Share
Un logiciel qui détecte automatiquement les failles de votre système

Un logiciel qui détecte automatiquement les failles de votre système

Avec les dizaines de programmes installés sur nos ordinateurs, les chances d’avoir des failles exploitables par des hackers ou des logiciels malveillants augmentent en flèche.

La plupart du temps, ces brèches dans la sécurité informatique des applications sont bien comblées par des mises à jour, mais est-ce que vous surveillez quotidiennement les nouveautés de tous vos programmes sur votre machine ? Je pense bien que la plupart des gens ne le font effectivement pas, faute de temps ou de compétences.

Mais voilà une application qui va vous simplifier le travail 😉

Personal Software Inspector est un logiciel gratuit qui va parcourir votre système et va vous signaler les brèches trouvées sur vos programmes ou vos plugins.

Mais, et ça c’est bien pratique, il va aussi vous fournir les liens pour mettre à jour les logiciels qui posent problème, afin que vos failles soient comblées et que votre bécane soit mieux sécurisée :

Gratuit pour un usage privé, PGI est aussi disponible en téléchargement pour les entreprises qui seraient soucieuses de la sécurité informatique de leurs postes (compatible Windows et Mac OS X).

Source et Image

 

11 Commentaires sur cet article

  1. Une question, si on n’update pas un logiciel qu’on a mais qu’on n’utilise jamais, on risque quand même un truc ?

    Répondre
    • si tu l’utilise pas désinstalle le Oo

      Répondre
      • Nan j’en aurais peut-être besoin un jour et je ferai la mise à jour à ce moment là donc. Mais entre temps, est-ce qu’on risque un truc?
        Merci de répondre vraiment aux questions au lieu de dire ce qu’il faudrait faire ou pas…

        Répondre
        • En fait ça dépend du logiciel et des fonctionnalités qui sont installés avec. Par exemple un logiciel pourrait créer une interface virtuel qui ne serait pas protégé, ou un autre installerais un composant qui démarrerais en même temps que le système sans pour autant utiliser le logiciel etc… Un vrai conseil, si tu n’es pas sûr d’une appli, désinstalle ou fait le tourner sur une machine virtuelle.

          Répondre
  2. GNU/Linux ftw !
    Et oubliez les problèmes de màj de sécurité.

    Répondre
    • mouais...

      Encore un qui a tout faux et qui croit que Linux n’a pas besoin de mise à jour pour être « sécurisé ». Va justement sur le site de Secunia pour te rendre compte du grand nombre de correctifs de sécurité pour Linux, toutes distrib confondus.
      Pour info, je bosse à la fois sous Windows et sous Ubuntu. Je dis ça en connaissance de cause.

      Répondre
    • DaveNull

      Encore un qui décrédibilise les systèmes GNU/Linux en disant qu’il n’y a pas besoin de faire de mises à jour de sécurité.
      Cherche un peu sur le net pour quelles raisons Gnu/linux est globalement plus sécurisé que windows. C’est le cas, c’est vrai, mais justement si et seulement si l’utilisateur maintient sa distribution à jour.

      Il y a une faille qui ne sera jamais découverte par le logiciel que ce cher Niko nous présente ici, et pourtant elle est de taille : C’est celle qui se situe exactement à l’interface entre la chaise et le clavier. Je dirait même que ce logiciel l’entretient, cette faille, mais bon, ça n’engage que moi…

      Répondre
  3. Je suis d’accord avec Baronsed, il y a beaucoup moins de soucis de sécurité avec GNU/Linux :p

    Répondre
    • DaveNull

      Moins de soucis ça c’est certain (en encore, c’est pas du BSD).
      Par contre, c’est pas par-ce qu’on est sous linux qu’il faut se croire à l’abri de tout, comme j’ai pu en faire la remarque au dessus.

      Répondre
    • mouais...

      Je suis d’accord également qu’il y a moins de souci… mais la raison est simple… c’est que les systèmes Linux sont moins répandus. Si un méchant veut attaquer un système, lequel va-t-il cibler ? Celui qui représente 85% du marché ou celui qui représente 5% ?

      Je me souviens d’un temps où tout le monde tirait à boulets rouges sur Internet Explorer en disant que ça n’était pas sécurisé (bon, ok, c’était le cas), mais l’erreur était de dire de Firefox était « super secure » … ben non, Firefox a PLEIN de problèmes de sécurité, tout comme IE, mais maintenant que Firefox est utilisé par un bonne tiers des internautes, voire plus, ben on découvre que des hackers utilisent de plus en plus des vulnérabilités de Firefox… 🙂 Ah tiens, il a des failles aussi ?

      Le seul point à garder en tête, c’est que TOUT système POSSEDE des failles de sécurité, sans exception ! Windows, Linux, BSD, OSX, Windows Phone, iOS… et sans parler des applications 😉

      Un homme averti en vaut deux, donc bon patching à tous !

      Répondre

Laisser un commentaire