nom tout à fait « Français ». Ne pas tout mélanger, ce n’est pas une question de racisme mais de flicage généralisé… puis surtout… Facebook, collabo ?

  11. Il faut lire les CGU   •  

    C’est marqué dans les Conditions Générales d’Utilisation qu’il n’est pas autorisé d’avoir un pseudonyme. Cette personne doit utiliser sont vrai nom. Si elle veut un pseudonyme, elle n’a qu’à pas utiliser Facebook.

    • augurae   •  

      ça existe encore des sous-****** comme ce mec, qui en plus d’avoir tort, d’être complètement stupide, défendent une multinationale de l’information privée avec des règles qui n’existent pas. fils de ****

      • JEEK   •  

        Je ne pense pas qu’il défende Facebook (ils sont assez grands pour faire ça eux-même) ; il pointe seulement du doigt un certain état de fait…

        Sans vouloir troller, les gens veulent de la liberté (faire ce qu’ils veulent, quand ils veulent, comme ils veulent), mais ils oublient que bien souvent, la responsabilité va de pair avec cette notion !
        C’est aussi simple que : « le feu, ça brule et l’eau, ça mouille ».

        Perso, je dis à tous ceux que je connais « réellement » de se méfier de Facebook et d’y faire très attention…
        …en retour, y a ceux qui écoutent et y a ceux qui n’écoutent pas ; baaaah après, les uns comme les autres assument ce qu’ils ont à assumer, ou pas (liberté, choix, responsabilité) !
        Je parle de ceux que je connais réellement, parce qu’en amis, je n’ai QUE des personnes que je connais réellement et…point barre.

        Bon, avant la fin du week-end je vais encore passer une couche à toutes mes relations qui utilisent Facebook ; merci pour l’article, à bosser comme un dingue je l’avais pas vu arriver celle là…

        Voilà :-)

        NB: on a le droit de mettre la main dans le feu si on veut, mais faut pas venir couiner après parce qu’on est brulé, que ça fait mal et que la main fonctionne nettement moins bien !

        • Alex   •  

          Il a même tout à fait raison!
          Si les conditions générales d’une prestation ne vous conviennent pas, ne l’acceptez pas.

          En lisant tous les commentaires anti-facebook ici ca me fait bien marrer. Si vous aimez pas, barrez vous. Utilisez un autre réseau social, ou rien d’autre! c’est ca votre liberté. Ou encore mieux, créer votre propre réseau social avec vos propres conditions d’utilisations. Vous verrez c’est pas si simple. Y aura plein de gens comme vous qui viendront vous critiquez, dire que vous êtes un gros cons, un putain de capitaliste drivé par l’argent etc…

      • Hugo   •  

        @augurae les règles sont là: https://www.facebook.com/full_data_use_policy et chaque utilisateur inscrit les a acceptées.

        Le vrai problème c’est que les gens signent n’importe quoi. D’où le site sur lequel je bosse : http://tos-dr.info

        Mais je suppose qu’il fallait que tu puisses te défouler. Tu t’es juste trompé totalement de cible. Dans le genre défenseur de Facebook, on trouve mieux que moi :
        http://blog.hugoroy.eu/?s=facebook

        Quant aux insultes… apprenez à vous maîtriser quand même. C’est un lieu d’expression public ici.

    • All-o   •  

      Oui mais non, le problème ici c’est pas l’utilisation d’un pseudo ou non, c’est que facebook te demande de dénoncer tes amis.

      • Alex   •  

        hmm c’est parce que c’est une pratique qui ne se fait pas en France. Va en Suisse, ca dénonce à tout va ;)

        • zouzou   •  

          Et donc parce que ça se fait en suisse, c’est normal ? Non mais c’est quoi ces mentalités de merde ? Effectivement ce qui est choquant n’est pas les règles facebook mais qu’on nous demande de dénoncer . Vous auriez fait un bon collabo pendant la guerre … lamentable.

          • BB   •  

            NON,le plus choquant ce sont ceux qui marchent dans la combine et dénonce…. et il y en a malheureusement..

          • Coucousalut   •  

            Ah, on l’attendait ce point Godwin.

          • Serein   •  

            En Suisse, ah bonm j’y vis, le suis y suis nez, ait un pseudo sur fav^cebook et je les….. et pas un de mes amis Suisse ne me balancera. Et les conditions, on a plus le choix, les USA espionne tout, un smartphone, vous êtes fichés, sur ce faceookest en train de lier (ou mettre au point) un logiciel de reconnaissance facile qui fera qu en faisant une photo d’un stade de foot, tous ceux qui auront mis des photos d’eux seront identifiés……
            On a plus le choix j acepte parce que c’est comme cà ou rien mais jamais ils n’auront d’info sur moi. Plusieurs comptes, vu que je tiens une page pas le choix. Vive l’amérique :)

        • tschump   •  

          ça dénonce beaucoup en Suisse? Je crois que tu dit un peux de la merde, les mentalités ne sont pas différentes à ce niveau. En tout cas ayant toujours vécu en Suisse je vois pas d’où tu tiens ça.

  12. Sublime Mousse   •  

    KGB ? goulag ? fascisme ?
    Arrêtez un peu de salir la mémoire de toutes les victimes du vrai fascisme.
    Vous vous rendez compte une seconde de votre indécence ?

    Facebook n’est que ce que vous en faites, ni plus ni moins.
    Personne ne vous oblige à vous inscrire, donc faites un choix, soit quitter ce repère d’ignobles manipulateurs, soit y rester sans cracher dans la soupe.

    En plus l’intérêt de Facebook n’est il pas de justement retrouver des vieilles connaissances (donc par leur nom).
    Depuis quand votre nom est une information hautement confidentielle ?
    Facebook n’oblige personne à donner ni son adresse, ni son téléphone, ni ses orientations sexuelles, ni sa religion, etc…
    Redescendez sur terre et garder des cartouche pour le jour ou il vous arrivera un vrai problème.

    • JEEK   •  

      …voilà, pas mieux !

      Merci pour ce commentaire… :-)

    • Baronsed   •  

      « Facebook n’est que ce que vous en faites, ni plus ni moins. »
      C’est nouveau, ça…

      « Facebook n’oblige personne à donner ni son adresse, ni son téléphone, ni ses orientations sexuelles, ni sa religion, etc… »
      T’inquiète, c’est en cours. Et il y a eu des fuites des consignes données à leurs employés. « Ne censurez pas les photos ‘non-sexuelles’ montrant des amoureux – *même* homosexuels ».
      Tu comprends, « même »… parce que bon, c’est bien connus que les homos, c’est quand même un peu plus choquant, hein, bien sûr… sans rire ! ><"

      Le fascisme, c'est bien plus vaste que "juste" du racisme, vois-tu… L'emprisonnement de la culture, la censure, l'obtention d'un ascendant démesuré sur les individus, en sont des éléments capitaux. On retrouve tous ces points.
      Un point intéressant est que dans ce cas on n'est même pas averti que l'on est censuré. Conséquences intéressantes sur les relations, je t'invite à y réfléchir.

      • Sublime Mousse   •  

        >> « T’inquiète, c’est en cours. »
        C’est un procès d’intention ça… Pour le moment il n’en est pas question.

        >> « Ne censurez pas les photos ‘non-sexuelles’ montrant des amoureux – *même* homosexuels ».
        Tu n’es pas content car FB décide de ne pas censurer quelque chose ?

        >> Le fascisme, c’est bien plus vaste que « juste » du racisme, vois-tu…
        Oui je sais, d’ailleurs je n’ai a aucun moment parlé de racisme.

        • Baronsed   •  

          Je passe sur le fait que tu fais disparaître la moitié des arguments qui te sont opposés tout en comparant des choses incomparables…

          – *Non*, ce n’est pas qu’une question de choix : fb traque également les visiteurs des sites qui ont l’applet « partager », qu’ils soient inscrits ou non (!) (si c’est pas de l’intrusion !). Et rien que ça plombe la majorité de ton argumentaire.

          – Beaucoup de gens (la plupart ? Ça dépend des pays) n’ont qu’une vague idée de ce qu’est internet (confusion web/internet, totale ignorance de la décentralisation, etc.), il me semble intéressant de les en informer. Pour faire le « choix » dont tu parles, il faufrait déjà qu’ils soient au courant.

          – Enfin, sans même parler de vie privée, la centralisation de fb fait qu’il est intrinsèquement contraire à internet. Si on veut que celui-ci reste un espace de liberté, il faut ne pas utiliser fb.

          • Sublime Mousse   •  

            J’ai fait disparaitre quels arguments ?

            • fb traque également les visiteurs des sites qui ont l’applet « partager », qu’ils soient inscrits ou non

            Hmm, je ne vois pas trop de quoi tu parles sur ce coup là.
            Tu aurais un exemple ?

            • Pour faire le « choix » dont tu parles, il faufrait déjà qu’ils soient au courant.

            Oui ok mais il est donc encore plus important de ne pas leur dire n’importe quoi.

            • – Enfin, sans même parler de vie privée, la centralisation de fb fait qu’il est intrinsèquement contraire à internet. Si on veut que celui-ci reste un espace de liberté, il faut ne pas utiliser fb.

            Concrètement, à quel moment FB te prive de liberté ?

    • zouzou   •  

      T’as pas l’air de te rendre compte que tout fascisme commence comme ça .. Un truc anodin, ridicule… On demande aux gens de dénoncer, putain c’est pas rien ! T’as pas l’air de te rendre compte qu’il y a des flicages sur internet… Enfin bref continue à penser que le monde est tout beau tout gentil… Le monde d’internet est NUMERIQUE. Il n’est pas VIRTUEL . Quant à dénoncer les gens, c’est une question de principe. Ce que les gens sont prêts à faire sur internet, ils le feront aussi dans la  » vraie  » vie…

      • Sublime Mousse   •  

        Mais par exemple si tu vois que les enfants de tes voisins se font maltraiter (quelque chose de grave hein, j’entends), tu va faire quoi ? Rien ? Ou tu va appeler la police ?
        J’ai l’impression que dès que le mot « dénoncer » est employé, ça coupe tout débat et toute idée.

