Rejoignez les
34720 abonnés

Comment un homme a fabriqué ses propres ailes et s’est envolé

Publié le par Nikopik dans la catégorie Bricolage geek

 

Mise à jour : Il s’avère qu’il s’agit effectivement d’un fake, patiemment réalisé par un étudiant en effets spéciaux qui préparait un documentaire sur comment piéger les médias. Sa confession ici.

Un des vieux fantasmes de l’humanité est d’arriver à voler littéralement de ses propres ailes, un peu comme un oiseau.

Mais nous savons bien qu’il est impossible que l’on puisse décoller par la seule force de nos bras et sans l’aide du vent, notre corps pesant bien trop lourd pour que l’on puisse quitter la terre ferme…

Sauf qu’il y existe bien souvent un bricoleur têtu qui n’écoute pas la sagesse populaire et qui arrive à réaliser un exploit.

Voici donc l’histoire de l’homme qui est arrivé à voler de ses propres ailes grâce à un projet réalisé chez lui :-)

Pour ne pas faire durer le suspense, je vous présente déjà la vidéo où l’on peut voir Jarno Smeets prendre son envol :

Impressionnant !

Comment Jarno a-t-il pu accomplir cette prouesse ?

Au niveau des ailes, rien de bien révolutionnaire : légère et d’une taille suffisante pour supporter le poids d’un corps humain, d’une conception finalement assez classique mais tout de même évoluée. Leur conception n’est déjà pas à la portée de tout le monde.

La véritable innovation se situe dans le mécanisme qui permet le battement des ailes.

La structure de base est en aluminium renforcé, du même type que celui utilisé dans l’aviation. Les moteurs alimentent le système mécanique de battement des ailes permettant le décollage.

Mais s’il ne s’agissait que de battre des ailes sans discontinuer en gardant un rythme constant, notre « pilote » aurait bien du mal à revenir sur le plancher des vaches, puisqu’il resterait en l’air jusqu’à l’épuisement de ses batteries…

Pour contrôler tout ce petit monde, les ailes utilisent comme ordinateur un smartphone sous Android. Ce dernier calcule l’accélération des bras de Jarno, pour faire correspondre ses mouvements à ceux des ailes mécaniques.

Pour connaître la position des bras du pilote, le téléphone est connecté à un microcontrôleur Seeduino ADK, lui-même connecté à 2 modules Wii Motion Plus et à un Nunchuck Wii. Ces derniers permettent de mesurer précisément les mouvements et tous les paramètres nécessaires pour les calculs réalisés sur l’Androphone.

Attention, si ce projet a été couronné de succès, il aura fallu pas moins de 8 mois à Jarno pour le réaliser, sachant qu’il possède de solides compétences d’ingénieur…

Ne tentez donc pas de reproduire ce genre de bricolage, à moins d’être absolument sûr de ce que vous faites (et d’avoir fait vérifier vos calculs 20 fois par vos confrères ^^) !

Source



29 réponses à Comment un homme a fabriqué ses propres ailes et s’est envolé

  1. Zukrr

    Si c’est vrai, c’est impressionnant, mais de ce que j’ai vu personne ne sait vraiment si c’est un fake ou pas ..
    Aucune info sur le coût ?
    Et puis tu dois vite te fatiguer les bras avec ce système, il y avait d’autre façon de contrôler les ailes >_<

  2. Vincent

    FAAAAKE !!!

  3. César

    Vu la taille des ailes, ça m’a l’air crédible.

    Je trouve en revanche plutôt risqué le fait de passer par un téléphone portable et une manette de Wii pour contrôler les ailes, surtout en sans fil ; la moindre interférence, bogue logiciel ou batterie faible d’un de ces composants risque de lui être fatal.

  4. VinS

    C’est un fake,dixit une majorité d’experts en effets spéciaux.
    Cependant en regardant la vidéo, nul besoin d’être expert ou scientifique pour constater qu’il s’agit d’un fake.

    Au moins il aura fait son buzz…

    • Nikopik

      Tu oublies aussi les experts qui affirment qu’il ne s’agit pas d’un Fake !
      J’ajoute, en plus, que si c’est est un, cela fait 8 mois qu’il ajoute des vidéos sur YouTube pour présenter l’avancement de son projet, vidéos extrêmement détaillées qui plus est…
      Dur de croire au fake dans ces conditions à mon avis.

