Share
Le Jailbreak et le Root de smartphone pourraient bientôt redevenir illégal… ou s’étendre aux consoles de jeux vidéo

Le Jailbreak et le Root de smartphone pourraient bientôt redevenir illégal… ou s’étendre aux consoles de jeux vidéo

Vous connaissez le DMCA ? Le Digital Millennium Copyright Act est une loi américaine qui a été créée en 1998 pour fournir un moyen de lutte contre les violations des droits d’auteur. Son équivalence européenne est l’EUCD et la transcription en France est la loi DADVSI, ces 3 lois étant fortement critiquées par les partisans du logiciel libre et de la liberté sur Internet.

En quoi le DMCA nous concerne-t-il directement ? Et bien en 2010, le bureau des droits d’auteur américain a déclaré que le fait de jailbreaker ou de rooter son téléphone n’était pas considéré comme étant illégal, ce qui a été un énorme échec pour Apple qui a tenté de rendre le jailbreak de ses appareils interdit.

Les bidouilleurs ont ainsi pu s’en donner à coeur joie pour faire ce qu’ils voulaient de leur iPhone, sans risquer de tomber sous le coup de l’illégalité et des poursuites judiciaires. De même les possesseurs de téléphones sous Android ont ainsi pu installer les versions du système d’exploitation de leur choix, sans risquer des problèmes avec la loi.

Cette exception est soumise à un renouvellement régulier de la part du bureau des droits d’auteur américain, et elle va très bientôt expirer…

Sauf que… des acteurs du monde de l’informatique redemandent à ce que soit réévalué le statut du jailbreak et du root des appareils électroniques.

Leur but ? Tout simplement de rendre ces procédés illégaux !

L’Electronic Frontier Foundation, un organisme indépendant défendant les droits des consommateurs en ce qui concerne le numérique, appelle les internautes à soutenir le renouvellement de cette exception à la propriété intellectuelle.

Ils veulent ainsi pouvoir faire en sorte qu’il soit toujours légal de rooter ou jailbreaker son téléphone, mais aussi d’étendre la légalisation de jailbreak aux tablettes, et même aux consoles de jeux vidéo !

Un enjeu très important est donc en train de se jouer : soit nous perdrons notre droit de faire ce que l’on veut de nos smartphones, soit nous aurons aussi l’opportunité de bidouiller nos tablettes et nos consoles, tant que la propriété intellectuelle des fabricants n’est pas attaquée.

Je vous invite donc vivement à répandre cette information et à aller visiter la page de l’EFF pour voir comment vous pouvez soutenir de votre côté cette initiative.

En espérant que tous les possesseurs d’appareils jailbreakés ou rootés ne deviennent pas des criminels en puissance…

Source

14 Commentaires sur cet article

  1. J’avoue que j’ai du mal à concevoir qu’ayant acheté/payé je n’ai pas le droit d’en faire ce que je veux, sinon ce serais une location.

    En allant plus loin on n’aura pas le droit de changer l’OS de son ordinateur non plus ?

    A part rendre captif les moutons pour mieux les tondre, je ne vois pas quel intérêt cela représente. Les seuls intérêts servis ne sont certainement pas ceux du consommateur.

    Répondre
    • Actuellement il est interdit de faire ce que l’on veut sur sa console, bien qu’elle soit payée…

      Répondre
      • Ca a toujours été un critère d’achat pour moi, même sur les consoles : hackable/tweakable et pour quel budget la bidouille.

        Il ne faut pas se voiler la face, les constructeurs en jouent car cela contribue à la popularité de la console et donc le nombre de client potentiel.

        Répondre
      • C’est exact, je me rappelle que sony avait sortit un patch pour empêcher l’installation de linux sur sa playstation.

        En même temps, on fait ce qu’on veut de sa machine, je considère qu’elle nous appartient si on l’a payé.

        Répondre
  2. Il devrait être illégal de verrouiller les machines appartenant aux utilisateurs.

    Répondre
  3. Datawolf

    En quoi cela nous concerne t-il ? C’est déjà interdit en France, non ?

    Répondre
  4. Ne pas pouvoir faire ce qu’on veut d’un appareil qu’on a acheté, c’est une idée que je n’arrive même pas à comprendre…
    C’est comme si tu repeignait le manche de tes petites cuillère et que la justice t’inculpait pour hacking de couverts de table… Oo
    C’est pour moi l’idée la plus saugrenue de notre siècle (entre autres débilités sans noms évidemment…).

    Même si le root de son appareil devenait illégal, j’emmerde clairement ceux qui auront prit cette décision, et je serai curieux de voir l’argumentation de la partie adverse en cas de procès… je pense que ce serait épique à défendre tiens.