        Concernant ma vision « tout beau tout gentil » c’est plutôt le contraire, je suis sur FB, mais je garde mes infos pour moi, j’attends pas que le site aille dans mon sens, c’est moi qui décide des infos que je publie et de ce que je partage.
        Je suis responsable.
        Et le jour ou je trouve qu’il y a un problème étique avec FB, je partirais et voila tout.
        (oui mes infos seront stockées pendant je sais plus combien de temps, mais ça ne me pose aucun problèmes, je suis aussi dans l’annuaire des pages jaunes, etc… ).

        Tout ça sont des faux problèmes. Les utilisateurs de FB sautent sur la moindre occasion de protester alors que la vérité c’est que nous sommes tous des enfants gatés, et qu’on est tous hyper content d’utiliser FB toute la journée. Assumez.

      • Alain   •  

        Lire et relire matins bruns (15minutes)F PAVLOV

    • Kris   •  

      Oui voilà le seul commentaire valable.
      Faut pas déconner hein, FB par ce biais va juste voir si les noms utilisés sont en accord avec leur règlement que vous êtes censés avoir lu avant de l’accepter pour vous utiliser leur service qu’ils mettent à votre dispo. C’est quoi que vous n’avez pas compris ?
      C’est comme râler de se choper une amende pour avoir roulé à 160km/h alors que 200 mètres avant tu as bien vu qu’il y avait un panneau de limitation à 110km/h et un gros panneau qui te dit attention radar.
      Faut être limité pour se plaindre.

      • M4rcel   •  

        Je te rappelle que c’est Facebook qui change les règles en cours de route, hein !

        À la base, la seule contrepartie de l’utilisation de FB était la publicité.

        C’est un peu comme si, en tant que fournisseur, je changeais les termes de ton contrat d’énergie en cours de route « parce que voilà ».

        Donc, autant l’argument du « tu n’as qu’à partir » est partiellement valable (Je maintiens que certains n’ont pas d’autres possibilités, j’ai fourni plusieurs exemples), autant l’argument du « Tu connaissais les règles, c’est ta faute », ne tiens pas la route. Il y a quelques années, il n’y avait pas de problème a avoir un pseudonyme sur FB.

        «Faut être limité pour ne pas comprendre ça.»

  13. Objecteur De Conscience   •  

    Changé votre Prénom et Nom sur face en Pseudonyme pour protestation !

    Il faut nier cette question ! Je n’y répondrai pas ! ni par « oui », ni par « non », ni par « je ne connais pas cette personne » mais bien par « je ne souhaite pas répondre » !

    • Pierrecastor   •  

      Loul, pourquoi ne pas tout simplement se désinscrire et ne plus utiliser ce réseau social ?

      Perso, je ne vois pas le problème.

  14. fanet rose   •  

    Adieu Joly Candy la vie privée c’est du passé ! Big browser en a décidé !

  15. Sublime Mousse   •  

    La vie privée c’est de ne pas dire son nom ?

    • zouzou   •  

      venu de la part d’un gars qui s’affiche  » sublime mousse  » je rigole …

      • Sublime Mousse   •  

        On est pas sur Facebook la que je sache. Ici j’ai le choix d’être anonyme, sur Facebook c’est le principe du site.

  16. Objecteur De Conscience   •  

    Aaah Sublime Mousse, merci pour ton 1er commentaire bien argumenter, il m’a fait réfléchir. Ce qu’il y a ce que cette question fait sournoisement en sorte qu’une personne confirme si une autre est bien réel ou utilise ses vrais Prénom, Nom. Ils arrivent à manipuler les gens afin que ceux-là même disent à fecabook si les autres personnes suivent au pied de la lettre leur CGU.

    Il y a aussi que facebook est en bourse et que la société revend NOS infos au multinationales. Ce qui fait que par la suite, ont peut voir des pubs avec produits susceptibles de nous intéresser. Uniquement dans le but de nous faire consommer.

    Url : Mr Mondialisation sur facebook

    https://www.facebook.com/M.Mondialisation

    • Sublime Mousse   •  

      C’est ta responsabilité de ne pas courir au supermarché dès que tu vois une pub.

      Facebook ne transforme personne en consommateur de masse.
      VOUS êtes responsables de vous même.

      Et je rappelle que Facebook est un service gratuit, vous préféreriez payer ?
      BIEN SUR qu’il faut qu’ils puisse payer leurs employés (et leurs actionnaires), qui travaille gratuitement ici ?

      • Jiova   •  

        Sublim Mousse…tu as tout a fait raison et tes arguments sont tres valable…mais tu es l exemple type de ce que je meprise dans nos societe…a savoir un chien de garde…qui en plus de defendre le systeme etabli(au meme titre que celui qui donne l exemple des radar sur l autoroute..)…je suis sous FB et sous un pseudo parce que j aime bien ne pas faire ce qu on attends de moi docilement…et quand je parle de mepris c est vraiment sans haine..c est juste que tu es la a (tres bien et justement) argumenter sur les CGU et blabla et au final tu as reussi a eloigner le debat du probleme de fond qui est le fait d appeler a denoncer ses congeneres …et comprends une choses c est que le fascisme (et on s en fout des victimes du passé ..un moment faut vivre dans le present) le fascisme a reussi la prouesses de ne plus avoir de flics qui donnent du baton pour imposer leur vision…il ont reussi et tu en es un symbole…de faire que le flic tu l as carrement integré en toi…et ca ca donne a reflechir…et en voyant la facon dont tu innondes ici tes commentaires (et tu n es pas seul a penser comme cela je ne te stygmatise pas ..juste tu es disons representatif) je me rends compte que la desobeisssance civil dont notre epoque aurait besoin est une douce utopie….cet articles met juste en avant qu un fichage est en cours et ce fichage est bien plus sournois que celui des rg car volontaire et FB dans ces CGU(que je n ai pas lu..)ne doit surement pas preciser qu il fiche vos activite vos religions et vos convictions politiques(si il y en a encore de vrais…) et que oui aujourd hui ce n est grave…mais demain…
        Jusqu ici tout va bien…mais l important n est pas la chute..c est l atterrissage ^^

      • Jiova   •  

        et l auteur de ce blog..je penses que dans un but d eveiller les consciences..travaille gratuitement…

      • Sécretin   •  

        ON NE RESPONSABILISE PAS UN HUMAIN CONDITIONNE8

        MINCE ALORS — donc les publicitaires investiraient des milliards chaque année dans des études sur la façon dont nos neurones réagissent et misent la quasi-totalité de leurs bénéfices sur une campagne publicitaire qui POURRAIT fonctionner?

        Je confirme les propos de JIOVA : bien que tu n’aies peut être pas souhaité — tes propos sont dignes d’un bon chien de garde.

        IL FAUT ARRETER DE CROIRE QUE VOUS ETES LIBRES D’AGIR SELON UNE DETONTOLOGIE PROPRE A VOUS MEME.
        C’est tellement naif — vous me semblez projeter l’humain là où est encore bien loin d’être.

        Nous sommes tous, que vous l’acceptiez ou non, tellement conditionné par une organisation malsaine qu’il y en a encore capable d’oublier le respect de la vie au détriment de l’organisation. Ce débat est triste, tout comme l’état des choses actuelle sur facebook et hors facebook. Il est surtout temps de se demander :

        QUELLE EST MA CONDITION?
        SUIS-JE MAÎTRE DE CE QUI RENTRE DANS MA TÊTE?
        MON ENVIRONNEMENT EST IL SAIN?
        EST CE NORMAL DE DEBATTRE D’UN TEL SUJET A L’HEURE OU JE VIS…
        POURQUOI JE N’IRAI PAS PRENDRE UN PEU SOIN DE MOI?

  17. Ubikuity   •  

    Bonjour,

    Est-ce que vous avez une autre source d’information qui parle de cet important sujet ?

    Merci.

    • Nikopik   •     Author

      A part les témoignages d’autres contacts dans mes cercles d’amis, pour le moment l’info ne s’est pas propagée.

  18. Arnoldator   •  

    Sauf que les CGU de Facebook sont illégales : il n’y a aucune loi qui oblige quiconque à utiliser son vrai nom sur un réseau social (Loi informatique et libertés). Donc, j’emmerde Facebook !

    • Diti   •  

      Si, les CGU ont valeur juridique. Tu les as acceptées en connaissance de cause.

      • flyhopper   •  

        Euh, non, des CGU abusives ne priment jamais sur la loi.

        • Espir   •  

          « des CGU abusives ne priment jamais sur la loi »
          Je tiens a rappeler que si elles sont abusives, pourquoi les accepter ? Si elles sont acceptées, alors tu as tord. On ne brise pas un contrat.
          Tu as tord car rien ne t’as obligé à accepter.
          Je rappelle que Facebook est US, les lois sont donc celles des US si je ne m’abuse.

          • Cloukchik   •  

            Mais tu t’abuses mon cher.

            Bien sûr qu’on peut briser un contrat! Tu as déjà entendu parler du contrat de mariage par exemple? On est simplement tenu à ses effets relatifs. Et en cas de clause abusive, ben on est tenu à rien du tout. Je te donne un autre exemple: si tu conclues un contrat d’assassinat…es-tu tenu par celui ci?

            Quant à l’application des lois U.S. sur le sol français pour un contrat français avec des ressortissants français…elle est plus qu’improbable. Et de toute façon quasi impossible à mettre en oeuvre.

            Mais bon, je suis en train de donner des perles à un cochon.

          • memento   •  

            Dans le but de minimiser leurs dépenses, FB est aussi implanté en Irelande. En d’autres termes, Quand vous allez sur FB sur le sol français, vous communiquez avec un serveur basé en Irelande. Donc, c’est le droit européen qui s’applique et non le droit US.

            Ironique, (non ?) de voir comme la course au profit peut se retourner contre soi ! :)

    • mini   •  

      Non, car il n’y a pas de contrat, seulement des conditions d’acceptation tacites, comme les règles de ne pas marcher sur la pelouse d’un square.
      Facebook ne nous donne aucun droit sur son service, nous n’avons que les droits généraux prévus par la loi (accès/rectification aux données perso, etc …). S’ils ont envie de te virer parce qu’ils n’aiment pas ta gueule, ils peuvent le faire sans une once de remords (ni de risque).