      • Lego

        Lu dans les commentaires des vidéos : le mec savait qu’il posterait EXACTEMENT 14 vidéos (1/14, 2/14, … 14/14 = SUCCESS)

        J’ajoute qu’en regardant la vidéo, je suis plus que sceptique quant au mouvement des ailes >.>

      • VinS

        C’est pour ça que je n’ai pas dit TOUS les experts mais une majorité.
        Et puis passer 8 mois à mettre des vidéos ne prouve pas qu’il ne s’agit pas d’un fake, il a peut-être du temps à tuer…

        Enfin bref dans ton article il aurait peut-être été utile de préciser qu’il peut s’agir d’un montage, car je pense que tu es bien placé pour savoir que certains sont prêts à tout juste pour faire le buzz…

        • BlackMouse

          Il est possible de modifier le nom des vidéos après les avoir postées sur youtube il me semble

  5. Vincent

    Les ailes ne sont pas gonflées par l’air, le poids des sources d’énergie suffisantes pour bouger les ailes empêcherait l’envol etc…

  6. sundance

    Après les chaussures qui permettent de marcher sur l’eau il reste encore des gens pour croire ce genre de vidéos ?

  7. MoZo

    C’est un gros Fake, même le magasine Wired s’est fait avoir :

    http://www.rue89.com/2012/03/21/un-homme-decolle-en-battant-des-ailes-wired-piege-par-un-fake-230406

    • Nikopik

      Ouais enfin le non-article de Rue89 que tu partages là, c’est juste une collection de commentaires d’internautes, sans vérification de leur niveau d’expertise, rien de bien crédible.
      http://gizmodo.com/5894904/man-flies-like-a-bird-flapping-his-own-wings
      => Le gars de Mythbuster y croit, certains ingénieurs n’y croient pas, un expert en vidéo démontre que la vidéo n’est pas un fake…
      Difficile de trancher… Moi je me dis surtout que les vidéos sont postées depuis des mois quand même ! Si c’est pour faire un bête fake démontable en quelques jours, j’ai bien du mal à en voir l’intérêt vu l’énergie dépensée.

  8. alz

    Ce n’est même pas une question de battement, mais simplement de rapport poids/puissance pour décoller ! ( et je dis bien pour décoller, pas pour planer..)
    L’homme n’a pas la puissance nécessaire déjà pour son seul poids, alors en plus en lui rajoutant des ailes !!

  9. César

    Même s’il s’agit d’un canular, ça ne m’étonnerait pas qu’un système de ce genre existe un jour.

    Il y a une belle quantité d’hypocrites dans les commentaires, ceux qui font d’avantage confiance en la notoriété qu’au principe physique.
    Il est instinctivement plus facile de croire en un humain volant avec des ailes qu’à un avion de ligne de plusieurs tonnes. Le principe des ailes souples ne peut être contesté qu’au niveau de la puissance, le nier en bloc serait ridicule.

    Les monosyllabiques et les physiciens du dimanche feraient mieux de se demander à qui ça profite. Le type en question a dépensé du matériel et du temps pour ses vidéos, mais qu’a-t-il en échange à part quelques retours médiatiques…

    Peut-être est-ce de la pub pour la Wii, qui sait.

  10. Lulu le Nantais

    Salut à tous
    Les experts disent simplement qu’en théorie, ça fonctionne : aucun d’entre eux n’a assisté à l’expérience.
    Par contre, j’ai lu que la vidéo serait « truquée », qu’en faisant image par image avant/après le décollage, la texture et les motifs des voiles ne seraient plus les mêmes.
    http://www.20minutes.fr/high-tech/902377-video-hollandais-volant-est-elle-fake
    m’enfin, le temps nous donnera la bonne version des faits (ou, comme disait Coluche : l’autopsie prouvera que j’avais raison)

    A+
    Lulu

  11. hugo

    Hello,

    En pratique, ça ne peut pas fonctionner car une aile pour générer de la portance à besoin de vitesse, et là, on l’a tout simplement pas, que ce soit les ailes d’un avion, la voilure tournante d’un hélico, les ailes d’un oiseau, une aile à besoin d’un écoulement d’air suffisamment rapide pour générer de la portance et c’est clairement pas la vitesse du gars courrant qui va suffir pour le lever lui et sa structure…

    Pour compenser le manque de vitesse relatif au sol pour le décollage, l’aile pourrait prendre une forme et une trajectoire partculière pour augmenter sa portance (colibiris en stationnaire) mais la mécanique deviendrait très complexe…

    Ormis ça, juste au niveau du ressenti, la manière de filmer, l’euphorie surjouée typique des fake de ce genre, les prises d’images, je trouve que ça sent le fake à plein nez…

    Nikopik, on pari une pinte ?

