Share
Megaupload remporte le premier round : Les perquisitions et saisies du FBI sont déclarées illégales

Megaupload remporte le premier round : Les perquisitions et saisies du FBI sont déclarées illégales

Le feuilleton Megaupload VS FBI continue, et les rebondissements ne manquent pas dans cette affaire !

C’est l’accusé qui gagne la première bataille de cette guerre juridique, puisque les perquisitions et saisies réalisées par la police viennent d’être déclarées illégales par la Haute Cour de Nouvelle-Zélande.

Cette dernière a estimé que les mandats utilisés pour fouiller les propriétés de Kim Dotcom (le patron de Megaupload) et saisir ses biens étaient illégaux.

Sachant que durant cette saisie, des données ont été transférées au FBI pour étayer son attaque, le gouvernement US se retrouverait bien malin avec des données inutilisables, tout ça à cause d’un flagrant abus de pouvoir de leur part.

Bien que ces données soient considérées comme illégales, un juge doit maintenant déterminer en juillet si elles peuvent malgré tout être utilisables dans un procès FBI contre Megaupload.

Cette affaire commence tout de même à sentir le sapin pour les Etats-Unis et les ayants droit… et elle est loin d’être gagnée d’avance pour ces derniers.

Source

8 Commentaires sur cet article

  1. Une des plus belles batailles de l’Internet qui s’annonce, je crois… =)
    #PopCorn #SériesTvIRL #EnAttenteDuNextEpisode

    Répondre
  2. Nemau0613

    j ‘adore ce DOT COM
    Un mec qui en a une sacré paire bien accroché pour allé lutter contre Big Brother

    Répondre
  3. @nemau0613, les siennes sont soutenue grave a une belle bourse (de billet).

    Répondre
  4. César

    S’il continue, ça ne m’étonnerait pas qu’il termine dans un accident de voiture.

    Répondre
  5. Tangeek

    Mince.

    Le symbole même de la centralisation qui menace de revenir à la surface. C’est pas bon du tout pour la liberté et la neutralité du net.

    MU n’aurait clairement pas dû être fermé de la sorte, je suis le premier pour le dire. Mais c’est maintenant fait, laissons le comme tel.

    Répondre
    • Un autre prendrait sa place. Même s’il s’agit d’un tracker privé.

      Répondre
      • Tangeek

        Il n’empêche que la fermeture de MU amène déjà des gens à aller voir ailleurs, et ne plus centraliser leurs données. Même si un autre hébergeur remplace MU, il y aura eu une évolution de la mentalité des gens le temps que cet hébergeur émerge.

        Répondre
        • Ne rêvons pas, la mentalité moyenne, globale n’évolue pas. Les gens ne se poseront des questions que lorsqu’ils seront directement impactés. Tout le monde utilise Google, moi le premier. Pour beaucoup, on ne s’en inquiétera que lorsqu’ils commenceront à vendre les internautes aux autorités, à supprimer arbitrairement des comptes et des données, ou encore appliquer une censure trop flagrante des contenus.
          D’ici là … les gens cherchent d’abord le contenu, pas l’éthique. Ce qui explique que Windows ait toujours la main et qu’Apple monte en puissance.

          Répondre

Laisser un commentaire