  19. Alex   •  

    Alors moi je voudrai réagir à l’article et ne pas faire un commentaire non constructif anti-facebook (comme le font pas mal de gens ici).

    Tu dis, juste après avoir parlé du problème des prénoms/noms « louches » que c’est un « problème véritablement grave à mon sens ».

    Tu ne reproche donc pas principalement le principe de dénonciation, mais tu préjuges donc que le problème ici serait que Facebook fasse du racisme.

    Donc pour toi, détecter par exemple le nom « Tang » en France, serait donc du racisme de la part de Facebook alors que le détecter en Chine serait un « bug »???

    Vu que tu tiens un blog un peu technologique, je suppose que tu sais qu’ils ne vont pas développer 500 versions (une par pays) des leur algorithme pour détecter les possibles « faux » noms (pseudonymes) et qu’évidemment il n’y a pas d’algorithme parfait qui ne ferait aucune fausse détection.

    Je ne comprends donc pas ton billet voir certains autres de tes articles ou tu ne fais purement et simplement que de la propagande par rapport à ta vision des choses (ce qui est bien d’exposer sa vision) (cf les 500000 articles anti hadopi de ton blog (et je ne dis pas que l’Hadopi c’est bien ou pas bien ici)). J’aime quand même ton blog pour autant ;)

    Sinon en ce qui concerne la dénonciation des pseudonymes, comme l’ont déjà dit pas mal de gens en commentaires, c’est inscrit dans les conditions générales d’utilisation. Si tu ne veux pas y adhérer, tu n’utilises pas Facebook; c’est simple! Ce principe est normal à mon sens, à savoir qu’une société te propose sous certaines conditions, un service gratuit mais qui lui coute à elle des sous; que si les conditions ne sont pas respectées par l’utilisateur, que celui-ci lui soit refusé l’accès du service.
    (je ne parle pas ici des changements de conditions, ni du changement de tes informations, comme le problème de l’adresse mail).

    De plus l’un des intérêts de Facebook c’est notamment de renouer contact avec d’anciens amis avec qui on a perdu le contact (évidemment, les choses sont bien faites, tu peux mettre tout ton profil en privé, et ne pas accepté la demande du dit ami si il s’avère que l’amitié n’allait que dans un sens). L’utilisation d’un pseudonyme ne permet pas cela.

    Bref… je ne comprends vraiment pas ce qui te choque ici. De plus ils te laissent le choix de ne pas répondre.

    • Nikopik   •     Author

      Je m’insurge surtout sur le principe de dénonciation. j’ai tenté de ne pas répondre, mais je n’ai pas eu le choix, puisque la réponse « Je ne souhaite pas répondre » n’a pas suffit à empêcher cette fenêtre de revenir.

      Et oui j’expose ma vision des choses. C’est, selon moi, le principe du blog ;-)

  20. jouvin france   •  

    plein de mes amis canadiens ont une page facebook au nom de leur chien…ou est le problème? C’est un pseudo, ou non???

    • Sublime Mousse   •  

      Je ne pense pas qu’un chien puisse lire et accepter les CGU.

      • Kris   •  

        Milou est quand même vachement doué, en tous cas plus que Rantanplan.

        • Minoune   •  

          Ma chatte se couche parfois sur le clavier en appuyant sur toute les touches et en bougeant la souris, dans le cas où ça se reproduit et qu’elle s’active un compte facebook en acceptant les CGU est-ce que vous pensez que le nom qu’elle aura rentré sera vraiment le sien ou un pseudonyme ?

          Car il est compliqué de savoir si un chat se donne un prénom ou utilise un pseudonyme… Même si celui si est :  » eghrgehrrrrrrrrrrrr  » … Les chats s’appellent entre eux sans doutes avec des noms différents de ceux qu’on les nommes nous humains. (et en plus j’ai déjà vu ma chatte prononcer « eghrgehrrrrrrrrrrrr » donc ce serait plausible.

          Et si ma chatte me demande en ami sur Facebook, est-ce que je dois la dénoncer pour ça fausse identité ou ça ne marche que pour les humains ou animaux qui n’écrivent pas avec leur ventre ?

          • mini   •  

            Challenge accepted.

  21. Marcel   •  

    Même si effectivement, s’inscrire sur Facebook est en soi un acte d’adhésion et donc, comme certains le disent, il est normal de respecter les termes des conditions générales ; je trouve quand même que ces méthodes d’investigations sont tout simplement dégueulasses.

    Parce qu’en plus d’encourager la dénonciation, il ne faut pas oublier que les personnes qui seront considérées comme usurpant une fausse identité seront forcées d’envoyer une copie de leur carte d’identité pour prouver qu’ils sont (ou non) de bonne foi.

    Hors, il ne faut pas oublier que certains sont tout simplement contraints d’utiliser Facebook (Dans mon cas, c’est pour mes cours. Pour d’autres, c’est pour garder contact avec leurs familles). Ce n’est pas logique, à mes yeux, de devoir brader ma vie privée pour ça (Parce que oui, donner son nom et indirectement l’associer à une multitude d’informations, j’estime que c’est concéder une part de ma vie privée). Tout le monde n’utilise pas Facebook pour aller sur City Ville, hein.

    Certains vont me dire qu’il suffit d’aller ailleurs, oui, il suffit donc de demander à tous vos contacts de trouver une autre plateforme d’échange. Ce qui revient à faire chier tout le monde pour votre pomme. Déjà que certains ne voient ce qui est dérangeant dans le fait de fournir son vrai nom sur Internet, c’est peine perdue d’avance.

    Je suis sûr que vous savez tous que les recruteurs n’hésitez pas à fouiller vos traces sur Internet pour mieux cerner qui vous êtes. Encore une fois, je ne trouve pas ça juste… Et même si Facebook permet d’endiguer ça via ses paramètres de confidentialités, il arrive au moins une fois par année une nouveauté qui fait qu’il faut surveiller que nos paramètres n’ont pas changés. Ne rigolez pas, ça arrive plus souvent que vous ne l’imaginez, je vois des exemples tous les jours parmi mes contacts.

    Bref, se constituer une couche de « fausses informations » est littéralement l’ultime barrière qu’il nous reste sur Internet. Je ne suis pas un pédophile, je ne suis pas un pirate, je n’aime juste pas qu’on puisse savoir ce que je fais. D’ailleurs, nombreux de mes amis cadres font la même chose pour pouvoir scinder vie privée et vie professionnelle (Vie professionnel qui, sur Facebook reflète le bon esprit corporate de votre boite). Tout n’est pas blanc ou noir, il n’y a pas les pédonazis avec des faux noms d’un côté et madame Michu de l’autre.

    Mais le pire, ce n’est pas tant ces mesures, c’est l’avalanche de contre-mesures qui vont en découler. C’est un peu le même problème que pour HADOPI ; on veut empêcher les gens de télécharger ? Au lieu de leur faire peur, on les éduque à utiliser des méthodes digne de terroristes (VPN, Cryptage SSL, Proxys, etc.), tant mieux d’une certaine manière, mais il ne faudra pas s’étonner de ce que les gens sont prêts à faire.

    Personnellement, si demain Facebook me demande mon numéro de téléphone ou ma carte d’identité, je créerais mes documents de toutes pièces, parce que si oui j’ai choisi d’être sur Facebook, je ne le fais que par « pression sociale », parce que tout le monde l’a choisi comme vecteur d’informations et je ne peux me passer de certaines de ces informations.

    En faisant ça, ils abusent clairement de leur position, surtout que sous couvert d’une responsabilisation de l’identité numérique, ils ne cherchent en fait qu’à rentabiliser au maximum leur BDD qui est finalement la seule chose qui constitue la valeur intrinsèque de l’entreprise (Ce qui est important quand on s’ouvre à l’épargne publique via les marchés).

    [tl;dr, je sais, je suis désolé.]

    • Sublime Mousse   •  

      >> Hors, il ne faut pas oublier que certains sont tout simplement contraints d’utiliser Facebook (Dans mon cas, c’est pour mes cours. Pour d’autres, c’est pour garder contact avec leurs familles).
      Ces gens n’ont pas d’email ? Pas de messagerie instantanée ?

      >> Tout le monde n’utilise pas Facebook pour aller sur City Ville, hein.
      Et non justement, le but de FB, la raison d’exister de ce site, c’est entre autres le fait de partager des infos sur toi.

      >> Je suis sûr que vous savez tous que les recruteurs n’hésitez pas à fouiller vos traces sur Internet pour mieux cerner qui vous êtes.
      Il suffi de ne pas publier de trucs gênants (ou de filtrer, vous savez aussi tous que vous avez un contrôle total ce qui est publié publiquement).

      >> je n’aime juste pas qu’on puisse savoir ce que je fais
      et bien voila, FB n’est pas un site pour toi dans ce cas, tout simplement.

      >> ils ne cherchent en fait qu’à rentabiliser au maximum leur BDD
      Et oui, voila aussi le problème, les gens veulent tout gratuit tout le temps. Un service se paye, la il est gratuit, il y a une contre partie.
      Et, encore une fois, votre nom est la seule info personnelle qui est demandée.

      J’arrive toujours pas a comprendre votre idée de société ou personne ne voudrait donner son nom.
      Je sais pas, de mon temps personne ne gueulait contre l’annuaire téléphonique, pourtant tout le monde y avait son nom, son téléphone, et son adresse.
      J’imagine tout les gens se prennent tous pour des agents secrets aujourd’hui ?

      • Marcel   •  

        ● Ces gens n’ont pas d’email ? Pas de messagerie instantanée ?

        Comme je l’ai écrit, je ne vais pas forcer les gens à changer leur façon de communiquer uniquement pour moi. Vous imaginez si demain je vais trouver les gens sur le groupe dédié à mon cursus pour leur demander de me transmettre leur informations par mail à partir d’aujourd’hui ?