  12. Uzsini

    Peut-être qu’il a pendant 8 mois essayer de construire ce système, en pensant qu’il fonctionnerait mais qu’au moment du test, ça a merdé. Terminer par une vidéo fake sa série de 14 vidéos permettrait au moins de ne pas être totalement déçu du projet, ça ajoute même un peu de rêve à un phénomène naturel que l’homme essaie de reproduire depuis des siècles.

  13. Luc Stepniewski

    Pour vous PROUVER de manière INCONTESTABLE que c’est un fake, il faut regarder leur vidéo précédente (13/14) à partir du timecode 1m46s. On y voit plusieurs choses:

    On voit l’aile volante puis la camera se baisse, ça se floute, mais on voit quand même que ce n’est plus la même scène parce que les feuilles au sol disparaissent pour en faire apparaître d’autres (comme par magie :-), et lorsque la camera remonte vers l’aile volante, on voit en plus que l’une des décorations a changé (le patch carré noir à droite) qui n’était pas présent avant que la caméra se baisse (d’aileur, pourquoi ??)

    Je vous l’ai calé direct:
    http://www.youtube.com/watch?v=Q0tKFOcHyrI&feature=plcp&context=C40056e2VDvjVQa1PpcFO5K_3_s4sAKTEDsUCs8LGdrnpPDBUCWSM&t=1m46s

  14. koenigbook

    Oui, bon c’est vrai c’est un peu gros, pour avoir moi-même piloter des engins avec des ailes la question de la vitesse au décollage pourrait-être la plus grosse anomalie repérée. Pour le reste ca semble complètement plausible une fois le décollage réalisé…

    Et puis comme on dit : « le plus dur c’est pas la chute, c’est l’atterrissage…!  » ;)

    • César

      Le but étant d’imiter un oiseau, la question de la vitesse au décollage ne se pose pas étant donné le battement des ailes (on a jamais vu un oiseau courir pour s’envoler). Si elles battaient plus fort, peut-être qu’il arriverait effectivement à se détacher du sol.

      • koenigbook

        Voilà de quoi nous mettre d’accord : http://www.ornithopter.de/francais/principe.htm

      • hugokernel

        > on a jamais vu un oiseau courir pour s’envoler

        Ha bon ? moi si, as-tu déjà vu un canard ou un cygne s’envoler ?

        Ils doivent prendre la vitesse impérative à la création de portance de l’aile, c’est physique, c’est obligatoire.

        Concernant les oiseaux plus petit, moins d’inertie mais aussi des mouvements d’ailes plus souples qui leur permettent de faire prendre de la vitesse à leur aile en étant presque statique.

        • César

          Au temps pour moi.

  15. JmZ

    En même temps, si c’est un fake, la projection de l’ombre au sol est vraiment bien faite !

  16. Vincent

    Pari tenu : c’est un fake.

  17. evilspoon

    Nan mais la vidéo de Luc Stepniewski est indiscutable, tous les éléments de la vidéo fake/viral sont là…sans compter que c’est totalement flagrant, toujours sur ce passage là.

  18. evilspoon

    Même la vidéo à partir de 0.18 est glauque: le mec au centre qui semble accéléré avec des mouvement rapide, son retour vers la caméra, on dirait que l’ajustement de son retour n’est pas bien incrusté avec le fond bleu/vert au choix.

    On est tellement habitué à voir des robots se transformer qu’on ne capte même plus le réel de faux…

  19. evilspoon

    Hop, paf, c’est officiellement un fake

    « Jarno Smeets n’est même pas son vrai nom. En fait, Floris Kaayk est un animateur d’effets spéciaux danois qui affirme avoir réalisé cette vidéo dans le cadre d’un documentaire »

    http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2012/03/lhomme_est-il_capable_de_voler.html

    et encore:

    http://www.huffingtonpost.com/2012/03/23/floris-kaayk-bird-man-video-hoax-jarno-smeets_n_1374753.html

    Et en français:
    http://blog.slate.fr/globule-et-telescope/2012/03/23/le-hollandais-volant-avoue-son-canular/

    Plus c’est gros, mieux ça passe, comme d’hab.
    Félicitons le gars pour le buzz et dommage pour ceux qui y on cru ;)

    NEXT (fake)

  20. squalban

    moi je dirais que ses tous a fais possible avec les technologie de notre temps 5 ans en arrière peut être que sa aurait était impossible : pour se qui et de la conception si les aille était légèrement moins grande sa serez un plus pour que la machine puisse faire les mouvement plus facilement se qui réduirez le nombre de mouvement de bras a 1 battement de bras pour 2 battement d’aile

Ajouter un commentaire