Rejoignez les
34722 abonnés

Comparaison entre Dropbox et Google Drive dans le domaine des services de stockage en ligne

Publié le par Nikopik dans la catégorie High Tech, Internet, Logiciel, Site pratique

Google a enfin dévoilé son nouveau service tant attendu de stockage et de partage de fichiers en ligne : Google Drive.

Une plateforme en concurrence directe avec le leader du moment : Dropbox !

Se pose alors les questions suivantes pour nous autres utilisateurs :

Quelles sont les différences entre ces deux services, et vers lequel vaut-il mieux s’orienter ?

Caractéristiques de base

Commençons par comparer les caractéristiques de base entre les services de stockage en ligne aujourd’hui disponibles :

Google Drive s’annonce déjà comme l’une des alternatives les moins chères (seul Skydrive est plus économique).

Mise à jour : OVH a aussi une solution très économique, avec un stockage de 25Go gratuit, mais encore en version bêta.

Les deux points négatifs sur cette nouvelle offre sont, selon moi :

- L’absence actuelle de compatibilité entre le logiciel Google Drive et Linux (même s’il est toujours possible de passer par l’interface en ligne).

- La limitation des envois à une taille de 10 Go maximum, alors que son concurrent Dropbox permet l’envoi de fichier à des tailles supérieures avec l’application locale.

 

Les logiciels à installer

Dropbox et Google Drive proposent tous deux des applications à installer sur votre ordinateur pour pouvoir gérer facilement vos fichiers à mettre en ligne.

Ces deux logiciels sont quasiment similaires, il semble même que Google se soit bien inspiré de l’interface créée par Dropbox pour sa propre application.

Les fichiers créés dans Google Docs apparaîtront dans votre dossier partagé, mais ils ne peuvent s’ouvrir qu’avec le service GDocs en ligne. Vous aurez donc un onglet de votre navigateur qui s’ouvrira lorsque vous essaierez de lancer un fichier Gdoc.

Comme signalé précédemment, la grosse différence est l’absence du support de Linux sur Google Drive, ce qui est bien dommage pour les adeptes du système d’exploitation libre…

 

Les applications en ligne

L’application en ligne de Google Drive reprend le look de Google Docs :

Tout comme Dropbox, l’application en ligne permet de visualiser et d’éditer de nombreux types de fichiers.

Les principaux avantages par rapport à Dropbox sont :

- L’ajout de la fonction de recherche très puissante de Google.

- Le support de l’OCR dans les recherches de document. Cela signifie que si vous scannez un document, Google Drive sera capable de reconnaître les caractères comme s’il s’agissait d’un fichier texte pour pouvoir lire le contenu et vous faciliter la recherche.

- Le scan des images contenues dans les documents, permettant aussi une recherche à partir des images (un document avec une photo de la Tour Eiffel apparaîtra dans les résultats si vous cherchez « Tour Eiffel »).

 

La fonction de partage de fichiers

Gros avantage pour Dropbox sur ce point : alors que vous pouvez partager des fichiers ou un dossier en un clic sur votre bureau avec Dropbox, Google Drive vous oblige à aller sur l’application en ligne pour le faire.

Par contre, Google permet un travail collaboratif plus poussé que ce qu’il est possible de faire sur Dropbox.

 

Réglage de la vitesse d’envoi

Si Dropbox permet de régler la vitesse d’envoi des fichiers pour ne pas trop ralentir votre connexion Internet, Google Drive utilise toute la bande passante disponible, et vous n’avez pas la possibilité de régler ce paramètre.

Une différence aussi pour les réseaux locaux : Dropbox utilise la fonction LAN Sync, qui permet de synchroniser des fichiers sur des ordinateurs présents sur le même réseau local en passant par le réseau local. L’avantage ici est que la synchronisation se fait bien plus rapidement, sans saturer la connexion Internet.

Google Drive quant à lui, envoie les fichiers sur le service en ligne, et les retélécharge pour chaque ordinateur synchronisé. Le service n’est donc pas encore prêt pour un usage professionnel…

 

Contrôle des versions de fichiers

Là encore, l’avantage est à Dropbox qui propose une interface plus intuitive pour gérer les différentes versions d’un fichier (possibilité de revenir en arrière).

 

Les conditions d’utilisation

Il n’aura pas fallu longtemps pour que des blogs crient au scandale en reprenant de fausses conditions générales d’utilisation, prétendant que Google Drive allait s’accaparer la propriété de vos données mises en ligne.