        ● Et oui, voila aussi le problème, les gens veulent tout gratuit tout le temps. Un service se paye, la il est gratuit, il y a une contre partie.

        Twitter est gratuit, Youtube est gratuit, Flickr est gratuit, il y a un foule de réseaux gratuits qui ne demandent pas spécialement d’y fournir des vraies informations. Même Google+ a abandonné l’idée d’endiguer l’anonymat. Au début, la contrepartie de l’utilisation de Facebook était tout simplement la publicité, comme pour 95% (à la louche) des services gratuits sur Internet.

        Et ne me dites pas de quitter Facebook pour ces réseaux => Je vous renvoie au premier paragraphe.

        ● Il suffi de ne pas publier de trucs gênants.

        Qu’est-ce qui peut être gênant et qu’est-ce qui ne l’est pas ? On a tous de la famille/amis/connaissances qu’on n’aimerait pas devoir présenter à son employeur. Ce serait mentir que de dire le contraire.

        ● J’arrive toujours pas a comprendre votre idée de société ou personne ne voudrait donner son nom. Je sais pas, de mon temps personne ne gueulait contre l’annuaire téléphonique, pourtant tout le monde y avait son nom, son téléphone, et son adresse.

        Argument spécieux, depuis toujours il est possible de ne pas figurer dans l’annuaire. (En tous cas, c’est le cas dans mon pays, je suis Belge). D’autant plus qu’il me semble que vous-même n’utilisez pas votre vrai nom pour me répondre ici ? Pourquoi ? Vous avez raison de ne pas le faire.

        J’utilise mon vrai nom sur Internet, mais uniquement sur LinkedIn où j’y ai une version totalement corporate de moi-même ; mon « meilleur profil » si vous préférez, mais je n’y ai pas les mêmes contacts.

        ● J’imagine tout les gens se prennent tous pour des agents secrets aujourd’hui ?

        Mes études et ma fonction professionnelle font que j’ai souvent l’occasion de devoir chercher et compiler des informations à propos d’autrui sur Internet, que ce soit des personnes morales ou physiques. Vous n’imaginez pas tout ce qu’il est possible de savoir sur base d’un nom/prénom couplé à une adresse mail. D’ailleurs, en passant, ça fait un moment que Facebook est le jouet préféré de nos inspecteurs du SPF Finance (Trésor Public).

        Si nous sommes paranoïaques, alors vous êtes inconscient.

        • Sublime Mousse   •  

          (votre système de • est plus pratique).

          • Comme je l’ai écrit, je ne vais pas forcer les gens à changer leur façon de communiquer uniquement pour moi.

          Admettons, mais comment FB pourrait être responsable de ça ?

          • Twitter est gratuit, Youtube est gratuit, Flickr est gratuit, etc…

          Et alors ? Ils ont choisi de se rémunérer de cette façon, le jour ou vous montez votre reseau social, vous choisirez une autre méthode de rémunération.

          • Et ne me dites pas de quitter Facebook pour ces réseaux => Je vous renvoie au premier paragraphe

          Et si je vais quand même vous dire ça car cet argument n’est pas valable.
          Vous ne pouvez pas vouloir changer un truc qui ne vous plait pas uniquement parce que vos contacts l’utilisent.
          Et encore une fois, vous pouvez tout à fait utiliser FB sans poster d’autre informations que votre nom (et cela dit je ne comprends toujours pas en quoi votre nom seul doit être un secret ?).

          • On a tous de la famille/amis/connaissances qu’on n’aimerait pas devoir présenter à son employeur.

          Personne ne vous force à rendre votre liste de contacts publique. Si vous voulez que personne ne la consulte, vous avez cette option.

          • D’autant plus qu’il me semble que vous-même n’utilisez pas votre vrai nom pour me répondre ici ? Pourquoi ?

          Parce que je n’ai pas de compte ici, donc j’ai choisi un pseudo idiot car ça me fait rire et que ça va plus vite. J’ai le même genre de discussion sur FB sous mon vrai nom, c’est pas le problème.
          Et aussi parce qu’ici je ne maitrise rien, contrairement à FB. Si une discussion sur FB commence à être problématique, je peux changer les paramètre de visibilité, ici je ne peux pas (même si personnellement j’assume ce que je dis, sur Internet comme dans la vie).

          Concernant la fin de votre message, comme je l’ai déjà dis plus haut, toutes les infos personnelles sur FB sont données par vous, avec votre consentement, sans que vous y soyez obligé.
          Il est tout a fait possible de ne rien divulguer sur vous. Personne ne vous force.

          • Facebook est le jouet préféré de nos inspecteurs du SPF Finance

          Haha ok, donc si je comprends bien, si vous trichez sur vos déclarations d’impôts, et que vous décidiez de le dire haut et fort sur FB, en sélectionnant le paramètre « publique » que tout le monde peut lire… Vous risquez d’avoir des problèmes avec le Fisc.
          Et il faudrait montrer Facebook du doigt dans ce cas présent ???

        • Kris   •  

          Moi c’est la démarche des gens qui me chagrine.
          Y a un service avec des règles. Certaines de ces règles ne me conviennent pas mais j’adhère quand même au service….. C’est chelou comme façon de faire non ?
          Et après bien sûr il ne me reste plus qu’à râler contre le système alors que je viens de l’accepter en y adhérant!
          Pourtant vous n’avez pas été forcé, on ne vous a pas imposé un système alors pourquoi vouloir faire votre un service dont vous connaissiez auparavant les tenants et aboutissants ?

          Alors non on n’est pas contraint ! si ce service n’existait pas comment feriez-vous ?
          Et oui l’analogie de l’annuaire de Sublime Mousse me parait valable.

  22. LeLapin   •  

    Tout simplement : allez sur FoWL !

  23. Hul-Athor Sim   •  

    Mon pseudo sur facebook: Sim Hul-Athor
    des fois je change le prénom je mets Hank

  24. Nissens   •  

    On se demande un peu pourquoi ces maîtres de l’éthique, j’ai nommé facebook and C°, n’ont pas réagi, « dès le départ de leur aventure », face à toutes ces « dérives »… qu’ils dénoncent maintenant à l’occasion de leur entrée en bourse quelque peu chahutée…???

    Depuis le début de facebook, les pseudonymes ont fleuri. Se sont développés.

    Mark Z. and C° laissaient faire.

    Et tout à coup, sur le chemin de Damas, une « illumination » inattendue (ou si peu) leur fait prendre conscience qu’il y a une « éthique »…

    Le problème est qu’ici, ce n’est pas Dieu qui parle à saint Paul… c’est la finance qui tire Mark Z. par les couilles !

  25. NeozOne   •  

    sympa le système…. On touche 5% comme pour le fisc ? :-|

  26. Kalder   •  

    Demander ça, du pont du vue de Facebook, c’est aussi se tirer une balle dans le pied.

    Combien de personnes ont un compte ouvert sous leur vrai nom, où ils invitent collègue et famille, et un autre compte avec pseudo, où ils invitent des amis et sur lequel ils pourront partager les informations les plus discutables (fêtes, événements pas très corporate, etc ?)

    Si cette politique liberticide avait été appliquée dès le départ avec une vraie vérification et de vrais effets, est-ce que Facebook serait en bourse aujourd’hui ? Pure spéculation, j’admets, mais la question se pose. Combien de comptes sont réellement actifs avec de vrais noms ? Sans doublon ? 1 milliard, vous êtes vraiment sûrs ?

    En France, on a encore la chance de pouvoir dire que finalement, Facebook n’est pas fait pour nous, et résilier son compte. La solution offerte pour partager des info est efficace, pratique, mais d’autres solutions existent, qui demandent plus d’efforts et seront donc moins suivies. Aux US le cas est différent puisque ne pas posséder un compte facebook fait de vous un individu suspect.

    De plus, et finalement, en faisant ça ils se substituent à l’autorité nationale, car en France il n’est évidemment pas interdit de se présenter sous un « faux nom », dans la vie IRL. On ne parle pas d’usurpation d’identité, mais simplement de franciser son prénom, ou préférer son 3eme prénom, et en oublier son 1er.

    Comme certains l’ont dit plus haut, Facebook n’est qu’une entreprise parmi d’autres, et à ce titre elle n’a pas droit à plus de respect que les autres, et certainement pas une autorité faisant loi.

  27. Marcel   •  

    Mes commentaires n’apparaissent plus :(

    • Sublime Mousse   •  

      Les miens non plus.

  28. Marcel   •  

    En réponse à Sublime Mousse :

    Pour synthétiser (Parce qu’on commence à monopoliser le fil de discussion, là :P)

    ● Vous ne pouvez pas vouloir changer un truc qui ne vous plait pas uniquement parce que vos contacts l’utilisent.

    Dans l’absolu, je ne veux pas changer Facebook. C’est juste qu’en voyant certains ironiser sur le fait que d’autres n’aiment pas partager leurs nom/prénom que je me suis senti obligé de développer « le pourquoi ». Je ne suis pas le genre de personne qui pense que l’autre à tort quand il n’est pas du même avis que moi, je pense juste que tout le monde à son point de vue et qu’il faut juste parfois se mettre à la place de l’autre.

    Pour tout ce qui est paramétrage de confidentialité, je vous assure qu’il y a des réinitialisations qui se font de temps en temps. Je connais quelques personnes dont le compte est passé plusieurs fois de privé/publique. Un simple exemple : Le mode journal ; quand il est sorti, plein de gens se sont retrouvés avec leurs photos en mode « publique ». D’ailleurs, je me souviens d’une affaire ou Mark Zuckerberg s’était fait lui-même avoir à cause de ça, haha !

    ● Haha ok, donc si je comprends bien, si vous trichez sur vos déclarations d’impôts, et que vous décidiez de le dire haut et fort sur FB, en sélectionnant le paramètre « publique » que tout le monde peut lire…

    Pour ça, je vais prendre la peine de donner un bête exemples parce que ça peut être très très fourbe. Imaginez un patron d’entreprise qui se fait défrayer son « voyage d’affaire » à Dubaï via son entreprise. Sur sa photo de profil, comme un idiot, on peut y voir lui, sa femme et ses enfants poser comme des touristes. Ce n’est donc plus un voyage d’affaire et l’administration peut donc refuser son défraiement (Le pire, c’est que de grandes décisions peuvent se prendre sur de simples présomptions.)