    Je ne me cache pas pour le dire, mon nom est le vrai, que cette loi passe ou non, je ferai ce que j’entends faire des appareils pour lesquels j’ai payé. Qu’on vienne me dire le contraire… je pense que ça partirai très vite en cacahuète!

    Répondre
    • J’aime beaucoup l’idée du « Hacking de couverts de table » surtout que je me suis fait une analogie similaire en lisant l’article.

      J’ai moi aussi du mal à comprendre en quoi ils pourraient rendre ça illégal. Je pense que dans l’imaginaire collectif Jailbreak = Piratage des applications. Mais je suis désolé, même si c’est le cas pour beaucoup ce n’est pas obligatoirement lié à ça! Pour moi le jailbreak c’est avant tout des apps qu’on ne trouvera pas dans le App Store car Apple prône le « On ne modifie rien, tout ce qu’on fait est parfait, pas besoin de plus. » et c’est là qu’il deviens impossible de trouver une autre appli pour gérer les SMS, ou encore, à l’époque (avant OS4) de mettre un simple fond d’écran etc…
      Pour ce qui est du root d’Android, me semblait que les constructeurs allaient eux-même vers une politique d’ouverture du système pour permettre ce genre de bidouille. Et là, encore plus que pour Apple, je me demande sur quel motifs ils peuvent rendre le root illégal? S’ils sortent la carte du piratage d’application, je suis désolé mais aucunement besoin du root pour ça. Le changement d’OS? Qu’ils nous fichent la paix ou alors que les constructeurs se décident à faire des vraies ROM performantes avec un vrai suivi des mises à jour. C’est notre téléphone, on l’a payé, on en fait ce qu’on veut? Si on veut y coller des plumes vertes par dessus une jolie couche de peinture rose avec quelques strass ils nous diront rien? Alors pourquoi ça… Bientôt les coques protectrices vont être interdites sur le même modèle…

      Bref tout ceci me desespère un peu, et même si ces conneries deviennent réelles, je ne compte pas abandonner ne root de mon téléphone et mes flashs de ROM.

      En écrivant cette dernière phrase, une question me viens à l’esprit. Pour ce qui est du changement de ROM Android, comment pourraient-ils nous dire « Vous avez changé votre version d’Android, vous etes coupable blablabla ». Ce ne serait pas (un tout petit peu) de l’espionnage allant à l’encontre des libertés et tout le tintoin? Je pense que si…

      Répondre
  5. Je pense que nous allons vers une société qui ne fonctionnera plus sur le principe de la propriété mais plutôt du service.
    Autrement dit, je ne serais pas étonné que dans un avenir relativement proche, nous n’achetions plus nos gsm, tablettes, ordis, consoles, etc … mais nous louerions un service téléphonique incluant l’appareil téléphonique et l’accès au réseau. Nous ferions pareil pour quasiment tout. a partir de là, nous serions entièrement à la merci de votre prestataire de service quel qu’il soit (téléphone, jeu, cinéma, etc …)

    Répondre
  6. evilspoon

    Wake up Mip: nous y sommes déjà:

    – téléphone avec abo incluant le prix du télèphone
    – LOA sur les voitures
    – Emprunt pour ta maison
    – location de lunette au cinoche

    Répondre
    • Répondeur auto

      Bah, moi j’ai un téléphone acheté seul donc sans abo incluant le prix du téléphone ;
      ma voiture est à moi, je l’ai achetée ;
      je suis locataire donc pas d’emprunt ;
      et j’emmène mes lunettes au cinoche…

      Faut choisir sa vie camarade !

      Répondre
  7. Mapepite

    Dans le même état d’esprit, et pour ceux que la langue de Shakespeare ne rebute pas, voici une nouvelle fraîche pour les futurs possesseurs de Xbox :

    http://kotaku.com/5879202/sources-the-next-xbox-will-play-blu+ray-may-not-play-used-games-and-will-introduce-kinect-2

    En gros, Microsoft prévoie d’intégrer une technologie qui rendra impossible l’utilisation de jeux d’occasion…

    Répondre
    • Répondeur auto

      Du coup le mieux n’est-il pas de ne plus/pas acheter ses consoles ?
      Vous verrez qu’il changera d’avis…
      Moi quand un produit ne me plait pas en l’état, c’est simple, je fais jouer mon droit à la liberté de ne pas l’acheter. Car rien n’est indispensable pour vivre hormis l’air, de l’eau et de la nourriture !

      Répondre

Laisser un commentaire