Les conditions générales de Google sont pourtant sans ambiguïtés : « Certains de nos Services vous permettent de soumettre des contenus. Vous conservez tous vos droits de propriété intellectuelle sur ces contenus. Ce qui est à vous reste à vous. »

 

Conclusion : qui gagne la bataille des services de stockage en ligne ?

Si Google arrive de manière tardive sur le marché des services de stockage en ligne, Google Drive est tout de même une solution très solide qui devrait rapidement arriver à combler le retard qu’elle a sur ses concurrents.

Mais en l’état, Dropbox garde une certaine avance avec une utilisation plus facile et plus intuitive, et des fonctions plus complètes dans la majorité des cas.

L’intégration des services Google à GDrive représente tout de même un gros plus pour le nouveau challenger.

Je vous laisse choisir ce qui pourrait vous convenir le mieux en toute connaissance de cause ;-)

Source



34 réponses à Comparaison entre Dropbox et Google Drive dans le domaine des services de stockage en ligne

  1. koenigbook

    Super comparatif bien utile, beau boulot !

    H.S: ma G16 arrive, et je kiffe Ninja Baseball Bateman ;)

  2. Anonymous

    « Certains de nos Services vous permettent de soumettre des contenus. Vous conservez tous vos droits de propriété intellectuelle sur ces contenus. Ce qui est à vous reste à vous. »

    Ok. Mais il faut lire la phrase suivante :
    « En soumettant des contenus à nos Services, par importation ou par tout autre moyen, vous accordez à Google (et à toute personne travaillant avec Google) une licence, dans le monde entier, d’utilisation, d’hébergement, de stockage, de reproduction, de modification, de création d’œuvres dérivées (des traductions, des adaptations ou d’autres modifications destinées à améliorer le fonctionnement de vos contenus par le biais de nos Services), de communication, de publication, de représentation publique, d’affichage ou de distribution public desdits contenus. »

    • Nikopik

      Ainsi que celle-ci qui vient juste après : « Certains Services prévoient par ailleurs des conditions ou des paramètres restreignant la portée de notre droit d’utilisation des contenus que vous avez soumis aux Services en question. »
      C’est le cas de GDrive, comme écrit dans l’article.

      • Anonymous

        Connait-on ces paramètres restreignant le droit d’utilisation à nos contenus sur GDrive ?

        • Nikopik

          Comme écrit dans l’article : « Vous conservez tous vos droits de propriété intellectuelle sur ces contenus. Ce qui est à vous reste à vous. »

          • Anonymous

            Certes on reste propriétaire. Mais cela ne restreint pas leur droit à reproduire, modifier, publier, redistribuer, etc. visiblement.
            Bref, je vais arrêter de polluer l’article qui était à la base une comparaison avec Dropbox.

          • Mich

            Je pense que ce critère de conditions d’utilisation est un critère à part entière, qui a toute sa place dans la comparaison.

            Un rapide coup d’œil sur celles de Dropbox montre de réelles différences.

        • laurent

          SI en l’état, garder une propriété intellectuel veut bien dire que la licence reste celle que l’on a définit !! Si un non droit de reproduction est sur le document , il y reste!! Ces CGU ne sont là que pour couvrir les litiges en cas de gens qui attaquerait Google sur le fait que Google ai scanné un document pour y effectuer une recherche…

          Pour le reste, c’est juste de la paranoïa habituelle anti google!! Si vous vous inquiétez tant que ça de la vie privé, intéressez vous d’abord à ce qui se passe dans notre société réelle, du coté de la poste, des supermarché, etc…vous serez plus crédible que de crier au loup à chaque produit Google!!

          P.S : les conditions sont a peu près les même sur SkyDrive, avec une formulation différente. Par ailleurs, Microsoft (Comme Apple) possède sa propre régie publicitaire qui cible et profile les utilisateurs, donnée Windows compris…Juste pour rappeler que tout le monde le fait sur le web…

  3. Sawn

    Ca peut valoir le coup d’intégrer iKeepInCloud dans ton comparatif vu que c’est une offre française aussi équivalente à HubiC. ;)

  4. Lynksone

    Une petite erreur c’est glissée dans l’article, le lien vers HUBIC, le service d’OVH est : http://www.ovh.fr/hubiC/

  5. coreight

    A part l’argument Linux qui est important pour moi (mais je ne doute pas que cela sera réglé bientôt), je crois qu’il n’y a pas photo.
    A part l’argument de donner encore plus de données sur sa vie à Google, mais ça c’est une autre histoire…

    (PS : qui c’est le gars malin qui s’est créé un compte Dropbox il y a seulement 2 jours ? C’est moi ! :-/ )

  6. michael

    Et Crashplan ?
    Formule data illimitée à 140$ pour 4 ans !
    Ca vaut le coup ?