    [Après, je ne défends pas ce genre d'attitude, une part de mon boulot consiste justement à traquer ce genre de choses. (Je suis dans la finance).]

    Mais justement, ça soulève ce que je disais ! Le danger n’est pas nécessairement les informations que vous lâchez, mais l’extrapolation que les gens peuvent en tirer (Très souvent à tort, d’ailleurs).

    Un employeur qui pourrait vous voir fatigué, lors d’une soirée, sur une photo qu’un de vos amis à posté sur Facebook (Même si vous retirez l’identification, malheureusement la photo reste.) pourrait penser que vous êtes un vilain pochtron. Le coup dur, quand même ! Et en termes de protection de la confidentialité, les contacts Facebook, c’est un sacré maillon faible.

    Pour moins que ça les gens jugent à outrance, et on a déjà la vraie vie pour ça. Oui, c’est vrai que j’aime contrôler mon image, mais j’aime aussi profiter de certaines chose… (Par exemple, j’ai un humour très très borderline qui pourrait être mal interprété). C’est pour ça que j’aime scinder ma vie et certains de ses aspects. Et le fait de fournir un faux nom est vraiment l’ultime protection, pour moi, en cas de fuite d’informations.

    Dernier ajout :

    J’ai une connaissance qui est responsable du back office pour une très importante société de VPC sur Internet. Son vrai nom est partout sur des sites et documents officiels. Si il venait à mettre son vrai nom sur Facebook, il se ferait harceler par les gens !

    Bref, il y a tellement d’exemples qui peuvent justifier la nécessité de ne pas mettre son nom sur Internet, c’est juste ça que je voulais développer.

    Désolé d’avoir encore écrit un gros pavé !

    • Sublime Mousse   •  

      (nouvel essai de post)

      • Pour tout ce qui est paramétrage de confidentialité, je vous assure qu’il y a des réinitialisations qui se font de temps en temps.

      Bon j’ai jamais vécu ça et je connais personne à qui c’est arrivé. Je dis pas pour autant que ça n’existe pas mais c’est pas vraiment un truc anecdotique.

      Ton exemple est horrible, tu parle d’un mec qui se paye des vacances au frais de sa société et se grille lui même alors qu’il a tout les outils pour ne pas le faire. C’est exactement ce que je disais ironiquement en fait. On va pas pleurer un mec qui arnaque sa boite, si ?

      C’est dingue de déresponsabiliser les gens à ce point, il faut prendre tout le monde par la main tout le temps ?

      • Un employeur qui pourrait vous voir fatigué, lors d’une soirée, sur une photo qu’un de vos amis à posté sur Facebook (Même si vous retirez l’identification, malheureusement la photo reste.) pourrait penser que vous êtes un vilain pochtron

      Parce qu’un pochtron n’est jamais fatigué, c’est bien connu.
      Blague a part, la encore c’est votre responsabilité, et même fatigué, même dépressif, vous avez le droit d’aller en soirée et de boire des coups. Si jamais vous merdez totalement sur les paramètres de partage et que votre boss vous voit en train de boire des coups dans une soirée ou dans un bar… et bien quel est le problèmes ? On a pas le droit de s’amuser ou de faire ce qu’on veut en dehors des heures de travail ?

      • Par exemple, j’ai un humour très très borderline qui pourrait être mal interprété.

      Donc tu ne rends pas public tes posts « borderlines », tout va bien, il n’y a aucun problèmes.
      Et soit dit en passant tu pourrais aussi assumer publiquement qui tu es, dans la mesure ou tu ne fais pas ça dans ton travail, personne ne force personne a aller sur un profil FB pour lire des blagues trash et ça n’est pas interdit par la loi.

      • il se ferait harceler par les gens !

      Il suffi de ne pas répondre, et oui c’est chiant mais c’est la vie, tout n’est pas fait pour votre confort, il faut parfois faire des efforts.

  29. groselier   •  

    de la délation !! un scandale !!!!

  30. Sow   •  

    Perso, j’ai un pseudo.. Ça me poussera pas à le changer.. Si Fb veut me virer qu’ils le fassent ainsi que tous les autres, ça virera bien du monde, ce qui, je pense, n’est pas non plus dans leur intérêt !..
    Si à la limite ils demandaient ça pour des personnes qui avaient déjà eu des signalement ou des trucs comme ça, ce serait plus expliqué mais là.. Perso, je ne dénoncerai rien..

  31. Sysken   •  

    Hum… D’un coté on balance le fait que FB encourage à la délation, ce qui est bien, mais d’un autre, on illustre son article avec une photo et le nom en clair d’une personne, ce qui est moins bien.

    • Nikopik   •     Author

      Sauf que j’ai bien insisté auprès de la personne en question pour être bien sûr que cela ne le dérangeait pas ;-)

    • Sublime Mousse   •  

      On connait le nom d’une personne qu’on ne connait pas… ça nous avance à quoi ? On peut faire quoi de cette « information » ?

  32. Marcel   •  

    Sur Internet, il y a aussi des stalkers.

    En trois clics j’ai pu savoir où il vivait, ce qu’il faisait comme études, quel était son job, qui il connaissait, ses passions, et même la marque de sa voiture. (Si il avait été sur Facebook, j’aurais même probablement pu trouver des membres de sa famille).

    Techniquement, il y a déjà là pas mal de matière pour faire du social engineering.

    Pourquoi ? Je ne sais pas, imagine que je découvre qu’il est en vacance et qu’il laisse une maison seule remplie de matos (il y a des précédents, je me souviens d’une histoire où des mecs utilisaient Twitter pour ça, c’était même passé dans la presse.)

    Après, c’est un cas hypothétique, mais si je lui voulait vraiment du mal, j’aurais déjà quelques pistes pour le trouver.

    • Sublime Mousse   •  

      D’ou l’importance d’être responsable et de ne pas mettre n’importe quoi sur internet (vrai nom ou pas).

  33. David   •  

    Ca m’est arrivé il y a 3 mois.
    Facebook a désactivé mon compte car je n’avais sois-disant pas un vrai nom (j’avais joué avec les lettres de mon nom de famille pour faire un autre nom).
    La condition pour réactiver mon compte : leur envoyer une copie de ma carte d’identité. Et puis quoi encore ???
    J’ai donc recréé un nouveau compte.

  34. Bastien   •  

    On a tous signé (électroniquement certes) hein :) « It’s a violation of our policies to use a fake name or operate under a false identity, and we encourage people to report anyone they think is doing this ». Ils n’obligent la dénonciation en rien et n’en ont de toute façon pas le droit. Que je n’aime pas ce genre d’articles qui déforment tout pour attirer du monde à leur pseudo cause. Un peu de bon sens suffit si leur demande pop.

    • Sublime Mousse   •  

      Lu dans cet article :
      « Si, à l’inverse, vous êtes encore attaché aux notions désuètes de confidentialité et d’anonymat, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. »

      Mais pourquoi s’inscrire sur Facebook si votre soucis premier est l’anonymat ?
      Facebook est dans son essence le contraire de l’anonymat, c’est la raison d’être du site !
      Quelle société d’enfants gatés.

  35. Fred C   •  

    @Sublime Mousse : « En plus l’intérêt de Facebook n’est il pas de justement retrouver des vieilles connaissances (donc par leur nom).  »

    Dites moi, dans votre entourage, combien de personnes appelez vous par son surnom ?
    Papa, maman, grand mere … seb, JB (pour les plus simple) ou Thor, Max99 etc … avec qui vous avez tres certainement chate sur MSN ou via les jeux en ligne.

    Les utilisateurs de facebook ne comprennent pas que nous gerons tous des identites differentes. Vous vous comportez differement avec vos amis, votre famille, votre belle famille, vos collegues, clients, controleur de la RATP, videur de la boite de nuit, boulangere …
    Si j’ai envie de me faire appeler Tomcat, laisser moi tranquile, mes amis (mes VRAIS amis) me connaissent sous ce nom!

    • Sow   •  

      Assez d’accord pour le surnom sous lequel on est connu par nos vrais amis !
      Dans mes amis j’ai beaucoup de gens sous leur pseudo d’artiste qui gagnent pas mal de réseau comme ça, permet des découvertes, etc..
      Ce serait assez con d’en perdre en rabaissant à simplement avoir des connaissances en ami.. Parce que pour plein de gens c’est plus que ça ! (je dis pas qu’ils acceptent n’importe qui non plus, ils y font attention !)

  36. Kalder   •  

    Demandons donc à supprimer le compte facebook de Johnny Hallyday. A bas les pseudo :)

    Pour Sublime Mousse qui dit « Mais pourquoi s’inscrire sur Facebook si votre soucis premier est l’anonymat ?
    Facebook est dans son essence le contraire de l’anonymat, c’est la raison d’être du site ! »

    Sans doute une maladresse rhétorique, mais évitons de simplifier pour mieux pourfendre : les gens qui utilisent un pseudo sur facebook n’ont pas pour « souci premier » l’anonymat.

    Facebook propose une solution technique performante pour partager des morceaux de vie, et c’est une raison suffisante à elle seule pour justifier son utilisation, même en négligeant quelques fonctionnalités.

    De plus, ce n’est pas parce que quelque chose a une raison d’être que tout le monde est obligé de suivre cette raison d’être. Combien achètent un 4×4 sans vouloir mettre les roues dans la boue ? On peut aussi acheter des timbres sans pour autant les coller sur des enveloppes.

    Je ne suis pas non plus un acharné de l’anonymat, mais il me semble que permettre aux gens d’avoir la liberté de choisir, c’est mieux.

    • Sublime Mousse   •  

      • ce n’est pas parce que quelque chose a une raison d’être que tout le monde est obligé de suivre cette raison d’être.

      J’ai absolument jamais dis que tout le monde devait s’inscrire sur Facebook (justement).

      • On peut aussi acheter des timbres sans pour autant les coller sur des enveloppes.

      Si tu veux, ouais, par contre tu va pas après aller te plaindre parce que ces timbres sont inutiles pour envoyer des fax.

      J’ai absolument rien contre les gens qui s’inscrivent sur Facebook pour ne rien partager du tout, même avec leurs contacts, par contre je comprends pas bien l’intérêt, mais la c’est personnel.

      • Carbonara   •  

        J’admire votre argumentaire même si votre acharnement est presque inquiétant. Avez-vous un blog ou un twitter où je pourrais vous suivre ?

        Sinon j’espère que vous êtes conscient que vous avez une vision extrèmement rationnelle et dénuée d’empathie. L’homme n’est pas une machine et il fait parfois des choses étranges. Si je suis plutôt de votre avis en général, j’ai trouvé que l’argument social de Marcel était intéressant.

  37. Clément   •  

    Franchement la ça devient du grand n’importe quoi Facebook ! Si seulement j’avais pas mes pages je pourrais arrêter définitivement de l’utilisé. Il est vrai que les gens qui mettes des pseudos ça peu être lourd mais bon de la à en arriver la…

  38. nico   •  

    J’ai eu la meme chose pour un ami qui dans son nom avait un nom commun

  39. Shaw   •  

    Sympa ce débat, dopé par les interventions ciselées et courtoises de Marcel et Sublime Mousse.

    Les inquiétudes de Marcel sont on ne peut plus légitimes si on les replace dans le contexte sociétal global (danger du contrôle et de la pression sociale, des dérives eugéniques et fascisantes, avec de surcroit la complexité manifeste qu’implique le fait d’être soumis ici en France aux règles privées d’une entreprise soumise elle à la loi US).

    Tout autant que l’appel à la responsabilité individuelle de Sublime Mousse se défend dès lors que l’on veut échapper à un contrôle social uniquement dépendant des autorités publiques (et il faut bien pour cela que la liberté d' »entreprendre » de la société Facebook puisse quelque part elle même prospérer).

    Or concernant plus particulièrement le point de vue défendu par Sublime Mousse, il faut bien aussi mesurer que toute a activité humaine qui finit peu ou prou par s’imposer à (quasi) l’ensemble de corps social et de ses individus ne peut prétendre rester opaque et imperméable au contrôle social pris ici en tant que défense de la liberté individuelle de ces mêmes individus dans le cadre même de leurs relations contractuelles privées.

    Pour essayer d’être plus clair, ce n’est pas parce que rien ne nous oblige à contracter ni utiliser Facebook qu’il nous incombe de nous soumettre complétement à ses désidératas, et surtout aux éléments qui contreviennent plus généralement aux libertés dites publiques.

    C’est bien pour ça que le droit de la consommation a été inventé, que les monopoles ont été interdits aux Etats Unis au début du XXeme siècle (sic), etc, etc…

    Au jour d’aujourd’hui et pour résumer, on pourrait dire que la société Facebook tout en restant complétement sous contrôle capitalistique privé (et c’est heureux pour ses actionnaires, rien à redire là dessus), rend qu’elle le veuille ou non une mission de service public, ce qui devrait lui dicter certain principes de fonctionnement.

    A tout le moins ce devrait être le rôle du législateur français et des autorités de contrôle administratif compétentes (CNIL au premier plan) de prendre le problème à bras le corps.

    Car si FB peut faire ce qu’elle veut aux US avec la loi et le cadre juridique US, ce n’est que par la défaillance des autorités compétentes de par chez nous qu’elle peut y imposer son dictat.

  40. Gael   •  

    Encore une conséquence de l’entrée catastrophique de facebook en bourse !
    J’espère qu’aucun de mes contacts va me dénoncer :)
    Gael

  41. memento   •  

    « Est-ce parce qu’il a un prénom d’origine exotique ? »
    « Ce qui voudrait alors dire que les algorithmes de Facebook ../.. qu’ils pratiquent carrément une certaine discrimination… »
    « Si vous avez un prénom louche, vous êtes considéré comme suspect par le réseau social. »

    -> Bon là, de toute évidence, il s’agit d’une énorme crise de paranoïa qui n’aurait pas dû quitter l’intimité de ta salle de bain, ce matin, en te rasant (tu t’imaginais sans doute déjà, en héro, cacher des familles d’origine extra-européenne dans ton vestibule à la barbe des méchantes milices d’extrême-droite facebookienne au claquement de bottes très « germanique »). Ce fantasme à dû faire battre ton coeur, que dis-je, ton âme de combattant… triste de n’avoir aucun combat à mener ! :)

    Plus sérieusement, j’ai déjà eu ce message (scandaleux, il est vrai) de facebook pour des noms beaucoup plus « terroir » et même pour des pseudonymes anglosaxons. On est donc pas vraiment dans l’apartheid anti-maghrébin ou anti-africain-subsaharien (désolé pour ceux qui fantasment sur le retour des chemises brunes, tout en prétextant qu’ils les tiennent en horreur). Il faudra d’ailleurs que l’on m’explique cette fascination pour « les heures sombres de notre histoire » (je pèse mes mots quand je parle de fascination, car à ce niveau-là, il faut avoir l’esprit très mal tourné pour imaginer que c’est tonton adolf en personne qui t’envoie ce message -je caricature à peine-).

    Il s’agit ici d’une manoeuvre scandaleuse de Facebook pour obtenir plus de données sur ses utilisateurs (nous), quelque soit leur (notre) couleur de peau ou leur (notre) religion. Pas besoin d’aller plus loin, c’est déjà assez grave comme cela.

    Cette manoeuvre pose effectivement un problème quant à nos libertés et à la protection de notre identité, intimité et ce qui me fait de la peine, c’est de constater que des blogs comme le tien, qui sont à la veille de ce genre de débordements (avec pertinence d’ailleurs), se perdent, tout d’un coup dans une complainte d’un niveau bien moindre que celui auquel tu nous as habitué. En d’autre terme, tu cries au loup (« ô racisme! ») et, sans le vouloir (j’en suis sûr), tu divises toi-aussi les victimes de cette atteinte à nos libertés d’internaute.

    Il n’est pas pertinent de dire que l’on s’attaque à nos libertés et que c’est particulièrement scandaleux quant il s’agit de Monsieur « Abdelkader Bouchelit ».
    C’est particulièrement scandaleux tout court !
    Il est par contre beaucoup plus pertinent d’expliquer en quoi il s’agit d’une atteinte à NOS libertés à TOUS (ce que tu fais généralement et je dois dire, avec talent).

    Enfin, si tu trouve que mon commentaire est acide à ton égard, sache que tu aurais pu tomber sur plus intraitable que moi quant à l’anti-racisme (le vrai) et qu’il aurait pu te dire qu’il avait été scandalisé de te voir qualifier le nom de ton ami « d’exotique » alors qu’il y a en France des tas de français qui ont un nom/prénom à consonance maghrébine ou arabe et qui sont pourtant aussi attaché à la culture française que toi et moi. En gros, quelqu’un d’hypocrite aurait très pu te dire que ton approche était elle-aussi « louche ». :)

    Voilà, je ne te cache pas que ça me fait un peu de peine de t’envoyer ce commentaire car j’apprécie beaucoup ton travail, j’espère donc que tu ne le prendras pas mal.

    En bonne intelligence.

  42. Sublime Mousse   •  

    Bon, écoutez.
    Prenons un autre angle, oublions le « est ce qu’ils ont le droit moral, est ce qu’ils ont le droit juridique » une seconde.

    Que quelqu’un me dise qu’est ce qu’il y a a craindre précisément, dans les faits.
    Je veux dire, FB vends qq infos sur moi pour cibler la pub, le résultat sera que les pubs que je vais recevoir ou voir seront plus adaptés à moi et mes habitudes de consommation.
    Bon. Maintenant, ou est le problème exactement ?

    (Je précise que ceci n’est pas une provocation ou du second degré, c’est une vrai question).

    • mini   •  

      Il s’agit de fichage, tout simplement. Tu peux fournir volontairement tes données personnelles, car la loi t’accorde des droits dessus, mais pas avec les données des autres.

      Là, il s’agit des données des autres, de dénonciation sans fondement ni sens.
      C’est exactement du même niveau que de débarquer au boulot d’un type, et de clamer haut et fort qu’il est homosexuel (bien que n’ayant pas les mêmes conséquences). Ca ne regarde que lui, et s’il n’a pas envie de le dire (ou dans le cas présent de donner son vrai nom), c’est son choix.

      Des raisons, on t’en a donné des tas, passant de la reconnaissance à travers un pseudo (je ne connais pas le vrai nom de Nikopik, et ça ne m’intéresse pas à vrai dire), ou plus simplement limiter les possibilités de recherche sur sa personne sur le web.

      Si Facebook avait joué cartes sur table dès le départ avec une politique stricte, on n’aurait rien dit, et ils auraient eu le public en conséquence. Là ils font volte face et taillent dans le vif, avec une audience déjà installée possédant ses petites habitudes. Mauvaise idée, sauf pour d’évidentes et inacceptables raisons commerciales.

      Et j’approuve Shaw.

      • Sublime Mousse   •  

        • C’est exactement du même niveau que de débarquer au boulot d’un type, et de clamer haut et fort qu’il est homosexuel

        Ben non ça n’est absolument pas pareil. Ton nom ne dévoile rien sur toi. Et je connais pas de boite ou personne ne dévoile son nom.
        C’est quoi l’étape suivante, on porte tous des masques ?

        • Ca ne regarde que lui, et s’il n’a pas envie de le dire (ou dans le cas présent de donner son vrai nom), c’est son choix.

        Et non ça n’est pas son choix, on est chez Facebook.

        Mais tu ne réponds pas vraiment à ma question, en quoi donner ton nom te fiche et/ou serait un problème ?
        Notre nom est déjà partout, recensement, carte d’identité, Trésor Public, sur ta boite aux lettre, etc etc. Quel est le problème ?
        Je ne comprends toujours pas en quoi donner son nom est un problème.
        Moi dans la mesure ou je n’ai pas a donner ni mon adresse ni mon téléphone, ni mes opinions, etc. Et bien je vois toujours pas en quoi mon nom est une info sensible que je doive cacher à tout prix.