  7. Geronimo

    même si l’offre est alléchante, je préfère (pour l’instant) Dropbox, ayant une session linux sur mon portable, W7 sur mon poste fixe et un Blackberry, Dropbox me permet de synchroniser tous mes documents sur mes différents systèmes

  8. OREL

    Et bas j’suis bien content d’avoir pris un compte Skydrive lors de l’achat de mon Windows Phone, du coups en tant qu’ancien utilisateur je dispose de 25GB gratos comme c’était le cas avant…

    http://www.orelwebdesign.com/images/capture.jpg

  9. sigo

    et pour linux, il existe deja des solutions de bricolage http://omgubuntu.co.uk/2012/04/how-to-access-google-drive-via-nautilus-in-ubuntu/
    et puis google bosse sur l’affaire on dirait http://omgubuntu.co.uk/2012/04/google-drive-is-coming-to-linux/

  10. Ann O'nym

    Merci pour cet article.
    Le fait que les documents ne puissent s’ouvrir que dans Google Docs me pousse à rester chez DropBox (avec Hubic à l’essai).

  11. Gabriel

    J’ai l’impression que Google s’est amusé sur GDrive uniquement pour concurencer DropBox…. Et au final c’est un mégamix entre GDocs et Picasa (avec les liens entre les autres services Google que cela implique)

    Tout ce que cela implique c’est la création d’une application pour pouvoir gérer tout cela.

    Mon impression est qu’ils ne se sont pas foulés sur ce coup là.

  12. hmz

    Et sinon quelqu’un connait Bajoo?
    C’est Français, donc forcément pas de Patriot Act. Les données sont sécurisées et cryptées par une phrase secrète ! Perso je préfère mettre mes docs persos et de bureaux en sécurité plutôt que de les laisser comme ça se balader à la vue de tout le monde! C’est multiplateformes en plus !! C’est dispo sur http://www.bajoo.fr !

  13. HLFH

    Hum, Bajoo est aussi atroce que hubiC, GDrive, SkyDrive ou Dropbox.

    Oui, c’est du Cloud Computing. Vous hébergez VOS données sur LEURS serveurs.

    Alors, une galaxie du Web s’intéresse désormais au Personal Computing de Richard Stallman et au projet Unhosted (http://unhosted.org/#introduction), et à des services éthiques comme ownCloud (http://owncloud.org/) ou AjaXplorer (http://ajaxplorer.info/). Ces services sont juste un bon début mais vous remarquerez que pour être libre, il vous faudra bien plus encore…

    Donc, bonne chance pour trouver la suite ;)

  14. hmz

    HLFH, ils sont sur leurs serveurs, mais c’est crypté et chiffré avant même d’aller sur leurs serveurs ! A aucun moment ils ne peuvent voir mon contenu ! C’est donc absolument incomparable avec Hubic ou Dropbox, qui eux y ont accès à tout moment !!

  15. Yanis taxi

    Salut Nicolas, et bravo pour l’article !
    J’utilise Dropbox pour le moment à titre perso (convivial et compatible OSX).
    Vu les fonctionnalités, je pense que Google Drive peut avoir un net avantage dans un contexte pro.

    • Nikopik

      Merci ! Il manque encore la fonction LAN Sync pour un usage sur un réseau local, et Google Drive aura alors de solides arguments pour aborder le marché pro :-)

  16. Benkou

    Surtout surtout le logiciel de syncronisation de Google est encore pleins de bugs avec des fichiers copiés en doubles d’autres perdus… etc

  17. Eb

    J’ai testé en réel les deux solutions. De grosses différences apparaissent :
    Google drive bugue souvent(j’ai plusieurs sessions à l’utiliser sur une seul machine). si vous vous déconnectez il faut tout recommencer du début, et quand on a 50Go à charger c’est long.
    Recommencer, c’est à dire, Gdrive créé toujours un nouveau dossier vide au sign in et il faut attendre le download de tout.
    avec dropbox on peux déconnecter un dossier dropbox pour en activer un autre et revenir, dropbox reconnait que ce sont les mêmes fichiers. dropbox accepte donc un dossier déjà rempli.
    Autre différence :
    Dropbox propose un service supplémentaire (payant) qui permet de restaurer des fichiers effacés.