        Mais bon, moi je suis un mec plutôt cordial, j’aime bien discuter, rencontrer des gens, je ne pense pas être l’homme le plus important du monde à tel point que je doive cacher mon nom, je ne pense pas non plus être victime d’un complot fasciste et devenir un résistant parce que je refuse de mettre mon vrai nom sur Facebook.
        Certaines personnes ont des vrais problèmes vous savez, allez voir comment Facebook fonctionne en Chine.

        • rmn   •  

          « Ton nom ne dévoile rien sur toi. »
          c’est sans doute la raison pour laquelle les forces de l’ordre pratiquent des contrôles d’identités; les grands magasins cherchent à te filer une carte de fidélité; les recruteurs recherchent les noms des candidats dans google; la liste rouge existe; les instructions judiciaires protègent les noms des personnes impliquées, etc.

          • Sublime Mousse   •  

            Et bien, on en reviens à ce que je disais, que risque tu en cas de contrôle d’identité ?

            Je ne prends pas de carte de fidélité, mais quand bien même, quel est le problème ?

            Si un recruteur me trouve sur Facebook, il ne verra rien de bizarre car je sais me servir des options de partage de Facebook (et surtout, j’assume ce que je dis et fais).

        • mini   •  

          La question serait plutôt celle-ci : en quoi mon problème devrait être décidé par toi, pour qui cela n’en est pas un ?
          Si tu n’as pas de problèmes avec ça, et que je m’estime libre, nous sommes bien d’accord que j’ai le droit de ne pas le dévoiler si tel est mon souhait. Qu’il s’agisse de prudence, de paranoïa, ou simplement parce que j’aime les fraises à la crème.
          Je n’ai pas à justifier cela.

  43. juju   •  

    Des moutons … (sublime mousse, si on te demande de te jeter d’un pond, tu serai le premier! et tu dira que t’as accepter les condition?) pfff… t’es un pauvre type, et tt ceux qui sont d’accord avec lui, same same !

    • Sublime Mousse   •  

      Ben non je ne serait jamais d’accord pour sauter d’un pont. Je fais uniquement ce que je décide.
      Mais quel rapport ?

    • Sublime Mousse   •  

      (Et merci de m’insulter, ça montre un peu le niveau de ton argumentation).

  44. Esseker   •  

    Si on devait supprimer les profils indiquant une quelconque fausse information, ça en fera des comptes en moins et j’espère que ces personnes ne se réinscriront pas.

  45. Artiste anonyme   •  

    Juste pour répondre à ça :
    • J’ai absolument rien contre les gens qui s’inscrivent sur Facebook pour ne rien partager du tout, même avec leurs contacts, par contre je comprends pas bien l’intérêt, mais la c’est personnel.

    Je tiens à préciser le point de vue de quelqu’un qui n’utilise pas FB pour partager ses infos mais pour lire celles des autres, tout cela sans pouvoir utiliser son vrai nom :

    L’intérêt peut être, comme pour moi, de pouvoir suivre l’actualité d’un milieu donné, sans pour autant partager soi-même à tout va.

    Par exemple, j’utilise pour ma part un pseudonyme d’artiste par lequel je signe mes illustrations et par lequel je suis « connu » dans le milieu, etc.

    J’utilise ainsi FB pour partager une ou deux actualités en rapport avec mon travail d’illustration de temps à autre, mais surtout pour suivre toutes les news du monde de l’édition et des autres artistes en étant abonné aux flux de tous les éditeurs du marché, etc.
    Ces informations seraient presque impossibles à réunir via les newsletter ou même en allant chaque matin voir les sites web de chacun d’entre eux, vu que la plupart privilégient justement FB pour annoncer leurs informations. De même twitter n’est pas assez « sexy » pour beaucoup d’entre eux qui préfère le côté visuel immédiat de FB.
    Quant à Google+, il n’y a presque personne dessus et leur politique n’est pas si éloignée de celle de FB, donc bon…
    Et les autres réseaux sont encore moins fréquentés, en tout cas par mes contacts

    Dans mon cas, utiliser mon vrai nom serait donc un handicap lors de mes partages par rapport au milieu (puisque c’est mon nom d’artiste qui prime), mais mon pseudo n’est pas assez connu pour que FB me reconnaisse le droit de pouvoir l’utiliser à la place (je ne suis pas Lady Gaga ou Johnny Halliday, donc pas de passe-droit).

    Et me couper de FB m’excluerait en quelque sorte du reste de mon milieu car tous les autres acteurs y sont. Ainsi, je ne m’y suis inscrit que pour continuer de faire efficacement parti de ce milieu et avoir les news « en live », pouvoir réagir et débattre avec les autres, etc.

    • Sublime Mousse   •  

      Il suffirait de signer avec ton nom pour suivre toutes les infos que tu veux (et ne rien partager si tu veux), et ouvrir une « page » avec ton pseudo d’artiste, et ainsi partager quelques trucs promotionnels quand tu en a envie.
      Le tout en gardant ta vie privée intacte, si on part du principe, comme moi, qu’un nom n’est pas un secret inavouable.

  46. Lily la Fée (Lily2282 on Twitter)   •  

    C’est très amusant comme situation, si si!
    Car au début Facebook ne me laissait pas m’inscrire car il trouvait mon nom de famille louche et pouvant prêter à confusion et j’ai du prendre un pseudo pour pouvoir m’inscrire! Je précise que mon nom de famille est « Gay »!
    Amusant non?!!!

  47. animation cotes d'armor   •  

    Facebook vous demande de dénoncer vos amis à pseudonyme… | {niKo[piK]} n’hésite pas du tout à mettre en commun son talent et pour cela nous ne vous gratifierons jamais trop.

  48. xyz   •  

    A quoi sert à fb de connaître notre nom?

  49. Doow   •  

    Comment on les dénonce? merci.

  50. Wxws   •  

    Ouais je conçois sauf que pour ceux qui ont un hobby un peu spécial, tel le cosplay par exemple, et qui utilisent un nom d’artiste? On va les dénoncer pour ça? C’est vraiment stupide ! Facebook n’a en aucun cas le besoin absolu de connaitre notre véritable nom !

  51. Aluminah   •  

    Hey bien qu’ils me suppriment si ils veulent, j’ai rien à perdre de Facebook… En tout cas si je reçois cette notification je dirai que les noms sont vrais à tous les coups :P

  52. TelTel   •  

    un débat bien houleux et je souhaite revenir sur ce principe de « pourquoi cacher son nom » ?

    et bien, non je n’en ai pas honte. j’ai un pseudonyme sur FB suivit de mon nom de famille. non ce n’est pas mon vrai nom ici inscrit. et pourtant, ce pseudonyme me caractérise, tout comme mon prénom.
    il m’arrive de me présenter avec d’ailleurs, dans le domaine artistique, amicale, et parfois familial puisque qu’il vient de là.

    se protéger d’un employeur ? oui, non… comme le dit sublime mousse, eviter au maximum des choses compromettantes réduit bien des problèmes mais on est pas à l’abri d’actions d’autres utilisateurs qui peuvent mettre dans l’embarras. on ne peut contrôler toutes ses connaissance, et on ne va pas se priver d’un service a cause d’une personne malhabile. le pseudonyme n’évite pas se genre de problème, il peut les limiter, c’est une petite porte de sécurité.

    à mon sens, FB n’a pas le droit d’exiger un nom juste pour savoir. la seule chose qu’il aient vraiment à exiger, par exemple en demandant votre papier d’état civil est votre date de naissance, car FB y est interdit au moins de 13 ans.
    FB, n’est ni un établissement bancaire, ni administratif, et c’est bien là une manœuvre pour avoir plus de données, cibler les publicités, et certainement délester des serveurs saturés de doubles comptes (ce qui au fond est logique)

    par la présente, FB a handicapé des utilisateurs assidus (les cosplayeurs sont des grand consommateurs de ce réseau, et j’en connais qui on grave eu la flemme de recommencer, voyant des milliers de clichés effacés, perdants moults contacts professionnels et amicaux qu’ils ne retrouveront peut-etre pas. aller vous souvenirs de vos 1000 contacts vous… et les redemander !)

    comme le dit Alu, au dessus de moi, répondons oui à toutes leurs questions. après tout, personne ne vous supprimera le compte pour y avoir répondu.

  53. TelTel   •  

    après vérification, on ne peut vous forcer a révéler votre véritable identité, et donc demander vos papiers. seuls les forces de l’ordre et commercanst devant vérifier l’age pour un type de produit (tabac alcool airsofts…), ou un moyen de paiement non sécurisé sont en droit de vérifier votre identité. il me semble que cela est commun au moins à toute l’europe.

  54. Kyu   •  

    Qu’on s’en fiche ou pas, qu’on le veuille ou non, cette demande est tout bonnement « Aberrante ».

    J’ai une amie qui à un compte « cosplay » mais qui ne souhaitait pas révéler sa véritable identité car elle vie dans un quartier quelque peu sensible où les gens ne sont pas tous compréhensif vis à vis de sa passion, passion qu’elle ne pourras peut être plus vivre aussi librement et la faire partager à cause de ce manque de respect Flagrant de FB.
    Elle qui à donner sans faire de manières sa véritable identité à FB avec la pseudo garantie que ces information pour le moins personnelles resteraient confidentielles se voit aujourd’hui sans même être personnellement prévenue par FB, lâché ses informations comme en pâture au loups, son nom, prénom avec impossibilité de les changer ou masquer, elle à du désactiver son compte en urgence pour protéger son identité de fan peut être trop insistants et maintenant qu’elle à perdu tout ça elle dois recommencer à ZERO avec le soutiens de ses amis bien sur.

    Mes excuses pour ce roman qui n’a rien de fictif mais dites moi messieurs de Facebook, OU EST la justice et la sécurité la dedans?!

    Quand est il donc de votre responsabilité en cas de problèmes dans le vie réelle causé par cette Ennième manque de respect envers vos abonnés qui pour la grande majorité ne cherche que le partage de leur sentiments, aussi tristes ou joyeux soit ils?
    Quand est il de votre responsabilité quand à tous ce travail acharné de ces personnes qui ont travaillé dur pour le partager au Monde que vous avez écrasé sans la moindre hésitation…
    Même après mure réflexion j’en déduis que refusant d’assumer la responsabilité flagrante de tel pertes qui ne sont je vous l’assure pas que virtuelles, (contact amicaux/pro, clichés, commentaires d’un moment partagé et j’en passe) en accord bien sur avec TelTel et ses commentaires que je trouve très bien construit, vous messieurs de Facebook vous fichez éperdument des conséquences « secondaires » à Vos yeux et donc vous fichez éperdument de vos abonnés.

    Que dire à part d’une manière plutôt ironique: Bravo Facebook, Bravo Marc.

    • mini   •  

      Nous ne sommes pas des abonnés … Mais des produits.

  55. Bleuuu   •  

    Problème n°1: donner son véritable nom.

    Donner son véritable nom, c’est donner des informations sur moi (qui sont mes amis, ce que j’aime ou ai pu aimer il y a quatre ans quand j’en avais encore 16…). Je refuse de donner des informations sur moi aux publicitaires. Je refuse d’être criblée de pub toute la journée sous prétexte « qu’on ne m’oblige pas à acheter quoi que ce soit ». Je refuse que des gens que je ne connais pas puissent tout savoir sur moi.

    Je me trouve aussi dans l’impasse, car comme certains ci-dessus je navigue un peu entre deux vies: l’officielle, avec papa maman et les employeur, et la non-officielle où je pratique un loisir qui peut être mal perçu dans le milieu dans lequel je travaille. Malheureusement pour moi, je ne peut à présent plus maintenir un double compte étant donné que le deuxième a été supprimé. Qu’est-ce que je fais ? J’ai fais une page avec mon pseudonyme. Je ne peux plus continuer à parler de ma passion comme avant étant donné qu’avec une page on ne peut pas avoir d’amis mais on peut seulement s’abonner.
    Parler avec mon vrai nom à mes amis avec leur vrai nom ? Et comment faire pour cacher cela à l’autre moitié de mes contacts fac’bouk ? Et si je me dis « nan mais en fait j’en ai pas besoin de face’bouk » comment je fais pour quitter le site si j’ai une page, vu que une page doit obligatoirement être administrée par un compte ? Je demande à TOUT mes contacts photographes et artistes d’enregistrer mon mail et je n’ai plus de nouvelles d’eux jusqu’à ce que je les croise par hasard dans la rue ou pendant une convention ?

    Problème n°2: le flicage.

    « Ils ont le droit, c’est écrit dans le règlement, gnagnagna ».
    C’est immoral et lamentable, tout simplement. On ne devrait pas avoir à dénoncer ses amis, sous prétexte que le grand leader du site le demande. On n’OBLIGE PAS les gens à les dénoncer !
    Le pire là-dedans, c’est que fac’bouk ne dit pas pourquoi il a besoin de cette information, donc les gens répondent sans se poser la question. C’est traître et immoral, qu’ils en aient le droit ou non.

  56. ANONYME et bien comme ça   •  

    Bonjour,

    Outre que devant un tel acharnement à ne pas vouloir comprendre on peut légitimement en venir à se demander si monsieur « Sublime Mousse » ne fait pas partie du staff de Facebook France payé pour défendre sa Sté sous nos cieux, il est à noter que le créateur de Facebook s’est toujours pas mal fichu des lois et règlements, us et coutumes, morale, etc, tant qu’il a pu le faire. Le jeune étudiant en quête de reconnaissance qu’il était à en effet commencé sa carrière en volant l’idée du réseau social à deux de ses camarades d’université qui lui avaient demandé de la développer pour eux, puis a tout simplement piraté les identités complètes (photos, noms, adresses, etc) de tous les étudiants sur les serveurs des universités américaines.
    Ceci montre déjà le profil exemplaire de ce jeune homme PRET à TOUT pour parvenir à ses fins, et permet de comprendre « l’esprit maison » de Facebook.

    Au-delà de ce premier constat qui donne à nos ados un bien triste exemple, malheureusement en perpétuel développement, d’où est placée la morale par rapport à la quête du succès, le modèle économique employé par Facebook a toujours été faussement gratuit. Car il ne s’agit en fait que de livrer le maximum de renseignements sur soi et ses amis contre l’usage d’un carnet d’adresses hypertexte en ligne.

    L’argument qui consiste à dire que personne n’est forcé de l’utiliser ne tient pas dans la mesure où chacun sait très bien combien sont difficiles à comprendre les CGU des sites web (américains en particulier) et surtout à en deviner les réelles implications.

    Sans doute faudrait il interdire Facebook au moins de 18 ans (et non pas 13 ans) et obliger d’en passer par un permis de conduire Facebook sanctionnant une connaissance suffisante de l’exploitation des données personnelles par Facebook. Car sans même s’en tenir aux ados qui pour la plupart d’entre eux ne lisent jamais les CGU et/où n’en appréhendent aucunement la portée, la majorité des adultes ne savent pas non plus exactement ce qu’ils acceptent en contrepartie du service. Faute de temps, pour commencer, la plupart du temps.

    Facebook le sait parfaitement et a simplement profité de cette faiblesse de l’humain pour se développer sur le concept du gratuit jusqu’à ce qu’il devienne indispensable au plus grand nombre. Après quoi il est à présent en situation d’imposer toujours plus à ses abonnés. Bien évidemment dans l’unique but de récolter des données personnelles toujours de plus en plus précises et donc de gagner toujours plus d’argent en les vendant.

    Que Facebook exige à présent de ses abonnés qu’ils pratiquent la délation par rapport aux comptes non authentifiés ne devrait étonner personne. C’est dans sa culture.

    Personnellement, étant informaticien, j’y au ouvert un compte « pour voir » il y quelques années… et je l’ai aussitôt abandonné devant l’extravagance des informations personnelles demandées ! Mais je déplore chaque jour un peu plus « le phénomène Facebook » qui nous oblige à inclure des trackers et cookies d’identification et de traçage sur presque tous les nouveaux sites web que nous produisons…

    Mon conseil est donc : Fuyez Facebook car avec lui vous êtes fliqués comme jamais… Mieux qu’à nos renseignements généraux ! Et même si vous vous dites « je m’en fiche je n’ai rien à cacher », vous pourriez le regretter un jour en vous voyant confronté à de très vieux écrits que vous auriez publiés et oubliés, non pas que sur Facebook mais sur bien d’autres sites web à partir desquels il vous traque automatiquement sans que vous vous en doutiez.

  57. tricia   •  

    facebook espionne les gens et leurs déplacements , la police espionne leurs vie privée et aussi leurs revenus et commentaires ,
    cela est la pire supercherie de l’histoire de l’internet.

    voici ma lettre envoyer a facebook ce matin , Bonjour je aime pas du tout votre harcèlement sur mon compte facebook a me
    demander mon numéro de téléphone ou mon permis de conduire cela ressemble a une enquête de police pour utiliser facebook ,
    cette pratique est contre les droits de la personne et la vie privée , j’ai même tenter d’en ouvrir un autre et vous me
    demander la même chose encore, ici a mon domicile plusieurs de mes amis ont un compte facebook , alors je ne comprend pas ce
    blocage de votre part , il est sure que jamais vous recevrez mon numéro de téléphone ou permis de conduire pour utiliser
    facebook , je préfère ne plus mettre un pied sur facebook qui ressemble a des enquêtes de police.

    Facebook est maintenant la plus grande base de donnée qui regroupe des informations de près 500 millions d’individus.
    On peut tout savoir sur une personne en regardant son profil et ses commentaires: origines, opinions politiques, religions,
    sexualité ect… Facebook est-il une menace pour notre vie privée, une sorte de Big Brother numérique ?

    Depuis quelques années, Facebook est de plus en plus utilisé en mobilité, via les smartphones. Facebook conserve minutieusement
    toutes les dates, heures et surtout coordonnées géographiques de chaque connexion au service.

    Le réseau social garde aussi précieusement le détail des machines (téléphones, ordinateurs, tablettes…) utilisées par les
    utilisateurs pour se connecter : Big Brother numérique La confidentialité est sacrée, les libertés ne sont pas négociables,
    les comportements intrusifs ne sont pas tolérés (plusieurs ont choisis le Quit Facebook Day) comme options.

    Facebook a une liste complète des ordinateurs qu’une personne a utilisés pour aller sur Facebook, et une liste de toutes les
    personnes ayant utilisé un même ordinateur pour aller sur Facebook » a expliqué Max Scherm

  58. martin   •  

    C’est nul facebook, quittez ce réseau sérieux, rien ne vaut un bon échange en réel.

  59. lyes_chkr   •  

    facebook est la creation des illulinati.j’espere que les anonymous arriveront a detruire ce reseau.

  60. lyes_chkr   •  

    je dis bien illuminati

  61. BSeeD   •  

    « Vous savez que les conditions d’utilisation de Facebook impose normalement que vous utilisiez votre véritable nom sur votre profil ».

    Elles imposent pas NORMALEMENT, elles IMPOSENT.
    C’est un texte auquel tu agrées en t’inscrivant, les gens qui mettent des pseudos ne respectent pas les conditions.

    Jvois pas trop ce qu’il y a de choquant là.
    Enfin, c’est pas moi qui fait des articles sur le net hein ;)

  62. Myriam Maes   •  

    J’ai clôturé mon compte FB. Après ce que je viens de lire , pour moi, FB, c’est MORT DEFINITIVEMENT !!!!!!!!!!!!

  63. Benet   •  

    Si déjà on pouvait dénoncer les enfants qui n’ont pas l’âge légale pour avoir un compte (l’âge légale est 13 ans, il y a beaucoup qui ont moins de 10 ans, même si les parents sont d’accord) !!!

  64. Nathalie Lemieux   •  

    Arrêtez de chialer,, moi je dénonce tout ce qui n’est pas correct et arreté de vous cacher sous des pseudo ridicul

    Nathalie 418-919-0517

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>