  18. pc-services

    Personne n’a parlé de SPIDEROAK,
    lui il synchronise tout, et en lan aussi et permet de garder plusieurs versions de fichiers ou de récupérer ceux effacés. à absolument ajouter à ce comparatif !

  19. DaveOH

    Il y a aussi la solution française http://www.dotspirit.com avec des offres 250Go à partir de 4.99€/mois

  20. GG

    Salut,

    Vous avez vu que sans connexion internet, GDRIVE n’a plus aucune utilité, car on ne peut pas ouvrir et modifier un doc.. J’ai du rater qqchose sur l’utilité d’avoir les fichiers Gdoc en dur sur mon ordi.

    Car si j’ai internet je vais sur Grive en Ligne directement. pas vous?

    Alors qu’avec DropBox, internet ou pas, tous les fichiers sont consultables en hors ligne! Donc on continue de bosser et hop tout se synchronie ensuite une fois la connexion retirée.

    Ajoutez une petite synchro entre DropBox et Gdrive via CloudHq, et vous avez une infrastructure qui déchire!

  21. puiseux

    J’utilise Google Doc depuis quelques temps, j’ai donc installé Google Drive quand il est sorti. Je travaille avec deux Mac et je veux synchroniser mes données, bien sûr.
    Et depuis, j’ai pas mal d’ennuis (MacOSX) :

    - sans connexion internet, les documents Google Doc sont illisibles en local . (En fait c’est juste un lien vers le vrai fichier sur le serveur. Donc au Pakistan ou au sommet du Mont Blanc… ça marche pas !)

    - La synchronisation est pleine de bugs. J’en suis à ma 4-ieme réinstallation. J’ai des fichiers en double triple, et même en 15 exemplaires !!! Parfois, GD plante, on ne sais pas pourquoi, au milieu d’une synchronisation.

    - Chaque réinstallation de GD impose de tout recommencer depuis le départ : il faut recréer un nouveau dossier Google Drive en local, puis faire une re-synchronisation complète… en espérant que les fichiers ont bien été mis à jour sur le serveur. Sinon, c’est la bagarre pour distinguer les fichiers proprement synchronisés, de ceux qui ne le sont pas.

    - Difficile de savoir si un fichier modifié a été synchronisé. Il faut comparer les dates de modification.

    - Impossible de synchroniser « à la demande ». J’aurais aimé un bouton « synchroniser maintenant » mais il n’existe pas.

    Voila, c’est tout.

  22. Vallverdu

    Ubuntuone offre 5Go de stockage gratuit et le passage à 20Go est possible pour 3$/mois (30$/an).
    C’est bien moins cher que dropbox ou box et compatible : windows, linux, mac, ios et android.
    Je l’utilise depuis plusieurs années et ça marche très bien. Un panneau de contrôle vous permet de sélectionner sur chaque appareil les dossier à synchroniser en plus du dossier Ubuntu One. Les document en ligne peuvent être public ou privé (défaut) et vous pouvez générer un lien pour les partager.

  23. Jessus

    Bon ben moi j’utilise Bajoo et j’adore ! C’est gratuit (pour 5Go et plus grâce au parrainage), sécurisé et tellement simple ! Avec la version Mac je jongle entre mon Iphone à mon MAC en un clin d’œil et partout où je le souhaite. Bref perso le top !

    Si vous inscrivez mon lien de parrainage on obtiendra 500M chacun alors à vos claviers :)
    http://bajoo.net/ym74wmkl

  24. Drive

    vive Le drive !

  25. Remitor

    @HLFH : je ne comprends pas ta réflexion… c’est le principe du clouding, on stocke ses données à l’extérieur pour diminuer le risque de perte en cas de crash ou d’impondérable en interne. Le problème réside dans la sécurisation et la confidentialité des données.

    Sur ce point je rejoins hmz, il est important de privilégier les solutions françaises qui, elles, ne sont pas soumises au patriot act ! hmz prône Bajoo, moi je suis plus sensible aux problématiques de partage d’images (photos ou vidéos) donc je préconise plutôt http://www.joomeo.com qui est beaucoup plus adapté à mes besoins.

  26. dans les nuages

    pour info le site Best Cloud répertorie toutes les entreprises qui font du cloud.
    Pour ma part j’ai choisi drivinCloud
    http://www.bestcloud.fr/247-drivincloud-by-phpnet.html

Ajouter un commentaire